Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Processeurs / Core i7-7740X et Core i9-7900X d’Intel, test complet
Processeurs Intel Core i7 et Core i9 X-series
Processeurs Intel Core i7 et Core i9 X-series

Core i7-7740X et Core i9-7900X d’Intel, test complet

Core i7-7740X et le Core i9-7900X et chipset X299

Pour ce dossier, nous avons mis à l’épreuve deux processeurs de cette nouvelle famille des Core X-series. Ces Core Core i7-7740X et le Core i9-7900X sont les vitrines des familles Kaby Lake-X et Skylake-X. Ils profitent tous deux d’un coefficient multiplicateur débloqué.

Processeur Intel Core i7-7740X

Le Core i7-7740X est une puce à quatre cœurs épaulés de la technologie Hyper-Threading. Nous avons donc la gestion de 8 Threads. La puce est cadencée à 4.3 GHz. Elle embarque un cache L3 de 8 Mo et un contrôleur mémoire DDR4 à 2666 MHz à double canaux.

Processeur Intel Core i7-7740X

Un total de 16 lignes PCIe 3.0 est supporté tandis que l’enveloppe thermique de l’ensemble est de 112 Watts.

Processeurs Intel Core i9-7900X

Le Core i9-7900X est de son coté de la famille Skylake-X. Il profite des différentes améliorations citées ci dessus. Cette puce embarque 10 cœurs soit 20 cœurs logiques avec l’action de l’Hyper-Threading.

Processeurs Intel Core i9-7900X

Sa fréquence de base est de 3,3 GHz avec un Turbo Boost 3 à 4,3 GHz. Intel propose ici d’adapter la fréquence en fonction du nombre de cœurs actifs.

Processeurs Intel Core i9 X-Series - Turbo Boost 3

Le Turbo Boost peut ainsi proposer du 4.3 GHz avec 1 ou 2 cœurs, du 4.1 GHz avec 3 ou 4 cœurs et du 4 GHz entre 5 et 10 cœurs.

Processeurs Intel Core i9-7900X

Sa mécanique s’appuie sur un cache L3 de 13,75 Mo et un contrôleur mémoire DDR4 2666 MHz à quatre canaux. Le nombre de ligne PCIe 3.0 grimpe à 44 tandis que le TDP annoncé est de 144 Watts. Du coté du tarif, nous avons des prix respectifs de 339 et 999 dollars. A noter que le Core i7-7800X  à 6C/12T ne dispose  que d’un contrôleur DDR4-2400. L’aspect overclocking n’est pas oublié. En complément d’un coefficient multiplicateur débloqué, Intel autorise des réglages de fréquence pour le bus PCIe, le lien DMI et la tension du PLL du contrôleur mémoire.

Carte mère X299 Aorus Gaming 7

Ces deux processeurs s’exploitent au travers d’un nouveau socket, le LGA 2066. Sa gestion est assurée par le chipset X299.  Le LGA 2066 est compatible avec les systèmes de refroidissement LGA 2011v3 que ce soit du ventirad ou du Watercooling.

Intel dépoussière ici son X99 précédent avec des évolutions importantes. La première touche à la communication avec le CPU. Le bus DMI 2.0 est remplacé par le DMI 3.0 offrant une bande passante deux fois plus importante soit du 2 Go/s. A cela s’ajoute une gestion de 30 High Speed I/O permettant  un maximum de ports SATA 3.0 et 10 ports USB 3.0. Le stockage bénéficie d’un maximum de trois périphériques Rapid Storage Technologie PCIe 3.0 4x. Par contre, il est dommage que l’USB 3.1 Gen 2 soit absent (tout comme le Thunderbolt 3).

Notre configuration de test s’appuie sur une carte mère Gigabyte, la X299 Aorus Gaming 7 dont vous pouvez relire notre test.

Voici également une présentation en vidéo.

Du côté de la mémoire vive, nous avons opté pour un kit Corsair. Nommé Vengeance LPX, il se compose de quatre barrettes de DDR4 de 16 Go chacune soit une capacité globale de 64 Go.

Kit DDR4 64 Go Quad Channel Corsair Vengeance LPX 3600 MHz

Chaque module profite d’un PCB 8 couches et d’un dissipateur thermique en aluminium anodisé noir. Le constructeur propose d’autres coloris.

Ces solutions ont l’avantage de disposer d’une hauteur classique ce qui limite les risques d’incompatibilité avec certains ventirads massifs.

Kit DDR4 64 Go Quad Channel Corsair Vengeance LPX 3600 MHz

Côté technique, nous avons un profil XMP 2.0 à une fréquence de 3600 MHz et des timings de 18-19-19-39. Ce mode overclocké demande une tension revue à la hausse avec du 1,35 Volts contre 1,2 V recommandé pour la DDR4.

A noter que le bundle comprend un Airflow à fixer sur les quatre modules. Son but est d’apporter un flux d’air direct au module. Le procédé n’est possible qu’avec un mode dual Channel donc avec le Core i7-7740X.

