Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Processeurs / Test du Core i7-6950x d’Intel, 10 cœurs en action
Processeur Intel Core i7-6950x Broadwell-E

Test du Core i7-6950x d’Intel, 10 cœurs en action

Core i7-6950x, les performances.

Voici un bilan technique des trois processeurs en test dans ce dossier. Il est important de bien comprendre qu’il y a aujourd’hui deux « grands » éléments à prendre en considération si nous parlons de performance. Il s’agit d’un nombre de cœurs et de la fréquence de fonctionnement (en mettant volontairement les gains possibles liés à l’architecture).

Il y a une différence fondamentale entre le Core i7-6700K et le Core i7-6950x puisque si l’un affiche du 4 GHz l’autre est calibré à 3 GHz mais avec 10 cœurs physiques contre quatre pour son concurrent.

Processeur Core i7-6950x Core i7-5960x Core i7-6700K
Non de code Broadwell-E Haswell-E Skylake
Cache 25 MB 20 MB 8 MB
Gravure 14 nm 22 nm 14 nm
Prix recommandé 1723 $ 999 $ 339 $
Nombre de cœur 10 8 4
Nombre de thread 20 16 8
Fréquence de base 3 GHz 3 GHz 4 GHz
Fréquence Turbo 3.5 GHz 3,5 GHz 4.2 GHz
TDP 140 W 140 W 91 W
Memory Types DDR4-2400 (Quad Channel) DDR4-2133 MHz (Quad Channel) DDR3L 1600/DDR4 2133 (Dual Channel)
Puce graphique HD Graphics 530
Fréquence de base 350 MHz
Fréquence max 1.15 GHz
Socket LGA 2011 V3 LGA 2011 V3 LGA1151

Nous pouvons prédire tout de suite que le Core i7-6950x pourra donner le meilleur de lui-même que si l’application utilisée est capable de profiter de ses 10 cœurs physiques et 20 cœurs logiques. Dans le cas contraire, nous allons nous retrouver avec une puce Broadwell classique propulsée à 3 GHz contre une solution Skylake à 4 GHz.

Voici quelques exemples.

Benchmark

Core i7-6950x - Performances sous Fritz Chess Benchmark

Le benchmark Fritz Chess est incapable de gérer plus de 8 threads. Le Core i7 6700K à 4 GHz est donc exploité à son plein potentiel contrairement au Core i7-6950x dont 12 de ses cœurs logiques sont mis de côté. Le résultat est sans appel, le premier décroche la première place avec une belle avance (33,58 contre 28,19).

Cet exercice met en évidence les gains architecturaux proposés par Intel entre le Core i7-5960x (Haswell-E) et le Core i7-6950X (Broadwell-E) puisque ce dernier prend la main avec 28,19 contre 27,02 pour les seconds.

PCMark 7.

Ce benchmark test de manière assez complète l’aptitude d’une machine dans différents exercices standards d’un ordinateur familiale. Les applications ne sont pas forcément massivement multi-threadées si bien que la fréquence de fonctionnement du processeur prime.

Core i7-6950x - Performances sous PCMark 7

Note configuration sous Core i7-6700K remporte sans mal le combat avec une avance aux alentours de 20% quel que soit l’exercice. Il n’y a pas de différence significative entre les Core i7-6950x et le Core i7-5960x. Ceci s’explique par le fait que ce benchmark s’appuie sur plusieurs éléments en annexe du processeur comme la mémoire vive, la carte graphique et l’unité de stockage. La puissance processeur n’est donc pas l’unique variable pour le classement.

Encodage Audio

Core i7-6950x - performance sous iTunes

L’encodage ACC avec iTunes v12.2.1 donne le même résultat avec une belle avance pour le Core i7-6700K. Nous avons confirmation ici des avantages de l’architecture Broadwell-E face à Haswell-E.

Encodage vidéo

En encodage vidéo sous Mainconcept v1.6 le résultat est un peu différent puisque cette application est capable de gérer 16 Threads.

Core i7-6950x - Mainconcept

Dans de telles conditions, le match devient plus équilibré avec pour le Core i7-6700K, 8 cœurs en action à 4 GHz contre 16 cœurs à 3 GHz pour son concurrent. Il prend ici la main avec un gain de 10 secondes. Le Core i7-6950x arrive également à dépasser son ainé, le Core i7-5960x avec un gain de 2 secondes (même nombre de cœurs en action et même fréquence)

Compression de fichiers

Core i7-6950x - performance en compression de fichiers

Nous avons ici les mêmes conclusions.

A présent regardons les prouesses de cette nouveauté avec des applications optimisées par ce type d’architecture processeurs.

Core i7-6950x - Performances sous Cinebench R15

Sous Cinebench R15, nous assistons à une envolée des performances avec un Core i7-6700K dépassé. La différence est plus du double tandis que le Core i7-5960x se voit aussi à la traine en raison de ses 16 cœurs logiques contre 20 pour le Core i7-6950X.

Core i7-6950x - Performances sous Wprime

Le bilan est tout aussi impressionnant sous Wprime (1024M). Il s’agit du temps nécessaire à l’exécution de calculs complexes. Le Core i7-6950X se montre plus de deux fois plus puissant tandis que ses deux cœurs physiques supplémentaires face au Core i7-5960X lui permettent de raccourcir le calcul de 28,2 secondes.

Nous avons le même constat sous X264 FHD, Pov Ray v3.7, Sandra Lite 2015 (puissance processeur), CPU-Z ou encore LuxMark v3 et HandBrake.

Core i7-6950x - Performances sous X264 FHD

Core i7-6950x - Performance sous Pov Ray

Core i7-6950x - Performance sous Sandra Lite 2015

Core i7-6950x - Performance sous LuxMark v3

Core i7-6950x - Performances sous X264 FHD

Core i7-6950x - Performances sous CPU-Z

Core i7-6950x - Performances sous HandBrake

Le catalogue processeur du géant Intel s’enrichit de nouvelles références dans le très haut de gamme. Broadwell-E débarque avec en poche la première puce grand public proposant 10 cœurs de calcul couplés à la technologie Hyper-Threading soit 20 cœurs logiques. Ces nouveautés visent avant tout les performances au travers d’une plateforme X99 existante. Nous avons un lot de Core i7 aux coefficients multiplicateurs débloqués. Nous avons mis à l’épreuve la vitrine technologique: le Core i7-6950x. Cette puce s’adresse aux amateurs de puissance brute mais il faut les bons logiciels pour exploiter toute sa puissance. Broadwell-E Intel redonne de la jeunesse…

Passage en revue

Performance
Prestation / Prix
Environnement

10 coeurs en action

Résumé : Le Core i7-6950x est le premier processeur grand public à 10 cœurs. Elitiste, il est annoncé à plus de 1700 dollars. Il vise un public particulier en quête de puissance sous des applications massivement « Multithreadées ». Dans ce contexte, les performances sont sans aucune comparaison à l’existant. Il profite d’une compatibilité avec les cartes mères X99 actuelles ce qui limite les dépenses et offre à leur propriétaire la possibilité d’évoluer au travers de cette nouvelle gamme Broadwell-E. En usage courant où son architecture est sous exploitée, sa fréquence de 3 GHz lui coûte face aux Core i7-6700K propulsé à 4 GHz.

2 plusieurs commentaires

  1. Très bon test merci, mais je ne m’attendais pas à ce prix là… J’attendrais fin d’année pour me rabattre sur un 6 cores 😉

  2. Pour la petite info, le modèle que vous avez eu entre les mains pouvaient être poussé à 4.4Ghz stable avec un water 😉 Sinon sympa votre test!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*