Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Processeurs / Ryzen 9 3900X d’AMD, le test complet
Processeur Ryzen 9 d'AMD
Processeur Ryzen 9 d'AMD

Ryzen 9 3900X d’AMD, le test complet

Architecture processeur Zen 2 d’AMD

Pour le troisième année consécutive, AMD fait évoluer son architecture Zen. Après Zen et les Ryzen 1000 series, Zen + et les Ryzen 2000 series voici Zen 2. Nous ne sommes pas devant une optimisation de l’existant mais face à une évolution conséquente de l’architecture pour assurer un saut conséquent des performances. A cela s’ajoute l’adoption d’une gravure en 7 nm permettant de réduire la taille de certains composants, de mieux maitriser la demande énergétique et d’augmenter le nombre de cœurs.

Si les Ryzen 2000 series se sont arrêtés à 8 cœurs sur le segment Mainstream, nous avons désormais 12 cœurs et prochainement du 16 cœurs.

Processeur Ryzen 3000 d’AMD

L’architecture Zen 2 n’est pas inconnue. Elle s’appuie sur l’héritage de «Zen» et «Zen +» mais ajoute d’importantes des améliorations et surtout un chamboulement structurel. AMD opte pour une organisation de type « chiplet ». En clair nous le regroupement de plusieurs puces sur un seul package mariant plusieurs finesses de gravure avec du 7 nm et du 12 nm pour la partie gérant les entrées sorties.

Nous retrouvons aussi des optimisations de bande passante interne, une hausse de l’IPC ou encore une sécurité renforcée. A ce sujet, AMD annonce des corrections matérielles contre les failles Spectre Variant 1, 2 et 4.

Architecture Zen 2

Face à «Zen +», l’architecture «Zen 2»  s’accompagne de plusieurs évolutions. La liste est longue. Nous pouvons citer une optimisation des unités de calcul flottant, une taille doublée de 4 Ko de la mémoire cache Micro-Op ou encore des optimisations autour des fonctions de prédilection afin d’augmenter le débit en réduisant les risques de blocage dus aux erreurs. AMD évoque une troisième AGU, des améliorations de la bande passante de chargement / stockage sur l’ensemble de la puce et une taille de cache L3 doublée à 32 Mo par CCD. Ce dernier point permet de réduit la latence mémoire afin d’améliorer les performances en jeu

Les tests d’AMD montrent que le passage de 16 à 32 Mo de cache L3 apporte une hausse de 21% en moyenne des performances en jeu sous une définition Full HD.

A tout ceci s’ajoute un fichier de registre plus volumineux (180 entrées) pour des accès à davantage de données de travail ou encore des améliorations de « l’équité SMT » pour les planificateurs ALU et AGU.

Selon le constructeur, tous ces changements, améliorations et optimisations permettent une progression globale de l’IPC d’environ 15% face à la génération précédente. Face à l’actuel Ryzen 7 2700X, il faut s’attendre à une augmentation jusqu’à 34% des performances gaming.

Processeur Ryzen 9 3900X d'AMD

Les processeurs Ryzen 3000 series profitent également d’un format AM4 offrant une vaste compatibilité avec le matériel existant. Pour rappel, le socket AM4 a commencé son existence avec des puces 4 cœurs et 4 threads 28 nm. Nous sommes désormais avec des solutions à 16C/32T mariant du 7 nm, du PCIe 4.0 et de l’USB 3.2.

Concernant la gravure à 7 nm, elle est à l’origine d’une réduction de 29% de la taille des  CCX (44 mm2 à 31 mm2) et d’une amélioration de 75% du ratio perf/W face à Zen + en 12 nm.  L’augmentation  de la densité de transistors permet à AMD de doubler le nombre de cœurs physiques  tout en profitant de fréquences plus importantes (+350 MHz) à tension identique. Attention toutefois, le 7 nm n’est pas généralisé à toute la puce. Nous retrouvons du 12 nm du coté DIE des entrées sorties.

La technologie Precision Boost 2 assure un ajustement automatique de la fréquence en s’appuyant sur une certaine granularité. Elle fonctionne en évitant toute chute brutale afin d’avoir des performances les plus linéaires possibles.

