Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Processeurs / Test Core i9-13900K et Core i5-13600K
Processeurs Intel Core i9-13900K et Core i5-13600K
Processeurs Intel Core i9-13900K et Core i5-13600K

Test Core i9-13900K et Core i5-13600K

Une année après son introduction, l’architecture processeur « Alder Lake » s’améliore et donne naissance à Raptor Lake. Intel lance ses Core de 13ième génération, une famille de transition en attendant Metor Lake.

Nous retrouvons des puces au format LGA 1700 exploitables au travers de nouvelles cartes mères Z790 mais aussi les modèles Z690 existants. Le géant promet d’importantes optimisations afin d’augmenter les performances. Sur le papier, les gains seraient de 15 % en simple cœur et de 41 % en multicœur face à la génération actuelle, Alder Lake.

Processeurs Intel Core i9-13900K et Core i5-13600K

Pour ce lancement, nous avons eu la chance de tester deux références « K », les Core i9-13900K et Core i5-13600K. Comme nous allons le voir, ces nouveautés jouent sur différents paramètres pour se montrer plus véloces que leurs ainés les Core i9-12900K et Core i5-12600K. Les promesses sont-elles tenues ? La consommation électrique était-elle maitrisée ? Faut-il craquer ?

Architecture Raptor Lake

Nous y sommes, Intel lance officiellement sa gamme de processeurs Core, les Core S-Series de 13ième génération alias Raptor Lake. Ils apportent différentes optimisations à l’architecture Hybride introduite par leurs ainés, les Core de 12ième génération. Il s’agit d’une étape qui nous mènera dans le futur vers les architectures Meteor Lake et Arrow Lake.

Processeur Core de 13ième génération d’Intel, Raptor Lake

Intel a prévu une gamme étendue au travers des familles Desktop S aux enveloppes thermiques de 35, 65 et 125W ou encore des versions mobiles U, P, H, et HX. Cette génération Core est pensée pour de hautes performances en jeu vidéo et en production tout en profitant d’évolutions censées faciliter la pratique de l’overclocking.

Processeur Core de 13ième génération d’Intel, Raptor Lake

Le Core i9-13900K est la vitrine avec une mécanique disposant de 24 cœurs physiques, gérant 32 threads et capable de proposer 5.8 GHz au maximum. Nous retrouvons un cache L2 plus important avec 2 Mo par cœur P-Core et 4 Mo par cluster E-Core. Comme vous l’avez remarqué, l’architecture Raptor Lake est une version optimisée d’Alder Lake (12ième génération Core). Nous avons une approche Hybride avec des P-Core et des E-Cores.

Processeur Core de 13ième génération d’Intel, Raptor Lake

Intel a cependant augmenté, jusqu’à le doubler, le nombre de E-Core tout en proposant au maximum une fréquence de fonctionnement de 4,3 GHz.

Processeur Core de 13ième génération d’Intel, Raptor Lake

Le module Compute Fabric atteint au maximum les 900 MHz (ACT) tandis que la fréquence Max turbo grimpe à 5 GHz. Le LLC est plus imposant avec un maximum de 36 Mo pour le cache L3 partagé.

Face à l’actuel Core i9-12900K,  il est promis une hausse des performances de:

  • 15% en simple cœur,
  • 41% en multicœurs.

En création face au Ryzen 9 5950X d’AMD, les gains sont également importants. Lors de sa présentation Intel promet:

  • +33% sous Photoshop,
  • +16% sous Premiere Pro,
  • +34% sous After effects,
  • +47% Auto CAD Cadalyst,
  • +69% sous Revit.

Le même bilan est dévoilé en jeu avec:

  • +11% sous Total War,
  • +15% sous World of Warcraft,
  • +24% sous F1 22,
  • +25% sous Counter Strike,
  • +34% sous Far Cry 6,
  • +36% Mount and Blade II,
  • +39% sous Arcadegedon,
  • +52% sous Marvel’s Spider-Man Remastered,
  • +107% sous The Riftbreaker.

L’un des slides les plus intéressants concerne la performance par Watt de l’architecture Raptor Lake.

Processeur Core de 13ième génération d’Intel, Raptor Lake

Les avancées proposées permettent d’assurer, avec une enveloppe thermique de 65W, le même niveau de performances qu’un Core i9-12900K à l’enveloppe thermique de 241 Watts. A TDP égaux c’est-à-dire de 241W, le Core i9-13900K se montre 37% plus rapide.

Ces puces, issues d’un processus de gravure Intel 7, profitent d’un contrôleur mémoire prenant en charge nativement la DDR5-5600 MHz et la DDR4. Elles permettent de profiter du Thunderbolts 4, du Wi-Fi 6E ou encore du PCIe 4.0 et de l’USB 3.2 Gen 2×2 à l’aide du nouveau chipset Z790.

Raptor lake, les gammes Core K et KF.

Processeurs Intel Core i9-13900K et Core i5-13600K

Pour ce lancement, six processeurs K sont dévoilés. Ils disposent tous d’un coefficient multiplicateur débloqué. Dans les détails, nous avons trois processeurs différents:

  • Le Core i9-13900K
  • Le Core i7-13700K
  • Le Core i5-13600K

Et les variantes KF c’est-à-dire sans solution graphique embarquée.

  • Le Core i9-13900K dispose de 24 cœurs physiques dont 8 P-Cores (3 GHz / 5.8 GHz) et 16 E-Cores (2.2 GHz / 4.3 GHz),
  • Le Core i7-13700K dispose de 16 cœurs physiques dont 8 P-Cores (3,4 GHz / 5.4 GHz) et 8 E-Cores (2.5 GHz / 4.2 GHz),
  • Le Core i5-13600K dispose de 14 cœurs physiques dont 6 P-Cores (3,5 GHz / 5.1 GHz) et 8 E-Cores (2.6 GHz / 3.9 GHz).
Gamme des processeurs Core de 13ième génération

Gamme des processeurs Core de 13ième génération

Enfin malgré des rumeurs annonçant le contraire, nous n’avons pas d’augmentation massive de prix. Ils restent inchangés sauf pour le cœur des ventes, le Core i5-13600K/KF. Avec des positionnements respectifs à 319 et 294 $, Intel revoit à la hausse de 10 et 11% ses prix.

