Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Processeurs / Test Core i5-12400 et MAG B660M MORTAR WIFI DDR4, le duo pour du gaming ?
Processeur Intel Core i5-12400
Processeur Intel Core i5-12400 (Alder Lake-S)

Test Core i5-12400 et MAG B660M MORTAR WIFI DDR4, le duo pour du gaming ?

Intel a complété sa gamme Core de 12ième génération avec l’arrivée de nombreuses références non K dont le Core i5-12400. Successeur du Core, i5 il promet de la puissance pour du gaming.

Nous l’avons torturé dans différents contextes afin de connaitre en détail tout son potentiel dans de nombreux domaines dont le jeu vidéo. Sachant que le positionnement est milieu de gamme, nous avons tenté de conserver la même approche avec la carte mère et la mémoire vive, de la DDR4.

Processeur Intel Core i5-12400

Du coup, le duo Core i5-12400 / MAG B660M MORTAR WIFI DDR4 est-il redoutable ?

Core i5-12400, les présentations

Notre Core i5-12400 (environ 220 €) fait partie de la 12ième génération Core. Il s’agit d’une puce Alder Lake-S.  Le point le plus marquant de cette génération concerne la nouvelle approche architecturale proposée par Intel. Nous avons une mécanique hybride mariant deux types de cœurs.

Alder Lake

Nommés P-Cores, les premiers sont des solutions « hautes performances » basées sur l’architecture “Golden Cove”. Ils assurent les gros calculs avec un maximum de performances. Les seconds nommés E-Cores sont des cœurs “Efficients” basés sur l’architecture “Gracemont ». Leur mission est de s’occuper des tâches courantes et de l’arrière-plan.

Alder Lake

La répartition des tâches est assurée par le système d’exploitation, aidé par une gestion matérielle (Thread Director) au cœur du processeur. Nous retrouvons également un cache L3 partagé entre les différents cœurs et la solution graphique (iGPU) pour les versions non F. Le contrôleur mémoire évolue avec le support de la DDR4 à 3200 MHz et la DDR5 à 4800 MHz.  Du coup, l’offre en carte mère est assez polyvalente afin de s’adresser à tous les besoins et budget.

Pour revenir à notre Core i5-11400, il a fait son apparition lors du lancement de 22 nouvelles références Core i9, Core i7, Core i5, Core i3, Pentium et Celeron à l’occasion du CES 2022.   Il s’agit exclusivement de puces non K à l’enveloppe thermique de 65 W à 35 W.

Processeur Alder Lake-S d'Intel

Processeur Alder Lake-S d’Intel

La gamme des Core i5 s’est enrichie des Core i5-12700 (F) (T), Core i5-12600 (T), Core i5-12500 (T) et Core i5-12400 (F). Les éditions F ne disposent pas de solution graphique tandis que les versions T proposent une enveloppe thermique de 35W.

Notre Core i5-12400 se compose de six cœurs physiques. Il s’agit de 6 P-Cores (Gracemont) équipés de la technologie Hyper-Threading. Nous n’avons aucun E-Core. Nous parlons du coup d’un CPU 6C/12T. Il embarque un iGPU, une solution Intel UHD Graphics 730.  Son équipement comprend un cache L3 partagé de 18 Mo et un total Cache L2 de 7.5 Mo.  Sa fréquence de base est calibrée à 2.5 Ghz tandis que les 4.4 GHz sont possibles en mode Max Turbo.

La technologie Turbo Boost Max 3.0 n’est pas de la partie. Il gère 20 lignes PCIe et propose un contrôleur mémoire supportant la DDR4 à 3200 MHz et la DDR5 à 4800 MHz en mode dual channels. Son TDP est de 65W contre 117W en Max Turbo et son prix conseillé est de 192 $.

MAG B660M MORTAR WIFI DDR4

MAG B660M MORTAR WIFI DDR4

Pour ce dossier, MSI nous a fait parvenir sa carte mère MAG B660M MORTAR WIFI DDR4. Nous sommes devant une solution pour joueurs. Son look repose sur un contraste marqué entre un PCB noir et de nombreux radiateurs en aluminium chromé.

Ils assurent le refroidissement passif de ses composants les plus chauds. Cela comprend les étages d’alimentation, le chipset ou encore les deux ports M.2.

Nous retrouvons un port PCIe x16 renforcé et une carte mère équipée en natif de sa plaque arrière. A noter que nous sommes devant une solution au format Micro-ATX.