Architecture Zen 2

Son fonctionnement s’appuie sur de nombreuses données afin d’obtenir la fréquence la plus élevée possible jusqu’à ce qu’une limite thermique ou électrique soit atteinte ou que la fréquence nominale soit utilisée.

Architecture Zen 2

Le système de refroidissement a donc toute son importance ainsi que la température de la pièce comme le montre cet exercice sous Cinebench R20.

Nous y sommes... AMD a lancé officiellement sa troisième génération de processeurs Ryzen. L’architecture Zen poursuit ses évolutions avec Zen 2 issue d’une gravure en 7 nm. Les changements et améliorations sont nombreux tandis qu’une nouvelle fois AMD redéfinit le nombre de cœurs « standards » sur les différents segments du marché. Cette famille des Ryzen 3000 series donne naissance à une nouvelle marque, les Ryzen 9. Si  16 cœurs sont promis pour le mois de septembre, l’actuelle vitrine est incarnée par le Ryzen 9 3900X. Sous cette référence, nous retrouvons une puce équipée de 12 cœurs physiques et 70 Mo de…

Passage en revue

Performance
Prestation / Prix
Environnement

Performance et innovation

Résumé : Avec ce Ryzen 9 3900X, AMD propose un processeur puissant sur le marché Mainstream. Avec ses 12 cœurs et 24 Threads, il détrône la vitrine d’Intel le Core i9-9900K dans de nombreux usages. La différence est importante avec des applications fortement multi-threadées. Si la progression en « gaming » est à saluer, elle n'est pas suffisante pour décrocher une première place. De manière globale sa puissance est son gros argument couplée avec une bonne maitrise des besoins énergétiques. Nous n’avons qu’une remarque, elle concerne le refroidissement. Du Watercooling AIO est conseillé. Pour le reste, le bilan est positif. Visant le haut de gamme, il se place au même tarif que le Core i9-9900K avec en poche des performances et de l’innovation, le tout au travers d’une plateforme X570 offrant du PCIe 4.0.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

5 plusieurs commentaires

  1. Bonjour, j’ai appuyé sur les étoiles en pensant voir des commentaires mais une note (1.35) s’est mise à la place. En bref vote non volontaire. Si c’est le cas pour tout le monde ça explique la note basse.

  2. Je n arrive toujours pas à comprendre un cpu test en 1440p gpu bound mais merci quand même pour le test

  3. Je ne comprends pas trop les resultats pour le coup, j ai un 2700X avec une 2080 de chez MSI, je depasse sans probleme les 120 fps en ultra

  4. Bonjour,

    Merci pour le boulot !

    Mais je ne peux m’empêcher de faire une remarque générale. (pas donc liée à ce site en particulier)
    Comme Moaka, je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi on teste le HDG en CPU sur du jeu vidéo …
    Vérifier que le BDG ne freine pas une CG HDG … OK Si c’est le cas, c’est important de le savoir.

    Mais tester un HDG CPU pour voir à quelle vitesse il vomit de la basse réso ? Sérieux !? C’est utile à quelqu’un ?

    Je pense que c’est juste utile pour donner à causer à tout ceux qui n’ont que ca à foutre de causer … et pour certains d’entre eux ramasser des clis au passage parce c’est leur métier. (remarque générale je rappelle, et le sujet est complexe)

    Et ça c’est quand je suis de bonne humeur … parce que sinon je me demande si toute cette affaire ne servirait pas indirectement et peut être sciemment les intérets de certains.
    Bon bref … passons.

    Et quand je suis de très mauvaise humeur, j’ai envie de conseiller aux journalistes de faire confiance à leur instinct qui leur dit certainement d’ecrire pour des passionnés informés et éduqués avec un QI positif, plutot que de chercher le clic du boutonneux de 16 ans qui pense que l’octal est un truc sexuel !

    BORDEL ! INTERNET C’ETAIT MIEUX AVANT !! (rooo ca fait un peu vieux con)

    ouf ca va mieux, et merci encore pour le TAF. Je vous encourage !

    Philippe

  5. Je possède le 9900kf couplé à une RTX2070 et j’en suis hyper content. Amd a fait d’excellent progrès et il le mérite. Perso je ne pense pas changez de cpu car avec 16 treads jai deja assez sinon beau test.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*