Prix en $ HT Augmentation
Core i9-13900K 589 $ / 564 $ 0%
Core i9-12900K/KF 589 $ / 564 $
Core i7-13700K/KF 409 $ / 384 $ 0%
Core i7-12700K/KF 409 $ / 384 $
Core i5-13600K/KF 319 $ / 294 $ +10,4% / +11.4%
Core i5-12600K/KF 289 $ / 264 $

Raptor Lake Vs Alder Lake

Si nous devions résumer les grandes évolutions proposées par Intel, Raptor lake se caractérise face à Alder Lake par:

  • Une gravure Intel 7 (10 nm) optimisée
  • Plus de E-Core (Gracemont) et des fréquences plus importantes
  • Des P-Cores « Raptor Cove » et non « Golden Cove » équipés de 2 Mo de cache L2 supplémentaires et à des fréquences de fonctionnement plus importantes,
  • Un contrôleur mémoire DDR5-5600 et non 4800 et DDR4-3200,
  • Un format LGA 1700, 16 lignes PCIe 5.0 et 4 lignes PCIe 4.0.
  • Une partie graphique Intel HD 770 identique à celle d’Alder lake
  • Une prise en charge par les cartes mères Z790 et Z690

Le Core i9-13900K (KF) incarne la nouvelle offre ultime d’Intel sur le marché « mainstream ».

Core i9-13900K et Core i5-13600K.

Ce Core i9-13900K est un processeur haut de gamme visant les configurations gaming exigeantes ou dédiées à la création. Il s’arme de 8 P-Cores épaulés de la technologie Hyper-Therading accompagnés de 16 E-Cores.

Nous sommes devant un processeur équipé de 24 cœurs physiques et capable de gérer jusqu’à 32 Threads. Il s’accompagne de 36 Mo de cache L3 et 32 Mo de cache L2. La lettre K, présente au niveau de son appellation, indique que nous avons affaire à une puce équipée d’un coefficient multiplicateur débloqué, une arme indispensable pour de l’overclocking.

De base, ses P-Cores turbinent à 3 GHz contre 2.2 GHz pour ses E-cores. Ses fréquences grimpent à 5.4 GHz et 4.3 GHz en mode Turbo Boost. Nous retrouvons également une fréquence Turbo boost Max 3 à 5.7 GHz et une fréquence Thermal Velocity Boost à 5.8 GHz. Cette valeur est possible à condition que la température soit inférieure à 70 °C.

Turbo Boost Max 3.0
Le Turbo Boost Max 3.0 représente une fréquence appliquée aux cœurs les plus performants sur un processeur en tirant parti de la réserve thermique et électrique.

Thermal Velocity Boost.
De son côté le Thermal Velocity Boost accroît automatiquement et de manière opportune la fréquence au-delà des fréquences de cœur unique et multicœurs du la fréquence Turbo Boost en fonction de la température à laquelle fonctionne le processeur sous sa température maximum. Cette technologie dépend du coup des performances du système de refroidissement. Intel ajoute que le gain de fréquence et la durée dépendent de la charge de travail, des capacités du processeur et de sa solution de refroidissement.

Il est annoncé avec une enveloppe thermique de 125 Watts avec un MTP (Max Turbo Power) à 253 Watts (241W pour le Core i9-12900K). A l’image de son ainé le Core i9-12900K, il demande une solide solution de refroidissement pour éviter de se retrouver avec une technologie Thermal Throttling active. A l’approche des 100°C, elle abaisse la fréquence afin de stopper la hausse de la température. Le processeur perd alors en performance.

Son équipement comprend un contrôleur mémoire DDR5-5600 et DDR4-3200 ainsi qu’iGPU. Il peut ainsi assurer la partie graphique pour une configuration bureautique. Il s’agit d’une solution UHD 770 (32 unités d’exécution) capable de fonctionner à une fréquence maximale de 1.65 MHz. Elle prend en charge les sorties vidéo eDP 1.4b, DP 1.4a et HDMI 2.1. Elles seront assurées par la carte mère. Le Core i9-13900K est annoncé à 589 $ HT soit un positionnement tarifaire identique à celui du Core i9-12900K.

Le Core i5-13600K et son petit frère sans iGPU, le Core i5-13600KF, se positionnent sur le milieu de gamme. Il profite d’un coefficient multiplicateur débloqué et d’une architecture à 14 cœurs physiques avec 6 P-Cores et 8 E-Cores. Il s’agit d’un CPU 14C/20T. Ses P-Cores fonctionnent à 3.5 GHz de base contre 2.6 GHz pour ses E-Cores. Ces fréquences grimpent à 5.1 et 3.9 GHz en mode Turbo boost. A ceci s’ajoutent 24 Mo de cache L3 et 20 Mo de cache L2 et le même iGPU que celui du Core i9-13900K. Nous retrouvons un contrôleur mémoire DDR5-5600 et DDR4-3200.

Son enveloppe thermique est aussi identique avec un TDP de 125W. Cependant, son MTP est moins important avec 181 Watts (150W pour le Core i5-12600K). Ce chiffre, ajouté aux fréquences utilisées pour les P-Cores et E-Cores et un coefficient multiplicateur débloqué, laisse de bons espoirs pour l’Overclocking avec un Watercooling musclé.