Kit DDR4 64 Go Quad Channel Corsair Vengeance LPX 3600 MHz

Les quatre modules prennent place sur quatre slots contigus ce qui permet de fixer l’AirFlow directement sur le haut des quatre barrettes.

Enfin du côté du refroidissement, nous avons opté pour un ventirad Noctua, le NH-D15S. L’engin est une solution double tour haut de gamme. Son architecture profite de deux ensembles distincts d’ailettes en aluminium reliés à une base en cuivre par l’intermédiaire de 6 caloducs également en cuivre. Le refroidissement est assuré par un ventilateur NF-A15 PWM. Une deuxième unité peut prendre place en cas de besoin. Nous avons fait ce choix lors de nos séances d’overclocking.

Noctua annonce une dissipation thermique de 140 Watts avec des processeurs LGA2011 (LGA2011-0, LGA2011-3) et donc LGA 2066.

Avec les Core i7-7740X et Core i9-7900X nous avons un début de réponse d’Intel face à Ryzen d’AMD. Le géant propose officiellement depuis le 19 juin 2017 son offre HEDT nommée Basin Falls. Elle prend naissance avec deux familles de processeurs, Skylake-X et Kaby Lake-X et le jeu de puces X299. Nous sommes devant une première vague de nouveautés. Intel tire avantage de sa maitrise de la gravure 14 nm pour jouer sur les fréquences, mais pas seulement. La politique tarifaire bénéficie de prix plus attractifs et des ajustements d’architecture sont présents afin d’améliorer les performances. Sur ce point, Intel…

Passage en revue

Performance (Core i9-7900X)
Prestation / Prix (Core i9-7900X)
Performance (Core i7-7740X)
Prestation / Prix (Core i7-7740X)

Les coeurs se multiplient

Résumé : Avec le Core i9-7900X, Intel propose un processeur conçu pour les lourdes charges de travail. Avec ses10 cœurs et l’hyper-Threading, il propose des performances de premier plan avec des applications capables d’exploiter son architecture soit ses 20 cœurs logiques. Face à son prédécesseur, le Core i7-6950X, les gains sont nets avec des travaux de rendu ou de la création de contenu. Enfin, sa fréquence plus importante et la présence du Turbo Boost 3 lui permettent d’être plus conviviale et répondant en usage courant. Il souffre par contre d’un souci de refroidissement et d’une tarification élevée. Le Core i7-7740X est une puce à la puissance équivalente à un Core i7-7700K. Elle profite d’un fort potentiel en overclocking. A l’usage, nous sommes en présence d’une solution à quatre cœurs épaulés de l’Hyper-Threading. Les performances sont là dans les taches courantes grâce à une fréquence élevée. Il brille dans les jeux et se montre redoutable en gaming. Il souffre par contre du même souci de refroidissement que le Core i9-7900X. L’impact est cependant moins visible en raison de son nombre de cœurs plus limité. Enfin face au Core i7-7700K, il s’exploite au travers d’une plateforme X299 bien plus onéreuse que celle en Z270. Du coup, le verdict est mitigé. L’investissement dans le X299 apporte par contre la possibilité d’évoluer avec des puces qui proposeront bientôt jusqu’à du 18 cœurs.

5 plusieurs commentaires

  1. Cette année c’est AMD qui mène en CPU . toutes séries sont a la ramasse chez intel hormis le 7700K qui reste un bon proc pour jouer mais seulement pour jouer. car en applicatif vaut mieux se tourner sur du Ryzen 1700/ 1800X, voir même du Treadripper qui met a l’amande ce nouveau i9 7900x pour beaucoup moins chere et beaucoup si on considere le prix des Carte mere. il en va de même pour l’evo du 7700k qui se voie changer de socket pour 3/5% de perf en plus.
    Ce ci est encore plus flagrant du coté serveur avec EPYC qui met une taulé monumental en multithread face a intel pour un positionnement tarifaire divisé par 2 pour plus de perf
    Pour faire simple, Deux AMD Epyc 7601 contre deux intel xeon 8176. AMD c’est +de 50% de perf en plus pour + de 50% de prix en moins. 8400$ pour AMD contre 17438$ pour Intel. et encore ce serez la même chose avec deux xeon platinium 8180 mais ça monterai le prix a 20000$. Le rapport de force est sans appel .
    AMD nous a vraiment pondu quelque chose de révolutionnaire

  2. L’argumentation d’un kevin, la construction de phrase d’un adolescent, l’usage d’un correcteur orthographique minable …
    et le pseudo qui confirme le tout …

  3. En tout cas il apporte des arguments, le reste c’est purement suggestif et la critique ad personam te discrédite plus que Aishuu, bref :3
    Sinon Aishuu à tout dis.

  4. Il faudrait qu’ils pensent aux clients qui ont des cartes mères équipées de chipset x99 et qu’ils produisent une version de ce i9 qui leur soit dédiée… Personnellement je ne vais pas changer ma carte mère/mémoire/refroidisseur CPU qui j’ai acquis il y a peu, par contre un upgrade du CPU me tenterai certainement si il était dispo sur le marché.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*