Accueil / Gaming / Test Haswell Core i7-4770K et Core i5-4670K : De la puissance économe

Test Haswell Core i7-4770K et Core i5-4670K : De la puissance économe

L’arrivée du socket LGA 1150 se justifie par une transformation du mode d’alimentation du processeur. Haswell nécessite une nouvelle carte mère et n’est pas compatible avec les sockets LGA 1155 et 1156. La bonne nouvelle dans cette histoire touche au système de refroidissement qui reste parfaitement compatible entre des puces, Sandy Bridge, Ivy Bridge et Haswell.

Avant Haswell, une carte mère devait fournir plusieurs tensions au processeur. Désormais, le schéma se simplifie. Le processeur ne réclame plus qu’une seule tension principale incarnée par le VCCIN ponctionné directement sur l’ATX12V. Le design de l’étage d’alimentation de la carte mère se retrouve ainsi simplifié et optimisé par une mutualisation des phases.

Haswell : Une nouvelle gestion de l'alimentation

La tension d’entrée (1,8V) est alors dispatchée en interne par un régulateur capable d’accepter certains écart-types de la valeur nominale de chaque ligne. Cette flexibilité apporte une gestion accrue des besoins selon les circonstances.

L’overclocking n’a pas été oublié avec une avancée sur le papier qui peut sembler intéressante pour les processeurs non k, c’est-à-dire incapable d’accepter une modification de coefficient multiplicateur. Il est désormais possible de modifier la fréquence de base de la puce, celle servant à l’obtention de ses différentes fréquences internes. La liberté n’est pas totale puisque au final trois fréquences de bus sont possibles du 100, 125 et 167 MHz.

Avec Haswell, vous avez pu constater que depuis plusieurs jours des listes de blocs d’alimentation compatibles ont été publiées. En effet, toutes les alimentations ne sont pas capables de tirer profit des améliorations d’Haswell, voici pourquoi.

Intel ne peut plus faire l’impasse sur la mobilité. Nerf d’une guerre sans merci, elle pousse les constructeurs à innover dans le domaine de la gestion de l’énergie afin d’augmenter le plus possible l’autonomie des appareils. Haswell propose ainsi un bien meilleur contrôle de la dépense énergétique.

Haswell : Un mode C6 très économe.

L’axe de travail vise l’état de repos du processeur, un mode très souvent en action dans un PC. Le document ci-dessous montre un changement dans la demande d’alimentation lorsque les modes C6/C7 sont en action. Face à Ivy bridge, les besoins ont été divisés par 10 ce que certaines alimentations ATX12V 2.3 ne peuvent pouvoir atteindre. La norme ATX12V 2.3 impose seulement de respecter du 0,5 A sur leur rail 12V2 destiné au processeur.

intel haswell

Ainsi, lorsqu’une puce Ivy Bridge demande 0,5A en mode C6/C7, Haswell ne réclame que 0,05A. Dans de telles conditions, le passage à du 0,05 A sur le rail 12V2 n’est pas accessible à toutes les alimentations.

Pas de panique pour autant car si une instabilité se fait ressentir, un rapide tour dans le BIOS pour désactiver le C-State le plus économe devrait résoudre le problème.

C-State : Mais qu’est-ce que sait ?

Il est appelé C-State (C0,C1…C6 et C7), un état particulier d’alimentation d’un cœur d’un processeur. Plus le C-State est élevé plus la demande est faible. En partant du C0, correspondant au mode d’alimentation normal, chaque C(x) s’accompagne d’une coupure de certaines fonctionnalités pour finir aux modes C6 sur PC.

Haswell représente la quatrième génération de processeur Core. Elle se décline en plusieurs familles selon le marché visé. Les avancées proposées ne se concentrent pas comme de coutume sur la puissance brute qui aujourd’hui perd de son importance devant l’avènement de la mobilité. Haswell veut ouvrir la voie vers des designs de PC plus fins et plus flexibles où la frontière entre ordinateur fixe et portable s’estompe. Nous allons voir qu’un important travail a été accompli sur la gestion de la consommation et sur la solution graphique qui désormais fait partie intégrante des caractéristiques d’un processeur. L’étude dans ce dossier…

Passage en revue

Performance
Prestation / prix
Ecolo

Résumé : Haswell est percutant mais la différence entre un Core i7-3770K Ivy Bridge et un Core i7-4770K n’est pas évidente en usage courant où vieilles applications côtoient des logiciels fraichement optimisés. L’écart se fait surtout ressentir en multi-threads où 10 à 15% de capacités sont offertes. En encodage vidéo ou en rendu 3D, cela se concrétise par plusieurs secondes d’économisées. Il est pas contre regrettable qu’il faille encore changer de carte mère. Au final, Le Core i7-4770K et le Core i5-4670K sont de bons processeurs, proposant au minimum l’équivalence de leurs homologues Ivry Bridge avec des besoins énergétiques en baisse.

9 plusieurs commentaires

  1. Super dossier ! Continuer comme ça !

  2. Merci, je ne connaissais pas ce site avant mais maintenant je m’abonne sans réfléchir. Excellent test, génial.

  3. Excellent dossier !
    Sinon le très peu de gain ne justifie pas pour moi le changement de socket .
    La partie GPU progresse nettement mais elle reste tout de même déjà complètement obsolète .

    C’est parfait pour les mobiles et le all in one .

  4. Pourquoi mettre un gpu ? Qui utilise un Gpu à part les pc de bureau en entreprise ?
    Il serait très appréciable d’avoir un proc sans gpu plus puissant pour les pc domestique. Utilisant des cartes graphiques le Gpu est sans intérêt pour moi, pas vous ?

  5. Sur ce type de proc c’est clair que le GPU ne serre à rien. En tout cas merci pour ce dossier, c’est clair et efficace.

  6. Je suis perdu avec les gain de ces processeur.
    Je suis sur du i7 860 est franchement je ne sais meme pas à quoi je dois m’attendre en gain.
    -50% de conso en moins…. Coté perf ça vaut l’upgrade pour un “gamer” strat & fps?

  7. Amd fait d’excellents processeurs, il est urgent de se poser la question de l’intéret de processeurs coûteux qui obligent à un investissement lourd pour un usage superficiel ? Bonjour chez vous !

  8. Je ne suis pas d’accord pour le GPU intégré.

    J’ai besoin de puissance brute mais je me contrefiche royalement de la carte graphique car je ne joue pas. L’HD 4600 est un très bon compromis, bien meilleur que mon vieux Radeon 2600 (qui a son propre ventilo et génère donc du bruit supplémentaire).

    Et si demain j’ai vraiment des besoins en carte graphique je pourrais évoluer à ce moment là mais entre temps ça m’évite un achat supplémentaire.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*