Enfin coté prix, ce Core i5-13600K est annoncé au prix recommandé de 319 $ HT contre 289 $ HT pour le Core i5-12600K lors de son lancement soit une hausse d’environ 10%.

La grande question désormais est de savoir si la promesse d’Intel d’avoir une augmentation des performances de 15 % en simple cœur et de 41 % en multicœurs est tenue.

ROG Maximus Z790 Hero, présentation

Carte mère Asus ROG Maximus Z790 Hero

Pour ce dossier, Asus nous a fait parvenir une carte mère ROG Maximus Z790 Hero. Nous retrouvons une plateforme Z790 haut de gamme visant le segment du gaming, de l’overclocking et les amateurs de configuration musclée. Elle prend en charge les processeurs Core de 12ème et 13ème génération sur socket LGA 1700 et la DDR5 à 7200 MHz (OC). Son équipement comprend 3 emplacements M.2 PCIe 4.0 4x, un port PCI-Express 5.0 16x, de l’audio ROG Supreme FX 7.1 ALC4082, du Thunderbolt 4, un port LAN 2.5 GbE et du sans fil Wi-Fi 6E & Bluetooth 5.3.

Carte mère Asus ROG Maximus Z790 Hero

La belle est assez proche visuellement et mécaniquement de son ainée, la ROG Maximus Z690 HERO.  Nous retrouvons une robe racée accompagnée d’un éclairage aRGB. Il est concentré au niveau du carter de la connectique arrière. Cette zone « Pixelated Polymo Lighting » offre une structure à plusieurs couches réfléchissantes permettant de créer un effet de profondeur.

Carte mère Asus ROG Maximus Z790 Hero

La chaleur est combattue à l’aide de plusieurs radiateurs en aluminium. Les plus imposants se situent autour du socket LGA 1700 en particulier au niveau des VRM afin de dissiper la chaleur des 20+1 étages d’alimentation.

Carte mère Asus ROG Maximus Z790 Hero

Le schéma s’appuie sur plusieurs pads thermiques et un caloduc afin de faciliter les transferts de chaleur. Une plaque arrière « électro-galvanisé » limite la casse en cas de flexion tout en proposant une surface de dissipation thermique supplémentaire.

Carte mère Asus ROG Maximus Z790 Hero

Le chipset est aussi refroidi passivement.

Carte mère Asus ROG Maximus Z790 Hero

A tout ceci s’ajoutent:

  • Plusieurs en-têtes de ventilateur PWM. En plus des traditionnels en-têtes de ventilateur, nous avons quatre en-têtes pour des ventilateurs boitier avec détection automatique des types de ventilateurs utilisés (PWM ou DC) et une en-tête de pompe AIO
  • Des dissipateurs thermiques au niveau de tous les emplacements M.2 avec pour chaque emplacement des pads thermiques et une plaque arrière dédiée.
    Carte mère Asus ROG Maximus Z790 Hero
  • Des connecteurs pour du Watercooling DIY avec un connecteur dédié pour fournir plus de 3 ampères à une pompe à eau PWM ou DC, une en-tête dédiée pour surveiller les températures aux points d’entrée/sortie de n’importe quel composant et une en-tête dédiée permet la surveillance en temps réel du débit du liquide de refroidissement.

Du coté de son équipement, nous avons une plateforme riche offrant une connectique variée et généreuse. Ses quatre emplacements mémoire DDR5 prennent en charge un maximum de 128 Go de DDR5 jusqu’à 7200 MHz en OC.

Avec son socket LGA 1700, la belle peut accueillir un processeur Core de 12 et de 13ième génération.

Carte mère Asus ROG Maximus Z790 Hero

Elle propose aux joueurs deux slots PCIe 5.0 x16 renforcés câblés en x16 ou x8/x8 et un slot PCIe 4.0 x16 en x4 (chipset Z790).

Carte mère Asus ROG Maximus Z790 Hero

Le stockage est assuré par six ports SATA 6 Gb/s et un maximum de 5 ports M.2. Les trois premiers en PCIe 4.0 x4 sont sur la carte mère. Nous retrouvons un:

  • 2_1 compatible avec les unités de type 2242/2260/2280/22110 (géré par le processeur)
  • 2_2 compatible avec les unités de type 2242/2260/2280 (géré par le chipset Z790)
  • 2_3 compatible avec les unités de type type 2242/2260/2280 (géré par le chipset Z790). Ce dernier est aussi compatible avec les SSD M.2 SATA.

Les deux derniers sont proposés au travers d’une carte fille, la ROG Hyper M.2 équipée d’un imposant radiateur.

Il occupe toute la surface de son PC et cache deux emplacements M.2 avec:

  • Un Hyper M.2_1 compatible avec les unités PCIe 5.0 x4 de type 2242/2260/2280/22110
  • Un second Hyper M.2_1 (clé M) compatible avec les unités PCIe 4.0 x4 de type 2242/2260/2280/22110.

Il faut bien lire la documentation pour profiter du PCIe 5.0 x4 car selon le slot PCIe 4.0 x16 utilisé l’Hyper M.2_1 peut prendre en charge le mode PCIe 4.0 x4 ou le mode PCIe 5.0 x4. La technologie Rapid Storage Technology permet du PCIe RAID 0/1/5/10 et du SATA RAID 0/1/5/10.

La partie réseau s’appuie sur du filaire avec de l’Intel 2.5 Gb Ethernet et du sans fil Wi-Fi 6E et bluetooth 5.3. Un important focus est proposé sur l’USB un total de 21 ports entre la connectique externe et interne. Tout ce petit monde s’organise de la manière suivante.

