Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Processeurs / Ryzen 7 1700X et Ryzen 7 1700 d’AMD, tests complets
Processeur Ryzen 7 1700X
Processeur Ryzen 7 1700X

Ryzen 7 1700X et Ryzen 7 1700 d’AMD, tests complets

Crosshair VI Hero, présentation

Pour ce dossier nous avons utilisé une carte mère signée Asus, la Crosshair VI Hero.

Carte mère Asus Crosshair VI Hero

Orientée gaming, elle vise également les amateurs d’overclocking avec des fonctionnalités spécifiques.

Carte mère Asus Crosshair VI Hero

Certaines sont directement accessibles sur le PCB avec par exemple, un bouton Power, un afficheur Q-Code Log, des boutons ReTry, Safe Boot et Reset ou encore des entêtes pour des sondes thermiques et des bornes de mesure (le Probelt) afin de récupérer les valeurs de tension lors d’une séance d’overclocking.

L’alimentation s’appuie sur un ATX 20+4 broches, un EPS 8 broches aidé si besoin d’un quatre broches supplémentaire.

Le design est particulièrement travaillé avec la présence de radiateur sur le Chipset, un X370, et autour du socket AM4.

Ces derniers sont solidaires à l’aide d’un caloduc en charge de repartir la chaleur en vue de favoriser la dissipation thermique. Asus équipe sa carte mère d’une coque de protection autour de la connectique arrière.

Carte mère Asus Crosshair VI Hero

Elle se prolonge jusqu’à la terminaison de la carte. Tout ceci est mis en avant avec un éclairage Aura personnalisable en couleur et effet.

Carte mère Asus Crosshair VI Hero

Nous remarquons des renforts métalliques au niveau des deux premiers ports PCIe x16. L’objectif est de d’améliorer la résistance avec l’utilisation de cartes graphiques longues et généralement lourdes.

Carte mère Asus Crosshair VI Hero

L’équipement propose quatre slots mémoires DDR4 capables de prendre en charge un total de 64 Go en 2666/2400 et 2133 MHz.

Carte mère Asus Crosshair VI Hero

Les deux ports PCIe 3.0 x16 sont câblés en x16, x8/x8 tandis que le dernier propose du x4 en PCIe 2.0. Cet ensemble se complète avec trois PCIe 2.0 x1.

Carte mère Asus Crosshair VI Hero

Coté stockage, nous avons huit SATA 6 GB/s gérés par le chipset x370 et un slot M.2 Socket (2242/2260/2280/22110) sur PCIe 3.0 x4 ou SATA Mode. La partie audio est confiée à une puce SupremeFX S1220 contre une solution Intel I211-AT pour le réseau filaire.

Le processeur Ryzen assure les gestions de quatre ports USB 3.0, le chipset X370 un port USB 3.1, six ports USB 3.0 et six ports USB 2.0. Enfin une puce Asmedia ajoute deux ports USB 3.1 de Type A et C.

Carte mère Asus Crosshair VI Hero

Enfin plusieurs technologies maisons sont de la partie dont le bouton BIOS Flashback positionné au niveau de la connectique avant. Il permet de mettre à jour le BIOS sans démarrer la carte mère. Il suffit de brancher une clé USB sur un port particulier (voir la notice) puis d’appuyer trois secondes pour déclencher l’opération.

L’équipement est de manière générale très complet puisque un header Aura est proposé pour coupler l’éclairage avec un périphérique externe comme certains boitiers. Asus propose également plusieurs connecteurs 3 ou 4-Pins pour gérer des ventilateurs, le ventirad, une pompe de Watercooling ou encore un Watercooling AIO.

Carte mère Asus Crosshair VI Hero

Cette Crosshair VI Hero se positionne sur le haut de gamme. Elle débarque en France à un tarif aux alentours de 285 €.

AMD a décidé de s’attaquer en tout premier lieu au haut de gamme avec le lancement des  Ryzen 7 series en particulier les Ryzen 7 1700X et Ryzen 7 1700. Nous avons étudié en détail le fleuron de la gamme, le Ryzen 7 1800X. Cependant deux autres références, à savoir les Ryzen 7 1700X et 1700, sont tout aussi intéressantes. Issus d’une gravure à 14 nm, ils profitent de la même architecture avec la présence de 8 cœurs de calculs associés à la technologie SMT. Le constructeur joue principalement sur les fréquences ce qui au final permet d’abaisser les prix.…

Passage en revue

Performance
Prestation / Prix
Environnement

Performance et potentiel en OC

Résumé : A l’image du Ryzen 7 1800X, les Ryzen 7 1700X et Ryzen 7 1700 sont des processeurs 8C/16 threads aux performances de premier plan sous des applications fortement « multi-threadées ». Ils se montrent efficaces et percutants dans l’applicatif laissant derrière eux le Core i7-7700K. Sur ce critère, le Ryzen 7 1700 se dévoile redoutable à la vue de sa tarification inférieure. Le bilan est par contre à l’avantage d’Intel en gaming.La présence d’un coefficient multiplicateur débloqué facilite l’overclocking. La montée en fréquence se fait sans trop d’effort si bien qu’il est facile et rapide d’obtenir les prouesses de Ryzen 7 1800X. Là encore le Ryzen 7 1700 tire son épingle du jeu à l’aide de son TDP de 65 Watts et de sa fréquence nominale la plus basse. Il propose du coup une belle augmentation de puissance. Au final, il se dévoile comme le processeur le plus percutant de cette série Ryzen 7.

Note de l'utilisateur 3.27 ( 58 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Carte graphique Radeon VII d'AMD

DLSS de Nvidia, AMD n’y croit pas, explication

AMD n’est absolument pas convaincu par la technologie DLSS de Nvidia. S’agit-il ...

Ventirad ETS-T50A-FSS d'Enermax

ETS-T50A-FSS d’Enermax, le test complet

Enermax a décliné son ventirad ETS-T50 Axe dans une version orientée silence. ...

Trident Z Royal de G.Skill

G.Skill Trident Z Royal 2 x 8 Go DDR4 4000 MHz CL17, le test complet

G.Skill est à l’origine d’une gamme particulière de barrettes DDR4, les Trident ...