Nous retrouvons un socket LGA 1700 permettant l’exploitation des processeurs Core de 12ième génération alias Alder Lake-S. MSI, pour conserver l’esprit milieu de gamme, opte pour le support de la DDR4 au travers de quatre slots mémoire.

MAG B660M MORTAR WIFI DDR4

Un total de 128 Go est possible avec des fréquences de 2133, 2666 et 3200 MHz. L’OC est aussi de la partie avec des fréquences allant de 3600 à 4800 MHz.

MAG B660M MORTAR WIFI DDR4

Au coté d’un port PCIe 4.0 x16 câblé en x16, nous retrouvons un PCIe 3.0 x1 et un second PCIe x16 câblé en x4 et à la norme PCIe 3.0. Ce petit monde assure le support du 2-Way CrossFire.

MAG B660M MORTAR WIFI DDR4

Le Chipset prend en charge quatre ports SATA 6 Gb/s (

quatre positionnés à 90°) et une puce ASMedia (ASM1061) ajoute deux ports supplémentaires. Les modes RAID 0, 1, 5 et 10 sont proposés.

MAG B660M MORTAR WIFI DDR4

Le stockage profite aussi de deux M.2 NVMe PCIe 4.0 x4 2242, 2260 et 2290. Ces nombres font référence à des dimensions (largeur et longueur). Dans les deux cas, comme nous l’avons souligné, nous avons des emplacements accompagnés de dissipateur en aluminium. Ils s’équipent d’un Pad thermique pour favoriser les transferts de chaleur. A noter que le deuxième M.2 prend aussi en charge les SSD SATA 6 Gb/s.

MAG B660M MORTAR WIFI DDR4

Du coté USB le B660 assure un USB 3.2 Gen2x2 (20 Gbps) Type C présent à l’arrière de la carte et un USB 3.2 Gen 2 (10 Gbps) via une en-tête sur carte, deux USB 3.2 Gen 1 (5 Gbps) toujours via une en-tête sur carte et quatre USB 2.0 à l’arrière. Un HUB-GL3590 USB ajoute trois ports USB 3.2 Gen 2 type A à l’arrière et un HUB-GL850G USB quatre USB 2.0 supplémentaires via une en-tête sur carte.

MAG B660M MORTAR WIFI DDR4

A tout ceci s’ajoutent une solution audio Realtek ALC1200, du réseau filaire Realtek 8125BG 2.5 Gbps et du sans fil Wi-Fi 6 et bluetooth 5.2. La carte est aussi capable de prendre en charge deux ventilateurs boitier PWM, un ventirad PWM et une pompe de Watercooling PWM.

Enfin, nous avons un EZ Debug LED permettant d’orienter les recherches en cas de plantage, un CLEAR CMOS afin de remettre le BIOS par défaut et une en-tête RGB en plus de deux connecteurs 3-pins pour des bandes LED. L’alimentation est assurée par un ATX 24 broches et deux EPS 8 broches.

L’équipement est donc conséquent. Il permet de répondre à une grande majorité des besoins. Si vous utilisez l’iGPU comme solution graphique les sorties vidéo HDMI 2.1 et DisplayPort 1.4 sont de la partie. Elles assurent du 4K à 60 Hz au maximum.

Protocole de test

Nous avons mis en compétition ce Core i5-12400 avec plusieurs autres références comme les Core i5-11400F, le Core i5-11600K, le Ryzen 5 5600X et le Core i9-12900K

Configuration Ryzen 5 5600X

  • Carte mère : X570S AERO G
  • Mémoire : Kit Vengeance RGB 2x 8 Go de DDR4-3200 MHZ 16-18-18-36,
  • Carte graphique : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition
  • Unité de stockage : SSD MP600 Pro 1 To (Corsair)
  • Alimentation : ION+ 860P de Fractal Design

Configuration Core i5-11600K

  • Carte mère : Z590 Aorus Xtreme
  • Mémoire : Kit Vengeance RGB 2x 8 Go de DDR4-3200 MHZ 16-18-18-36,
  • Carte graphique : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition
  • Unité de stockage : SSD MP600 Pro 1 To (Corsair)
  • Alimentation : ION+ 860P de Fractal Design