Carte mère Asus ROG Maximus Z790 Hero

La carte dispose à l’arrière de:

  • Deux ports Thunderbolt 4 (USB Type-C),
  • Six ports USB 3.2 Gen 2 (5 de Type A + un de type C),
  • Et Quatre ports USB 3.2 Gen 1 de Type-A,

A cela s’ajoutent sur la carte Front USB (Total 9 ports)

  • Un connecteur USB 3.2 Gen 2×2 (supports USB Type-C avec une puissance 60W PD/QC4+)
  • deux en-têtes USB 3.2 Gen 1 pour quatre ports USB 3.2 Gen 1 supplémentaires,
  • Et deux en-têtes USB 2.0 pour quatre ports USB 2.0 supplémentaires

Du ROG SupremeFX 7.1 Surround assure la partie audio ( CODEC ALC4082 + ESSES9218 QUAD DAC).

L’alimentation est confiée à un classique ATX 24 broches, deux EPS 8 broches renforcés et un  PD_12V_PWR. Ce dernier permet de renforcer la stabilité de la plateforme si deux imposantes cartes graphiques sont présentes. Il permet aussi de profiter d’une charge à 60W au lieu de 27W.

Carte mère Asus ROG Maximus Z790 Hero

Les bidouilleurs profitent de boutons Power, Clear CMOS, BIOS Flashback FlexKey et Retry en plus d’un jumper CPU Over Voltage, d’une en-tête pour une sonde thermique, de trois en-têtes aRGB, d’une en-tête Aura RGB et d’un petit afficheur debug LED.

Asus a eu la bonne idée d’équiper chaque connecteur M.2 d’une fixation rapide et sans outil (Q-Latch) au lieu d’une classique « petite » vis. De plus, un nouveau système de verrouillage du slot PCIe x16 principal est présent, le PCIe Slot Q-Release . Une simple pression sur un petit bouton permet de libérer la carte graphique de son emplacement. C’est pratique, simple et diablement efficace.

Carte mère Asus ROG Maximus Z790 Hero

Enfin, le bundle comprend des câbles RGB, ARGB et SATA, une clé USB comprenant des drivers et des applications. Nous avons également la carte fille Hyper M.2, une antenne, quelques goodies ou encore un support pour l’installation d’un petit ventilateur au niveau du radiateur VRM. Le ventilateur est en option.

ROG Maximus Z790 Hero, conclusion

A l’image de sa grande sœur, cette ROG Maximus Z790 Hero vise le haut de gamme au travers d’une approche musclée et surtout polyvalente. Elle permet d’exploiter un processeur Core de 12 ou 13ième génération au travers d’un équipement « Premium » comprenant les toutes dernières avancées. Cela va du Wi-Fi 6E au Bluetooth 5.2 en passant par un port M.2 PCIe 5.0 x4,  du Thunderbolt 4 en passant par la DDR5-7200 et une carte fille ROG Hyper M.2.

Au format ATX, elle trouve sa place dans une configuration gaming avec robe travaillée, des slots PCIe x16 renforcés et une alimentation dédiée. L’éclairage se concentre sur la partie supérieure avec de l’aRGB atypique. Les amateurs d’overclocking profite de leur côté des fonctionnalités robustes afin de pousser le processeur et la mémoire vive à leur limite. Sur ce point, le BIOS est une mine d’informations et d’options pour trouver les bons réglages.

A la vue de son positionnement,il est par contre dommage que sa partie réseau se limite à 2,5 GbE. De même devant la pluralité de ses possibilités et les limites de la plateforme Raptor Lake, il faut faire des choix. En clair, il n’est pas possible de profiter en même temps de toutes ses possibilités.   Par exemple selon sa position sur la carte mère, la carte fille ROG Hyper M.2 offre du PCIe 4.0 x4 ou du PCIe 5.0 x4 au niveau de son slot Hyper M2_1 tandis que le slot Hyper M.2_2 ne fonctionne pas si la carte est placée sur l’un des deux premiers ports PCIe 5.0 x16 de la carte mère. Il faut obligatoirement la positionner sur le troisième slot PCIe 4.0 x16 pour profiter de ses deux ports M.2 en PCIe 4.0 x4.

Pour le reste, cette ROG Maximus Z790 Hero offre en environnement robuste pour se monter un PC Gaming surpuissant basé sur un Core i9-13900K et une GeForce RTX 4090. Son tarif supérieur à 500 € est malheureusement à la hauteur de ses prestations et la positionne sur un marché de niche.

Protocole de test.

Nous avons mis en compétition ces Core i9-13900K et Core i5-13600K avec plusieurs autres références comme les Core i9-12900K, Core i5-12600K, Core i9-11900K, Core i5-11600K, le Ryzen 9 7900X et le Ryzen 9 5900X et le Ryzen 5 5600X.

Configuration Ryzen 9 7900X

  • Carte mère : X670E Aorus Xtreme,
  • Mémoire : Kit Dominator Platinum RGB DDR5-6000 CL30 2 x 16 Go.
  • Carte graphique : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition,
  • Unité de stockage : SSD MP600 Pro 1 To (Corsair),
  • Alimentation : HX1000i de Corsair.

Configuration Ryzen 9 5900X / Ryzen 5 5600X

  • Carte mère : X570S AERO G,
  • Mémoire : Kit Vengeance RGB 2x 8 Go de DDR4-3200 MHZ 16-18-18-36,
  • Carte graphique : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition,
  • Unité de stockage : SSD MP600 Pro 1 To (Corsair),
  • Alimentation : HX1000i de Corsair.

Configuration Core i9-11900K / Core i5-11600K

  • Carte mère : Z590 Aorus Xtreme
  • Mémoire : Kit Vengeance RGB 2x 8 Go de DDR4-3200 MHZ 16-18-18-36,
  • Carte graphique : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition,
  • Unité de stockage : SSD MP600 Pro 1 To (Corsair),
  • Alimentation : HX1000i de Corsair.

