Accueil / Gaming / Test Haswell Core i7-4770K et Core i5-4670K : De la puissance économe

Test Haswell Core i7-4770K et Core i5-4670K : De la puissance économe

Bien qu’Intel ait annoncé son retrait du marché des cartes mères, Haswell profite encore de son savoir-faire en la matière. Pour ce dossier, nous avons utilisé l’Intel DZ87KL-75K, une solution haut de gamme dédiée au Z87 et au socket LGA 1150.

Boite d'emballage de la DZ87KLT-75K

Elle se présente dans un format ATX. Le look est travaillé pour conquérir le cœur des férus d’optimisation et les joueurs. Nous avons droit à un PCB noir et trois radiateurs (étage d’alimentation et Southbridge) bleus où logo et tête de mort ornent fièrement les faces visibles.

Carte mère Intel Haswell DZ87KLT-75K Carte mère Intel Haswell DZ87KLT-75K

La carte dispose de quatre emplacements DDR3 ainsi que de trois connecteurs PCI Express 1 (2.0), trois PCI Express 16x (3.0) dont les deux derniers sont câblés en 8x et 4x et un PCI géré par une puce additionnelle (Le Z87 ne le prend plus en charge).

Carte mère Intel Haswell DZ87KLT-75K

Le nombre de ports SATA 6 Gb/s se monte à huit (six gérés par le Z87 et 2 par une puce AsMedia) et le format mSATA est autorisé avec la présence d’un slot PCI-Express pour mini carte.

Carte mère Intel Haswell DZ87KLT-75K

La carte s’enrichie également de trois connecteurs USB 2.0, un header pour le IEE1394 et un connecteur USB 3.0. L’équipement est complet puisque nous avons droit à un port Thunderbolt à l’arrière, des entrées/sorties audio confiées à un Realtek ALC898, deux ports RJ45 gérés par deux Gigabit Ethernet Intel, deux ports USB 2.0, un connecteur PS2, six ports USB 3.0 et une sortie HDMI.

Carte mère Intel Haswell DZ87KLT-75K Carte mère Intel Haswell DZ87KLT-75K

Carte mère Intel Haswell DZ87KLT-75K

La DZ87KL-75K se dote de plusieurs raffinements comme les boutons de mise en marche/reset sur le PCB, deux écrans d’affichage pour les codes de débogage, un système de LED d’identification d’alimentation, la prise en charge des technologies Fast Boot, un BIOS UEFI (Visual Bios) et le Superior Phase Shedding qui permet de réguler la consommation au mieux en fonction du taux de charge.

Enfin, pour aider à maximiser le silence, elle gère un maximum de six ventilateurs boitiers au format quatre pins.

Haswell représente la quatrième génération de processeur Core. Elle se décline en plusieurs familles selon le marché visé. Les avancées proposées ne se concentrent pas comme de coutume sur la puissance brute qui aujourd’hui perd de son importance devant l’avènement de la mobilité. Haswell veut ouvrir la voie vers des designs de PC plus fins et plus flexibles où la frontière entre ordinateur fixe et portable s’estompe. Nous allons voir qu’un important travail a été accompli sur la gestion de la consommation et sur la solution graphique qui désormais fait partie intégrante des caractéristiques d’un processeur. L’étude dans ce dossier…

Passage en revue

Performance
Prestation / prix
Ecolo

Résumé : Haswell est percutant mais la différence entre un Core i7-3770K Ivy Bridge et un Core i7-4770K n’est pas évidente en usage courant où vieilles applications côtoient des logiciels fraichement optimisés. L’écart se fait surtout ressentir en multi-threads où 10 à 15% de capacités sont offertes. En encodage vidéo ou en rendu 3D, cela se concrétise par plusieurs secondes d’économisées. Il est pas contre regrettable qu’il faille encore changer de carte mère. Au final, Le Core i7-4770K et le Core i5-4670K sont de bons processeurs, proposant au minimum l’équivalence de leurs homologues Ivry Bridge avec des besoins énergétiques en baisse.

9 plusieurs commentaires

  1. Super dossier ! Continuer comme ça !

  2. Merci, je ne connaissais pas ce site avant mais maintenant je m’abonne sans réfléchir. Excellent test, génial.

  3. Excellent dossier !
    Sinon le très peu de gain ne justifie pas pour moi le changement de socket .
    La partie GPU progresse nettement mais elle reste tout de même déjà complètement obsolète .

    C’est parfait pour les mobiles et le all in one .

  4. Pourquoi mettre un gpu ? Qui utilise un Gpu à part les pc de bureau en entreprise ?
    Il serait très appréciable d’avoir un proc sans gpu plus puissant pour les pc domestique. Utilisant des cartes graphiques le Gpu est sans intérêt pour moi, pas vous ?

  5. Sur ce type de proc c’est clair que le GPU ne serre à rien. En tout cas merci pour ce dossier, c’est clair et efficace.

  6. Je suis perdu avec les gain de ces processeur.
    Je suis sur du i7 860 est franchement je ne sais meme pas à quoi je dois m’attendre en gain.
    -50% de conso en moins…. Coté perf ça vaut l’upgrade pour un “gamer” strat & fps?

  7. Amd fait d’excellents processeurs, il est urgent de se poser la question de l’intéret de processeurs coûteux qui obligent à un investissement lourd pour un usage superficiel ? Bonjour chez vous !

  8. Je ne suis pas d’accord pour le GPU intégré.

    J’ai besoin de puissance brute mais je me contrefiche royalement de la carte graphique car je ne joue pas. L’HD 4600 est un très bon compromis, bien meilleur que mon vieux Radeon 2600 (qui a son propre ventilo et génère donc du bruit supplémentaire).

    Et si demain j’ai vraiment des besoins en carte graphique je pourrais évoluer à ce moment là mais entre temps ça m’évite un achat supplémentaire.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*