Configuration Core i9-12900K / Core i5-12600K

  • Carte mère : ROG Maximus Z690 Hero
  • Mémoire : Kit G.Skil RIPJAMS S5 DDR5-5200 CL40 2 x 16 Go,
  • Carte graphique : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition
  • Unité de stockage : SSD MP600 Pro 1 To (Corsair)
  • Alimentation : ION+ 860P de Fractal Design

Configuration Core i5-11400F

  • Carte mère : MAG B560 Tomahawk WiFi
  • Processeur : Core i5-11400F
  • Mémoire : Kit Vengeance RGB 2x 8 Go de DDR4-3200 MHZ 16-18-18-36
  • Carte graphique : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition
  • Unité de stockage : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition
  • Alimentation : Prime Platinum 850W

Configuration Core i5-12400

  • Carte mère : MAG B660M MORTAR WIFI DDR4
  • Mémoire : Kit Vengeance RGB 2x 8 Go de DDR4-3200 MHZ 16-18-18-36,
  • Carte graphique : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition
  • Unité de stockage : SSD MP600 Pro 1 To (Corsair)
  • Alimentation : ION+ 860P de Fractal Design

Le système d’exploitation est Windows 10 Pro (64 bits) (20H2) pour la plateforme AMD et Windows 11 pour les plateformes Intel. Nous avons effectué une batterie de benchmarks synthétiques et de mesures de performances sous différents logiciels. Voici une synthèse des applications utilisées.

Benchmarks théoriques.

  • CrossMark
  • PCMark 10,
  • Fritz Benchmark (Comparaison Pentium III à 1 GHz),
  • Sandra Lite 2015,
  • Corona Bench,
  • AIDA Extreme.

Benchmarks réels.

  • Cinebench R15, R20, R23,
  • WebXPRT 3
  • Compression : WinRar, Z-ZIP et Zip Windows 10 (154 fichiers d’un poids total de 384 Mo),
  • Compression audio avec iTunes 12.1.2 64 bits (10 fichiers MP3),
  • Encodage vidéo avec MainConcept (Vidéo MPEG 2 en H.264/AVC Pro (profil H.264 High),
  • Encodage vidéo HandBrake (Encodage d’un fichier vidéo d’environ 6.27 GB en 3840 x 1714, 73.4 Mbps, 24fps, H.264, .mov en un fichier video d’environ 1480 MB en 1920×858, ~17.1 Mbps, 24fps, H.264, .mp4),
  • Pov-Ray 3.7,
  • Bureautique (Word, Excel),
  • Navigation Web,
  • Multimédia (lecture audio, vidéo),
  • X264 FHD.

Les consommations électriques sont prises à l’aide d’un wattmètre. Elles correspondent à la demande globale de chaque plateforme équipée d’une solution graphique GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition de Nvidia. L’exercice consiste à pousser au maximum le processeur. Il fonctionne à 100% de ses capacités. La carte graphique est de son coté au repos.

Nous avons également testé plusieurs jeux vidéo en Full HD / Low Option et 1440p / Full Option.

Les titres sont :

  • Far Cry 6
  • Metro Exodus,
  • Watch_Dogs Legion
  • Total War : WarHammer,
  • Horizon Zero Dawn,
  • Shadow Of The Tomb Raider.

MAG B660M MORTAR WIFI DDR4, performance

Avant de regarder en détail les performances de ce nouveau processeur voici un bilan concernant la plateforme MSI. Nous l’avons comparé directement face à son ainée au chipset B560. Nous retrouvons ainsi les configurations suivantes

Configuration Core i5-11400F

  • Carte mère : MAG B560 Tomahawk WiFi
  • Processeur : Core i5-11400F
  • Mémoire : Kit Vengeance RGB 2x 8 Go de DDR4-3200 MHZ 16-18-18-36
  • Carte graphique : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition
  • Unité de stockage : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition
  • Alimentation : Prime Platinum 850W

Configuration Core i5-12400

  • Carte mère : MAG B660M MORTAR WIFI DDR4
  • Mémoire : Kit Vengeance RGB 2x 8 Go de DDR4-3200 MHZ 16-18-18-36,
  • Carte graphique : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition
  • Unité de stockage : SSD MP600 Pro 1 To (Corsair)
  • Alimentation : ION+ 860P de Fractal Design

Performances des interfaces réseaux.

Pour évaluer les débits des différentes connexions réseau, nous nous sommes placés dans un cas concret.  Les transferts ont été réalisés à l’aide d’un fichier de 8.73 Go entre deux unités SSD sur deux ordinateurs différents d’un même réseau. Attention, notre infrastructure réseau ne nous permet pas de tester toutes les possibilités de l’interface filaire assurée par les puces Dragon RTL8125BG (2,5 GbE). Nous sommes limités à 1 Gbps.