Configuration Core i9-12900K / Core i5-12600K

  • Carte mère : ROG Maximus Z690 Hero,
  • Mémoire : Kit G.Skil RIPJAMS S5 DDR5-5200 CL40 2 x 16 Go,
  • Carte graphique : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition,
  • Unité de stockage : SSD MP600 Pro 1 To (Corsair),
  • Alimentation : HX1000i de Corsair.

Configuration Core i9-13900K / Core i5-13600K

  • Carte mère : ROG Maximus Z790 Hero,
  • Mémoire : Kit Vengeance RGB DDR5 6400 MHz CL38 de Corsair
  • Carte graphique : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition,
  • Unité de stockage : SSD MP600 Pro 1 To (Corsair),
  • Alimentation : HX1000i de Corsair.

Le système d’exploitation est Windows 11 Pro 21H2 (64 bits). Nous avons effectué une batterie de benchmarks synthétiques et de mesures de performances sous différents logiciels. Voici une synthèse des applications utilisées.

Benchmarks théoriques.

  • CrossMark
  • PCMark 10,
  • 3DMark,
  • Fritz Benchmark (Comparaison Pentium III à 1 GHz),
  • Sandra Lite 2015,
  • AIDA Extreme.

Benchmarks réels.

  • Cinebench R15, R20, R23,
  • WebXPRT 3
  • Compression : WinRar, Z-ZIP et Zip Windows 10 (154 fichiers d’un poids total de 384 Mo),
  • Compression audio avec iTunes 12.1.2 64 bits (10 fichiers MP3),
  • Encodage vidéo avec MainConcept (Vidéo MPEG 2 en H.264/AVC Pro (profil H.264 High),
  • Encodage vidéo HandBrake (Encodage d’un fichier vidéo d’environ 6.27 GB en 3840 x 1714, 73.4 Mbps, 24fps, H.264, .mov en un fichier video d’environ 1480 MB en 1920×858, ~17.1 Mbps, 24fps, H.264, .mp4),
  • Pov-Ray 3.7,
  • Bureautique (Word, Excel),
  • Navigation Web,
  • Multimédia (lecture audio, vidéo),
  • Blender,
  • X264 FHD.

Les consommations électriques sont prises à l’aide d’un wattmètre. Elles correspondent à la demande globale de chaque plateforme équipée d’une solution graphique GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition de Nvidia. L’exercice consiste à pousser au maximum le processeur. Il fonctionne à 100% de ses capacités. La carte graphique est de son coté au repos.

Nous avons également testé plusieurs jeux vidéo en Full HD / Low Option et 1440p / Full Option.

Les titres sont:

  • Far Cry 6
  • Metro Exodus,
  • Watch_Dogs Legion
  • Total War : WarHammer,
  • Horizon Zero Dawn,
  • Shadow Of The Tomb Raider.

Core i9-13900K et Core i5-13600K, bilan des performances.

Voici un bilan général des performances. Nous avons pris comme référence les prouesses du Core i5-11600K. Il dispose d’un indice de 100. Nous vous proposons deux bilans.

Performance en usage courant

L’un correspond à un ensemble varié d’applications sous Windows 11 exploitant plus ou moins l’ensemble des cœurs disponibles. Nous sommes dans des situations diverses représentant un contexte d’usage courant, mariant différents types d’exercices (hors-jeux vidéo). Nous avons intégré dans ce bilan général beaucoup d’applications mais également considéré le répondant de la plateforme et de ses sous-systèmes. Les performances brutes de chaque processeur sont prises en considération mais nous avons aussi d’autres critères. Nous avons par exemple des logiciels comme iTunes pour l’encodage audio, Zip Windows pour la compression de fichiers ou encore des benchmarks génériques comme PCMark et CrossMark. Nous utilisons une variété de logiciels (navigateur, traitement de texte, lecteur MultiMedia…). Ce classement est un bilan autour de dizaine d’applications et de dizaines d’heures de tests !

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Bilan des performances en usage courant

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Bilan des performances en usage courant

La nouvelle vitrine d’Intel, le Core i9-13900K, domine le classement. Il rehausse les prestations de son ainé avec une jolie avance de 19 points. Les promesses d’Intel sont tenues. Nous avons le même constat pour le Core i5-13600K qui se permet même de prendre la main sur le Core i9-12900K ! Face à son ainé, il le devance de 15.7 points. Il est intéressant de noter que le Ryzen 9 7900X se positionne entre les deux nouveautés « Intelliennes ». L’écart avec le Core i5-13600K est de 3.4 points.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Sandra Lite

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Sandra Lite

Concernant les performances brutes, Sandra Lite 2015 nous renvoie 889 GOPS pour le Core i9-13900K contre 628 GOPS pour le Ryzen 9 7900X et 515 GOPS pour le Core i5-13600K. Le Core i9-12900K se situe à 588 GOPs. L’écart est impressionnant pour la nouvelle vitrine d’Intel avec +41% face au Ryzen 9 7900X et +51% face à Core i9-12900K.

De même, le Core i5-13600K se détache nettement de son ainé, le Core i5-12600K, avec+38%.

Performance en multicoeurs (créatioon)

Passons maintenant à notre deuxième bilan incluant cette fois uniquement des applications massivement multi-threadées, en clair capables d’exploiter tous les cœurs de chaque processeur.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Bilan des performances en multicœurs

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Bilan des performances en multicœurs

Le classement est nettement plus marqué et confirme la tendance évoquée par le benchmark Sandra. Le Core i9-13900K avec son architecture massivement multicœurs prend son envol. Avec un score de 273.6, il est intouchable. Le Ryzen 9 7900X est en seconde position avec 214.2 points juste devant le Core i9-12900K à 198.6 points. Le Core i5-13600K est en quatrième place avec 186.3 points contre 146.9 points pour son ainé le Core i5-12600K.

