Processeurs

Sandy Bridge : le Core i5-2500K en action

Nous y sommes, Sandy Bridge est désormais disponible avec son cortège de nouveautés.

Sandy Bridge est en réalité le nom de code d’Intel pour représenter sa nouvelle architecture. L’innovation ne manque pas avec l’arrivée d’un IGP intégré partageant le cache L3, l’utilisation du socket LGA 1155, une version du Turbo Boost optimisé ou encore l’apparition d’un jeu d’instruction nommé Advanced Vector Extension, AVX pour les intimes, et une amélioration des performances par Watt.

De tels changements, qui n’arrivent que tous les deux ans, s’accompagnent inévitablement de nombreuses questions. Faut-il craquer tout de suite ? Quels sont les avantages face à d’anciennes configurations ? Dans quelles mesures pouvons-nous mettre à jour notre configuration ? Quelles sont les avancées face aux actuelles solutions ? Pouvons-nous espérer des économies d’énergie et d’avantages de performances ?

Plateforme Sandy bridge d'Intel

Nous allons y répondre avec un dossier consacré au Core i5-2500k. Il sera mis à l’épreuve dans de nombreux tests pratiques et comparé à d’autres références comme le Core i5-661, le Phenom II X4 905e et l’Athlon II 605e ou encore le Core i7-920, le Core i7-975 et le Core i7-980x.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13Page suivante

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 commentaires

  1. Le Z68 gérera l’overclocking ET le GPU interne ! Puis, avec les chipsets Intel buggés, il n’y a plus le choix : il faut FORCEMENT attendre Avril pour les Z68 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page