Core i5-12400 + MAG B660M MORTAR WIFI DDR4 - Bandes passantes réseaux filaire et sans fil

Core i5-12400 + MAG B660M MORTAR WIFI DDR4 – Bandes passantes réseaux filaire et sans fil

Sur ce critère, les deux plateformes sont très proches. En filaire, nous avons avec notre infrastructure réseau des débits entre 109 et 110 Mo/s en lecture et écriture. Il n’y a rien à dire, la bande passante est utilisée à sa pleine capacité.

Le passage au Wi-Fi a une conséquence puisque les performances sont en baisse. Les deux plateformes proposent une nouvelle fois des prestations proches. En lecture, le débit se situe entre 32 et 38.5 Mo/s contre 52.5 et 55.6 Mo/S en écriture. Ces mesures ne sont pas théoriques mais elles sont en relation à la configuration de notre laboratoire avec un routeur placé dans une autre pièce que les deux PC.

Performances des interfaces stockage.

Nous avons évalué les débits de différents périphériques de stockage à l’aide de l’utilitaire CrystalDiskMark 6.0.2 x64. Les scores SATA correspondent aux prouesses d’un SSD Crucial MX100 de 512 Go tandis que les interfaces USB 3.2 Gen 1 et USB 3.2 Gen 2 sont évaluées avec un SSD Vision Drive 1 To de Gigabyte. Nous utilisons comme unité de démarrage un SSD M.2 2280 NVMe PCIe 4.0 x4 MP600 Pro 1 To de Corsair.

L’usage d’un SSD M.2 NVMe PCEi 4.0 x4 est conseillé pour profiter au mieux des possibilités offertes par cette MAG B660M Morta WIFI DDR4. Nous avons de solides débits avec 5.4 Go en écriture séquentielle contre 7 Go/s en lecture séquentielle.

En externe, l’usage du port USB 3.2 Gen 2×2 Type est aussi à privilégier. Avec un SSD compatible, nous avons 1.6 Go/s en lecture et 1.7 Go/s en écriture. Ce sont des débits appréciables lors de transferts de plusieurs dizaines voire centaines de Go. Nous observons aussi que l’USB 3.2 Gen 2 offre des débits doublés par rapport à l’USB 3.2 Gen 1 offert par la MAG B560 Tomahawk WIFI. Enfin, le SATA se situe au mieux du 550 Mo/s (520 Mo/s pour la MAG B560).

Au final pour des performances maximales, il est impératif d’utiliser un SSD NVMe PCIe 4.0 x4 de dernière génération et une unité flash externe capable d’exploiter l’USB 3.2 Gen 2×2. MSI a ici une très bonne idée de proposer cette connectique en natif. Même si vous n’avez pas d’unité capable de l’exploiter, qui peut le plus peut le moins.

Performances mémoire.

Nous avons évalué la bande passante mémoire avec le benchmark AIDA64Extreme 6.50.3804 (bêta). Nous utilisons dans les deux cas un kit 2 x 16 Go de DDR4-3200 MHZ CL16.

Core i5-12400, Bande passante mémoire

Core i5-12400, Bande passante mémoire

La plateforme B660 + Core i5-12400 est devant mais les débits mémoire restent très proches. Il n’y a aucune différence importante. Nous sommes entre 47.8 et 48.8 Go/s en lecture contre 46.8 et 47.26 Go/s en écriture.

Performances globales de la plateforme.

Voici pour terminer les scores obtenus avec les benchmarks PCMark 10 et CrossMark. Ils accomplissent plusieurs tests différents pour évaluer les performances globales d’un PC dans différentes situations comme la bureautique, la création ou encore la production.

Core i5-12400, CrossMark

Core i5-12400, CrossMark

En prenant comme référence les scores décrochés par la plateforme Core i5-11400F, nous avons une belle progression des performances. Les gains sont de 8% en productivité, 14% en créativité et 13.7% en réactivité.

Sous PCMark 10, le bilan est moins optimiste mais toujours en la faveur du duo Core i5-12400 et MAG B660M Morta WIFI DDR4. Nous avons une avance de 1,2% en productivité, 6.6% en créativité et 10.5% en Digital Content Creation. En clair, la nouvelle plateforme d’Intel prend de l’avance, surtout avec l’usage d’applications fortement multi-threadées.  A noter que nous sommes proche du bilan offert avec un Ryzen 5 5600X.