Bilan Multi-coeurs

  • Core i9-13900K -> +37% Vs Core i9-12900K
  • Core i5-13600K -> +27% Vs Core i5-12600K,
  • Core i9-13900K -> +28% Vs Ryzen 9 7900X,
  • Core i5-13600K -> -13% Vs Ryzen 9 7900X.

A noter que nous travaillons avec des moyennes. Selon la nature des tests, les écarts peuvent être plus importants.

Performances gaming.

Voici les performances en gaming. Nous avons sélectionné les définitions 1080p / Low Option et 1440p / Full Option. La carte graphique est une GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Bilan gaming (1080p Low Option)

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Bilan gaming (1080p Low Option)

Le Core i9-13900K se positionne à la première place de nos tests en 1080P/Low Option. Il devance tous ses concurrents, en particulier son ainé le Core i9-12900K mais aussi le nouveau Ryzen 9 7900X. L’écart avec ce dernier est de 9% contre 11% avec le Core i5-13600. Le Core i9-12900K est loin derrière puisqu’il se retrouve à la quatrième place devancée par le Core i5-13600K.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Bilan gaming (1440p Full Option)

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Bilan gaming (1440p Full Option)

Le passage à 1440P Full Option est intéressant car l’écart entre tous les processeurs se resserre. L’explication est toute simple. La carte graphique devient le goulot d’étranglement. Elle ne permet plus aux processeurs les plus performants d’exprimer toutes leurs possibilités. Le Core i9-13900K conserve cependant sa place de numéro un mais avec un tout petit +0.5% face au Core i5-13600K. Ce dernier se montre plus performant (+5%) que le Ryzen 9 7900X.

Tout ceci montre que pour du 100% gaming une vitrine comme le Core i9-13900K n’est pas forcement le meilleur choix. Un PC est un ensemble équilibré de composants. Dans notre cas, si vous souhaitiez un maximum de performances en 1440p et du Full Option le trio RTX 3080 Ti / Core i5-13600K est le meilleur choix de notre comparatif.

Voici les framerate obtenus avec nos deux profils (1080P/Low Option, 1440p/Full Option).

Dans les deux cas de figure, le nombre d’images par seconde est supérieur à 90 pour nos deux processeurs Core de 13ième génération. Le bilan est donc excellent quel que soit le titre et la définition ou encore le niveau de détail.  Le gamplay est optimal.

Voici le bilan sous 3DMark Fire Strike Extreme. Nous avons considéré ici les scores « Physics » et non le score final du benchmark car il prend en considération les performances de la carte graphique.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - 3DMark Extreme

Core i9-13900K et Core i5-13600K – 3DMark Extreme

Nous pouvons observer qu’avec son architecture massivement multicœurs, le Core i9-13900K décroche un score de plus de 56K contre 42K pour le Ryzen 9 7900X et 39K pour le Core i5-13600K. Ceci veut dire qu’en supposant que la carte graphique ne soit pas un goulot d’étranglement, plus le jeu sera capable de profiter de cœurs et plus la puissance du Core i9-13900k pourra s’exprimer et se différencier de la concurrence. Le Core i9-12900K décroche de son côté un score de 41K.

Nous avons également exécuté le test CPU Profile.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - 3DMark test CPU Profile

Core i9-13900K et Core i5-13600K – 3DMark test CPU Profile

Il évalue les prouesses du processeur en gaming en simple et multi-cœurs. Dans chaque cas, un score est attribué permettant de connaitre ses performances en fonction du nombre de cœurs utilisés.

Informations.

  • Test Max-threads : le score Max-threads représente le potentiel de performances complet de votre processeur lors de l’utilisation de tous les threads disponibles.
  • Test de 16 threads : le score de 16 threads est une bonne mesure des performances du processeur pour les tâches gourmandes en ressources de calcul, telles que la création de contenu numérique et le rendu 3D.
  • Test à 8 threads : les performances des jeux DirectX 12 modernes sont généralement les plus étroitement corrélées avec le score à 8 threads.
  • Test à 4 threads et test à 2 threads : les fréquences d’images des jeux plus anciens développés pour DirectX 9 sont généralement les plus étroitement corrélées avec les scores à 2 threads et 4 threads.
  • Test de 1 thread – Le score de 1 thread est une mesure fondamentale des performances de votre processeur.

Le graphique est parlant et confirme notre précédente remarque. De manière général, plus un processeur dispose de cœurs de calculs  et plus ses prestations sont imposantes en Max Thread. La courbe rouge du Core i9-13900K se détache nettement des autres. Elle se détache également quel que soit le nombre de Threads considéré avec par contre un écart qui se resserre lorsque le nombre de threads diminue. Le graphique est par contre trompeur en raison de l’échelle verticale. A un 1 tread, nous avons toujours d’importants écarts. Entre le processeur le moins performant (Ryzen 9 5900X) et le plus rapide (13900K), l’écart dépasse les 27 % !

Core i9-13900K et Core i5-13600K - 3DMark test CPU Profile

Core i9-13900K et Core i5-13600K – 3DMark test CPU Profile

Core i9-13900K et Core i5-13600K, performances environnementales.

Avant d’évoquer l’overclocking, voici un bilan des températures.

Température de fonctionnement.

A l’image des Core i9-12900K et Core i5-12600K, nos Core i9-13900K et Core i5-13600K ont des exigences de refroidissement. Il est impératif de bien s’équiper sur ce point pour profiter de leurs performances. Voici les températures relevées avec un Watercooling AIO de 360 signé Asus (ROG RYUJIN II 360).

