Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Processeurs / Processeur Core i5 661 face à la concurrence
Une architecture atypique avec solution graphique intégrée

Processeur Core i5 661 face à la concurrence

Il n’est pas forcement très intéressant pour tout le monde d’analyser une succession de graphiques. Nous avons décidé pour cet article de proposer, en premier, le bilan de performances issues de nos tests. Le Core i5 661 est comparé à trois Athlon II basse consommation (Athlon II X4 605e, Athlon II X3 405e et l’Athlon II X2 240) ainsi que les Core i7 920 et Core i5 750.

Pour les plus curieux, vous pourrez retrouver chaque benchmark en détail plus bas dans cet article.

L’analyse des résultats nous permet de proposer un graphique basé sur trois types d’usage : Bureautique, Multimédia et Jeux.  Le processeur de référence (base 100) est l’Athlon II X2 240e.

Performance processeur selon le type d’utilisation.

Graphique du bilan des performances

Le Core i7 920 est la solution la plus performante quelque soit l’usage de la machine.

En bureautique, les scores sont toutefois très serrés entre les trois processeurs Intel. Le Core i5 661 dispose d’un bon potentiel de possibilités d’une part par sa fréquence élevée d’origine et de la technologie Turbo Boost qui permet d’augmenter légèrement sa puissance avec des applications monothread puis d’autre part grâce à l’hyperthreading. Cette dernière joue un rôle primordial dans certains cas. Avec 2 cœurs physiques et 4 cœurs logiques, le Core i5 661 fait des merveilles sous Excel 2007, capable de profiter de la présence du plusieurs cœurs d’exécution.

En multimédia, la panoplie d’applications Multithreads est plus importante, ce qui laisse l’avantage au Core i7 920 et ses quatre cœurs physiques pour 8 cœurs logiques, il dispose de 8% en moyenne de capacité supplémentaire face à ses deux concurrents « Core ». Le Core i5 661 pour sa part est équivalent au Core i5 750. Sa fréquence plus élevée couplée à l’Hyperthreading fait jeu égal aux quatre cœurs physiques du second.

Enfin du côté du jeu vidéo, nous avons un classement sur la base de la puissance CPU uniquement et non en prenant en considération la solution graphique. Le classement montre que le Core i5 661 se laisse distancer par le Core i5 750 (+8%) et le Core i7 920. Il reste cependant plus véloce qu’un Athlon II X4 605e.

Avec une solution graphique équivalente, une GeForce 9800 GT 1 Go, voici les résultats sous les jeux vidéo Far Cry II, World In Conflict, Street Fighter IV et Resident Evil 5 avec ces deux processeurs (Core i5 661 et Core i7 750. Nous avons choisi les résolutions de 800 x 600 et 1280 x 1024. Tous les détails sont paramétrés au minimum pour éviter une limitation du côté de la carte graphique.

Graphique des performances 3D avec une GeForce 9800GT

Le Core i5 750 reste la meilleur solution.

Nous pouvons conclure que cette nouveauté d’Intel s’adresse en premier lieu à des machines bureautiques ou destinées à un usage multimédia. La compilation de photos, de vidéos, l’encodage, le montage ou bien le calcul d’image 3D ne lui font pas peur et les résultats sont très corrects.

Performances de la solution graphique.

Bien qu’Intel innove avec l’intégration d’une puce vidéo dans le package du processeur, nous sommes face à une solution concurrente des puces embarquées sur carte mère. Nous avons donc regardé qu’elle était l’attitude du Core i5 661 (H55) face à l’AMD 785G épaulé par un Athlon II X4 605e et le G45 accompagné d’un Core 2 Quad Q9400s. Le choix de ces processeurs n’est pas anodin puisqu’au niveau de la consommation électrique globale de chaque plateforme, nous nous trouvons dans une fourchette équivalente. Nous reviendrons sur cette question un peu plus tard.

Avant d’analyser les résultats sous les jeux Far Cry II, World In Conflict, Street Fighter IV et Resident Evil 5 toujours sous les résolutions 800 x 600 et 1280 x 1024, l’Intel Graphic HD dispose d’un moteur matériel de décompression vidéo HD, l’Intel Clear Video. Nos différents tests montrent que la prise en charge des contenus HD H.264, VC-1 et MPEG2 est bien effective avec l’application PowerDVD 9.

En moyenne, le taux d’occupation CPU chute de 7 à 8 % de quoi économiser quelques Watts (4 à 6 Watts).

Regardons à présent le comportement de nos trois IGP sous différents jeux.

Graphique des performance 3D

Il est clair qu’a la vue des scores, les IGP G45, AMD 785G et l’Intel Media HD ne se destinent pas à une utilisation ludique. Ils sauront faire face à des applications peu gourmandes mais si le jeu est complexe, il faudra passer son chemin. Dans le détail, l’Intel Media HD rehausse les performances du G45 et se place devant l’AMD 785 G. La possibilité d’allouer plus de 1 Go de mémoire vidéo et la vélocité du Core i5 661 expliquent en très grande partie les résultats.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 - Insider Preview Build

Windows 10 20H1 Vibranium, la build 19035 débarque, quoi de neuf ?

Microsoft propose une nouvelle version de prévisualisation de Windows 20H1. Elle est ...

Windows Notepad alias le Bloc-notes de Microsoft

Windows 10, pourquoi Microsoft supprime la version store du bloc-notes ?

Microsoft vient de supprimer son application Bloc-notes Microsoft Store pour Windows 10. ...

Radeon RX 5500 XT d’AMD

Radeon RX 5500 XT, les prix et dates se dévoilent grâce aux précommandes

La Radeon RX 5500 XT vient de faire son entrée dans des ...