Core i5-12400, les performances

Performances gaming.

Core i5-12400, performance en gaming (framerate)

Core i5-12400, performance en gaming (framerate)

Voici les framerates avec plusieurs titres en Full HD Low Option. Ce choix permet de limiter certains risques de goulots d’étranglement.  Nous avons du solide avec un nombre d’images par seconde variant entre 125 et 574. En clair, le gameplay est parfait quel que soit le titre. En termes de positionnement face à d’autres processeurs, nous sommes au niveau du Ryzen 5 5600X et derrière le Core i5-12600K.

Passons à présent à 1440P en Full Option.

Core i5-12400, performance en gaming (framerate)

Core i5-12400, performance en gaming (framerate)

La puissance de la carte graphique entre d’avantage en jeu ainsi que d’autres sous systèmes. Le classement évolue et les écarts se resserrent.

Ce Core i5-12400 signe cependant de belles performances en gaming avec un bilan légèrement supérieur au Ryzen 5 5600X. Face à son ainé le Core i5-11400F, nous avons +14.4% en 1080p Low Option contre +5.3% en 1440p Full Option.

Pour finir sur cette partie, vous trouverez les scores sous 3DMark Fire Strike et Time Spy (extreme). Nous avons également exécuté CPU Profile. Ce test évalue les prouesses du processeur en gaming en simple et multi-cœurs. Dans chaque cas, un score est attribué permettant de connaitre ses performances en fonction du nombre de cœurs utilisés.

Core i5-12400, 3DMark CPU Profile

Core i5-12400, 3DMark CPU Profile

Information.

  • Test Max-threads : le score Max-threads représente le potentiel de performances complet de votre processeur lors de l’utilisation de tous les threads disponibles.
  • Test de 16 threads : le score de 16 threads est une bonne mesure des performances du processeur pour les tâches gourmandes en ressources de calcul, telles que la création de contenu numérique et le rendu 3D.
  • Test à 8 threads : les performances des jeux DirectX 12 modernes sont généralement les plus étroitement corrélées avec le score à 8 threads.
  • Test à 4 threads et test à 2 threads : les fréquences d’images des jeux plus anciens développés pour DirectX 9 sont généralement les plus étroitement corrélées avec les scores à 2 threads et 4 threads.
  • Test de 1 thread – Le score de 1 thread est une mesure fondamentale des performances de votre processeur.

Dans cet exercice, le Core i5-12600K domine en raison de sa mécanique. Nous sommes en présence d’une architecture à 10 cœurs physiques capables de gérer 16 threads. Le Core i5-11600K (6C/12T) se positionne en seconde position en Max threads, 16 Threads et 8 Threads. Nous retrouvons ensuite les performances du Ryzen 5 5600X. Ce dernier est cependant dépassé par notre Core i5-12400 en Max Threads et 16 threads.

Performances en usage courant

Voici un bilan général des performances. Nous avons pris comme référence les prouesses du Core i5-11400F. Il dispose d’un indice de 100. Nous vous proposons deux bilans. L’un correspond à un ensemble varié d’applications sous Windows 10 et 11 exploitant plus ou moins l’ensemble des cœurs disponibles. Nous sommes dans des situations diverses, représentant un contexte d’usage courant, mariant différents types d’exercices (hors-jeux vidéo).

Nous avons intégré dans ce bilan général beaucoup d’applications mais également considéré le répondant de la plateforme et de ses sous-systèmes. Les performances brutes de chaque processeur sont prises en considération mais nous avons aussi d’autres critères. Nous avons par exemple des logiciels comme iTunes pour l’encodage audio, Zip Windows 10 et 11 pour la compression de fichiers ou encore des benchmarks génériques comme PCMark. Nous utilisons une variété de logiciels (navigateur, traitement de texte, lecteur multimedia…). Ce classement est un bilan autour de dizaine d’applications et de dizaines d’heures de tests !

Core i5-12400, Bilan des performance en usage courant

Core i5-12400, Bilan des performance en usage courant

Nous retrouvons notre Core i5-12400 au niveau d’un Core i5-11600K ou d’un Ryzen 5 5600X. Face à son ainé, la progression est intéressante avec un gain aux alentours des 10%. Rappelons que ce bilan prend en compte l’ensemble des prouesses des plateformes, ce qui à nos yeux est assez représentatif des performances à attendre en usage courant.