Nous avons stressé chaque processeur pendant dix minuteurs avec CPU Burner.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Températures de fonctionnement

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Températures de fonctionnement

Nous sommes dans une situation où la valeur Package TDP de l’utilitaire Extreme Tuning Utility d’Intel est de:

  • 212 Watts pour le Core i9-12900K,
  • 110 Watts pour le Core i5-12600K,
  • 261 Watts pour le Core i9-13900K,
  • 138 Watts pour le Core i5-13600K.

La mise en charge avec Prime95 est encore plus contraignante puis la valeur Package TDP passe à:

  • 353 Watts pour le Core i9-13900K ,
  • 191 Watts pour le Core i5-13600K.

Nous observons dans ce cas que notre Watercooling n’arrive plus à suivre avec la vitrine d’Intel. La barre des 100°C est atteinte et la protection Thermal Throttling entre en action avec une baisse de sa fréquence et donc une chute de ses performances. Cette situation va compliquer l’épreuve de l’overclocking.

Overclocking

Ces deux processeurs sont équipés d’un coefficient multiplicateur débloqué, un atout pour l’OC. Avec la présence de P-Cores et de E-Cores, nous avons deux actions possibles puisque chaque type de cœur s’accompagne de ses propres fréquences. De plus pour les exigeants, il est possible de travailler cœur par cœur.

Pour ce dossier nous avons procédé de manière plus « traditionnelle » avec une synchronisation de tous les cœurs. Nous avons utilisé cette méthode via l’utilitaire Intel « Extreme Tuning Utility ».

DDR5 6400 MHz

A cela s’ajoute l’utilisation du profil XMP 3.0 de nos barrettes DDR5 avec à la clé une fréquence de 6400 MHz en CL38.

Voici pour commencer le bilan au niveau de la bande passante. Il y a un impact non négligeable en lecture et écriture. Nous gagnons 15 Go/s en lecture et 9.1 Go/s en écriture pour le Core i9-13900K contre 13.3 Go/s et 10 Go/s pour le Core i5-13600K. Ces gains devraient être positifs pour les applications friandes des performances mémoires comme la compression par exemple.

Processeur Intel Core i9-13900K - Overclocking

Processeur Intel Core i9-13900K – Overclocking

Après quelques tests et plusieurs plantages, nous sommes arrivés à faire turbiner tous les P-Cores de notre Core i9-13900K à 5.8 GHz et les E-Cores à 4,6 GHz de manière synchronisée tout en conservant l’activation du profil XMP de notre mémoire vive.

Processeur Intel Core i5-13600K - Overclocking

Processeur Intel Core i5-13600K – Overclocking

Pour le Core i5-13600K, les fréquences sont un peu moins élevées . Nous sommes parvenus à faire turbiner ses  P-Cores à 5.7 GHz et ses E-Core à 4.4 GHz. Dans les deux cas, la plateforme est parfaitement stable. Nous n’avons été victime d’aucun plantage, rebook ou instabilité. Il est probablement possible de faire mieux en jouant plus fortement sur la tension mais le Wattmètre s’affole et les besoins en refroidissement explosent.

Selon l’application, les gains vont de 3.4 à 12.7% pour le Core i5-13600K et entre 3 et 8,3% pour le Core i9-13900K (nous avons des soucis de refroidissement !).

A noter que l’overclocking devient de plus en plus complexe avec un tel type d’architecture. Nous avons observé qu’en fonction des performances du système de refroidissement, une fréquence plus faible permet parfois de meilleurs résultats. Il faut donc procéder par étape en s’attaquant aux E-Core puis ou P-Cores ou le contraire en testant à chaque fois la montée en charge, la hausse de la température tout en surveillant la mise en action ou pas du Thermal Throttling.

Consommation et empreinte carbone

Voici à présent les besoins énergétiques des différentes plateformes dans leur ensemble. Le mode charge correspond à un burn du processeur. Il fonctionne à 100% de ses capacités. Le reste de la configuration est au repos.

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Consommations électriques

Le Core i9-13900K est un processeur très gourmand. Il demande une solide alimentation surtout si une carte graphique haut de gamme est de la partie. La consommation de notre plateforme se situe entre 64 et 393 Watts selon son niveau de charge et entre 68 et 269 Watts équipée du Core i5-13600K.

Couts et empreintes carbones

Les différences entre les plateformes se retrouvent immédiatement dans le coût d’exploitation et l’empreinte carbone de fonctionnement. Que nous parlions de l’un ou de l’autre, ils sont directement liés à la demande énergétique de notre plateforme. Les consommations au repos et en burn permettent de calculer le coût annuel de fonctionnement et son empreinte carbone de fonctionnement.

Tarifs EDF au aout 2022

Tarifs EDF au aout 2022

Notre base de travail est une utilisation quotidienne de 6 heures par jour, 365 jours par an avec un tarif de 0,174 € le kWh facturé (tarifs réglementé métropole au 01/08/2022 d’EDF pour une puissance souscrite de 6 kVA).

Indicateur mensuel d’émissions de gaz à effet de serre en 2020-2021 (en g équivalent CO2 par KWh)

Indicateur mensuel d’émissions de gaz à effet de serre en 2020-2021 (en g équivalent CO2 par KWh)

L’indicateur EDF, en gramme d’équivalent CO2 pour la production de 1 kWh, est fixé à 21,6 grammes (période novembre 2020 à novembre 2021). Il est synonyme du taux de rejet de gaz à effet de serre induit par la production de l’électricité consommée.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Couts financiers de fonctionnement

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Couts financiers de fonctionnement

Notre plateforme équipée d’un Core i9-13900K a un cout d’exploitation annuel entre 26 et 150€ contre une empreinte carbone de fonctionnement comprise entre 3.3 et 18.6 kilogramme d’équivalent CO2.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Empreintes carbones de fonctionnement

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Empreintes carbones de fonctionnement

Ces deux bilans sont de 25.3 à 102.5 € et 3 à 12.7 kilogrammes d’équivalent CO2 avec le Core i5-13600K.

Détails des benchmarks

PCMark 10 est une évolution de PCMark 7.

Cet outil englobe plusieurs séries de tests pour évaluer les performances d’un PC hors-jeux. Elles sont rassemblées dans trois catégories, Essentiels, Productivité et Création de contenus numériques. Nous retrouvons ainsi des tests de vidéo-conférence, de navigation web, de démarrage d’applications, de traitement de texte de tableurs mais aussi d’éditions photo et vidéo et de rendus 2D et 3D.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - PCMark 10

Core i9-13900K et Core i5-13600K – PCMark 10

X264 FHD benchmark.

Ce bench en version 64 bits évalue les performances d’une plateforme en encodage vidéo en exploitant le « codec » x264. Il utilise les derniers ravinements en la matière avec des optimisations pour les instructions AVX et SSE4.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Encodage vidéo (x264 FHD)

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Encodage vidéo (x264 FHD)

Cinebench R15 /R20/R23

Cinebench R15 est basé sur le logiciel Cinema 4D et permet le rendu d’une image en utilisant l’ensemble des cores de calcul disponibles.

Compression Winrar, Z-ZIP et ZIP Windows

Voici à présent le temps nécessaire pour la compression avec Winrar v5.21 64-bit, Z-ZIP v9.2 64-bits et le module Zip de Windows de 154 fichiers (384 Mo). Plus le temps est faible et plus le processeur est performant.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Compression de fichiers

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Compression de fichiers

Encodage Vidéo : MainConcept.

A partir d’un fichier source de 340 Mo (MPEG 2 HD 1920 x 1080), nous avons lancé la création d’une vidéo en H264/AVC Pro (1920 x 1080) sous MainConcept v1.6.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Encodage vidéo (Mainconcept)

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Encodage vidéo (Mainconcept)

Encodage Audio : iTunes v12.21 64-bit.

Encodage ACC de 10 fichiers MP3.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Encodage audio

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Encodage audio

HandBrake

Encodage d’un fichier vidéo d’environ 6.27 GB en 3840 x 1714, 73.4 Mbps, 24fps, H.264, .mov en un fichier video d’environ 1480 MB en 1920×858, ~17.1 Mbps, 24fps, H.264, .mp4.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Encodage vidéo (Handbrake)

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Encodage vidéo (Handbrake)

POV Ray v3.7

Core i9-13900K et Core i5-13600K - POV-RAY v3.7

Core i9-13900K et Core i5-13600K – POV-RAY v3.7

WebXPRT 3

Core i9-13900K et Core i5-13600K - WebXPRT 3

Core i9-13900K et Core i5-13600K – WebXPRT 3

CrossMark

Core i9-13900K et Core i5-13600K - CrossMark

Core i9-13900K et Core i5-13600K – CrossMark

Blender Benchmark Launcher 3.2.1

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Blender

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Blender

GeekBench 5 Pro.

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Geekbench 5 Pro

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Geekbench 5 Pro

CPU-Z (benchmark).

Core i9-13900K et Core i5-13600K - Consommations électriques

Core i9-13900K et Core i5-13600K – Consommations électriques

Conclusion

Cybertek Rue du Commerce GrosBill Amazon
Core i9-13900K 849.99 € 829.90 € 819.99 €
Core i9-13900KF 809,99 € 799.90 € 789.99 €
Core i5-13600K 459.99 € 453.32 € 429.99 €
Core i5-13600KF 429.99 € 419.90 € 409.99 €
Bilan
Performance
Prestation / Prix
Consommation / Température
Résumé

Une année après son lancement, Intel décide de retravailler son architecture hybride avec le lancement de Raptor Lake. Cette posture permet d’un côté d’entretenir la concurrence avec AMD et de l’autre de préparer l’avenir.  En effet, cette 13ième génération Core apporte différentes optimisations. Il s’agit d’une étape qui nous mènera dans le futur vers les architectures Meteor Lake et Arrow Lake.

La recette exploite deux ingrédients clés, l’augmentation du nombre de cœurs et l’augmentation des fréquences. A l’usage, le bilan est là avec une jolie hausse des performances en particulier dans le domaine de la création, de l’encodage vidéo, de la 3D…Avec des applications massivement multithreadées, le Core i9-13900k est capable d'être 40% plus rapide que son ainé, écrasant au passage toute la concurrence de notre comparatif. Il se hisse à la première place avec une confortable avance. En usage courant, il conserve sa première place avec des prestations un peu moins marquées (+19%) face au Core i9-12900K. Malheureusement, ce joli bilan s’accompagne d’une hausse de la consommation d’énergie.

Le bilan est identique pour le  Core i5-13600K qui réhausse les prouesses de son ainé, le Core i5-12600K. nous sommes sur une progression de 27% avec des applications massivement multithreadées et 14% en usage courant.

En gaming, nos résultats sont tous aussi flatteurs pour ces deux processeurs. Il faut par contre bien choisir sa carte graphique, sans quoi leurs performances peuvent se retrouver brider.

Si nous devions choisir, le Core i5-13600K offre un beau bilan perf/conso tout en assurant en jeu vidéo et en usage courant (tableau, traitement de texte, Web, multimedia…). Il joue dans ces deux contextes quasiment à égalité avec la Ryzen 9 7900X…le deuxième processeur le plus haut de gamme d’AMD !

Par contre, il est vraiment dommage qu’Intel ait décidé d’augmenter son tarif de 10% environ face à son ainé, le Core i5-12600K. Ce n’est pas le cas du Core i9-13900K face au Core i9-12900K.

4.4
Top Performance GinjFo

Top Performance – GinjFo

 

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*