Performances en multi-threads

Core i5-12400, Bilan des performance en multicoeurs

Core i5-12400, Bilan des performance en multicoeurs

Le passage à des applications fortement multi-threadées profite au Core i5-11400. Il se détache de ses concurrents, le Ryzen 5 5600X est 5% plus rapide que le Core i5-11600K mais 2% moins véloce que le Core i5-12400. Ce dernier propose un gain de 17% face à son grand frère, le Core i5-11400F.

Core i5-12400, températures, consommation, empreinte carbone et cout de fonctionnement

Intel propose avec la version boite de ce Core i5-12400 un ventirad.

Processeur Intel Core i5-12400

Nous l’avons remplacé pour un Watercooling AIO de 240 signé MSI, MAG CoreLiquid C240. Ses deux ventilateurs sont pilotés par la carte mère au travers d’un profil de ventilation sur standard.

Core i5-12400, Températures de fonctionnement

Core i5-12400, Températures de fonctionnement

Le bilan est très positif. Nous avons effectué l’ensemble de nos tests à l’air libre (température de la pièce 21°C). La température de notre Core i5-12400 se situe entre 26 et 62°C, selon son niveau de charge.

Core i5-12400, Consommations électriques

Core i5-12400, Consommations électriques

Notre plateforme de test (carte mère, processeur, mémoire vive, ventirad, carte graphique, alimentation, SSD) a des besoins énergétiques compris entre 57.6 et 131 Watts soit le meilleur profil de notre comparatif. Intel réussit à battre AMD sur cette question, pourtant déjà bien maitrisée par ce constructeur. La plateforme Ryzen 5 5600X se situe 62.2 et 155.6 Watts.

Les consommations au repos et en burn permettent de calculer le coût annuel de fonctionnement de notre plateforme et son empreinte carbone de fonctionnement.

Tarifs EDF au janvier 2022

Tarifs EDF au janvier 2022

Notre base de travail est une utilisation quotidienne de 6 heures par jour, 365 jours par an avec un tarif de 0,1558 € le kWh facturé (tarifs réglementé métropole au 01/01/2021 d’EDF pour une puissance souscrite de 6 kVA).

Indicateur mensuel d’émissions de gaz à effet de serre en 2020-2021 (en g équivalent CO2 par KWh)

Indicateur mensuel d’émissions de gaz à effet de serre en 2020-2021 (en g équivalent CO2 par KWh)

L’indicateur EDF, en gramme d’équivalent CO2 pour la production de 1 kWh, est fixé à 21,6 grammes (période novembre 2020 à novembre 2021). Il est synonyme du taux de rejet de gaz à effet de serre induit par la production de l’électricité consommée. Il s’agit de la moyenne 2020/2021 de novembre à novembre.

Ceci se traduit par un cout de fonctionnement annuel entre 20 et 44.7 € et une empreinte carbone comprise entre 2.7 et 6.2 kilogrammes d’équivalent CO2. Nous pouvons observer ici l’impact réel sur l’environnement et le portefeuille. Le cout de fonctionnement se situe entre 22 et 84,3 € avec un Core i5-11600K et entre 19 et 61.8 € avec son ainé, le Core i5-11400F.

BenchMarks.

X264 FHD benchmark.
Ce bench en version 64 bits évalue les performances d’une plateforme en encodage vidéo en exploitant le « codec » x264. Il utilise les derniers raffinements en la matière avec des optimisations pour les instructions AVX et SSE4.

 

Core i5-12400, X264 FHD

Core i5-12400, X264 FHD

Cinebench R15 /R20/R23
Cinebench est basé sur le logiciel Cinema 4D et permet le rendu d’une image en utilisant l’ensemble des cores de calcul disponibles.

Compression Winrar, Z-ZIP et ZIP.
Voici à présent le temps nécessaire pour la compression avec Winrar v5.21 64-bit, Z-ZIP v9.2 64-bits et le module Zip de Windows 10 de 154 fichiers (384 Mo). Plus le temps est faible et plus le processeur est performant.

Core i5-12400, Compression de fichiers

Core i5-12400, Compression de fichiers

HandBrake
Encodage d’un fichier vidéo d’environ 6.27 GB en 3840 x 1714, 73.4 Mbps, 24fps, H.264, .mov en un fichier video d’environ 1480 MB en 1920×858, ~17.1 Mbps, 24fps, H.264, .mp4..

Core i5-12400, Encodage vidéo

Core i5-12400, Encodage vidéo

Encodage Audio : iTunes v12.21 64-bit.
Encodage ACC de 10 fichiers MP3.

Core i5-12400, Encodage audio

Core i5-12400, Encodage audio

Puissance processeur – Sandra Lite 2015.

Core i5-12400, Sandra Lite 2015

Core i5-12400, Sandra Lite 2015

POV Ray v3.7

Core i5-12400, Pov Ray

Core i5-12400, Pov Ray

3DMark, benchmarks Fire Strike extreme et Time Spy Extreme

Core i5-12400, 3DMark

Geekbench 5

Core i5-12400, Geekbench 5 Pro

Core i5-12400, Geekbench 5 Pro

Autres

Conclusion

Bilan
Performance
Consommation / température
Prestastion/ Prix
Résumé

Au travers de ce Core i5-12400, Intel propose une importante évolution face au Core i5-11400F. Elle concerne les performances, les besoins énergétiques ou encore le refroidissement. Le bilan est positif dans tous les domaines, sans que le tarif « explose ».  Intel annonce ce Core i5-12400 au prix de 199$ (174$ pour l’édition sans iGPU ). Ceci ne se traduit au travers de savants calculs à un tarif en euro aux alentours des 245 €.

Ce Core i5-12400 est capable au travers d’une haute efficacité énergétique de proposer du musclé et du solide pour un PC orienté jeux vidéo. Il surpasse le Ryzen 5 5600X sur la question des performances, des besoins énergétiques, des besoins de refroidissement et du prix. Cette puce est facturée très souvent plus de 330 €… A cela s’ajoutent la fin du socket AM4 chez AMD et un LGA 1700 censé perdurer durant deux générations chez Intel.

Exploité au travers d’une carte mère milieu de gamme comme la MAG B660M MORTAR WIFI DDR4, nous obtenons un duo pertinent. MSI propose le support de la DDR4 au lieu de la DDR5 afin de soulager la tarification finale. Il permet aussi de recycler d’anciens modules, ce qui renforce le ratio performances/prix. A la vue du bilan final, l’absence de DDR5 n’est pas condamnable.

Bien qu'il est dommage que l’architecture hybride lancée par Alder Lake-S ne soit pas disponible, ces six P-Core Golden Gove dévoilent un bilan « Premium » à saluer. Bref, si vous recherchez une configuration pour du jeu vidéo et de la puissance pour de la bureautique, de la création et du multimédia, Ce Core i5-12400 est un choix judicieux.

4.6
Top Performance GinjFo

Top Performance – GinjFo

 

 

6 plusieurs commentaires

  1. Pas mal pas mal ce Core i5-12400. Par contre c’est quoi la différence avec le Core i5-12400F moins cher ?

    • Pas de circuit graphique intégré sur les versions F des processeurs
      Intel ce qui contraint actuellement à acquérir au prix fort une carte
      graphique ne serait-ce pour un usage bureautique.

      • Ok merci Purizuna. Après pour de la bureautique c’est pratique on peut facilement utiliser une ancienne carte.

        • Pour un usage exclusivement bureautique mieux vaut un circuit graphique
          intégré qu’une vieille carte graphique dont les puces GDDRx
          overclockées risquent de rendre l’âme très rapidement.

          Par expérience, une carte graphique vieillit moins bien qu’un
          processeur disposant d’un circuit graphique intégré car bien souvent le
          refroidissement des régulateurs de tension (aka VRM) des cartes
          graphiques est vicié par conception (cf. température de
          fonctionnement) ce qui provoque la défaillance des puces mémoires.

          Bref, l’économie dérisoire du circuit graphique sur un processeur ne me
          semble pas si profitable, particulièrement en période d’hyper-inflation
          des prix des cartes graphiques qui s’apparente à un impôt gaming.

  2. “Il surpasse le Ryzen 5 5600X sur la question des performances”. On ne va pas exagérer, la différence est inférieure à 10 % donc imperceptible à l’usage, d’autant que c’est très dépendant des tests.
    En revanche ce qui est plutôt cool, c’est qu’il y a à nouveau le choix et la compétition entre les deux marques est super intéressante pour nous consommateurs.
    A tel point que je n’ai jamais eu autant de mal à choisir quel processeur prendre :p

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*