Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / Castle 240 RGB de Gamer Storm, le test complet
Castle 240RGB de Gamer Storm

Castle 240 RGB de Gamer Storm, le test complet

Castle 240 RGB, présentation.

Comme tout AIO, nous sommes en présence d’une solution de refroidissement liquide autonome et opérationnelle dès la sortie de carton. Le circuit est fermé et ne demande aucun entretien particulier.

Castle 240RGB de Gamer Storm

Bien que proposé sous l’étendard d’une marque gaming, la boite se dévoile sous une robe relativement sobre. Elle met en avant le rétroéclairage particulier du WaterBlock et sa compatibilité avec la technologie Aura d’Asus. Du coup, ce RGB n’est pas seulement personnalisable à l’aide d’une télécommande. Il est aussi possible de le synchroniser avec une carte mère gérant le RGB adressable. Sur ce point, les technologies Fusion de Gigabyte, Mustic Light Sync de MSI et Polychrome Sync d’ASRock sont acceptées.

Le look du kit en lui-même est de son côté plus « sport ».

Castle 240RGB de Gamer Storm

Les deux ventilateurs de 120 mm à pales translucides apportent un contraste avec le noir dominant du radiateur. Le second élément qui attire le regard est le Waterblock.

Castle 240RGB de Gamer Storm

Sa forme conique et sa taille ne laissent pas insensibles. Il se présente avec une finition plastique et des dimensions de 91×79mm pour une hauteur de 71mm.

Castle 240RGB de Gamer Storm

Ce choix de proposer un Waterblock massif s’explique au travers des possibilités de son RGB.

Castle 240RGB de Gamer Storm

DeepCool utilise un double vitrage afin de créer avec certains effets une impression d’infini.

L’éclairage gagne également sur l’aspect immersif et profite d’une synchronisation avec les deux ventilateurs.

Castle 240RGB de Gamer Storm

Si les RGB demandent un espace conséquent dans le Waterblock ce dernier inclut également la pompe en charge d’assurer la circulation du liquide et une large base en cuivre surmontée de structure à micro-canaux.

Castle 240RGB de Gamer Storm

La pompe n’est pas capable d’ajuster sa vitesse de rotation. Elle se connecte à l’aide d’un connecteur 3-Pin et se calibre à 2550 rpm. Son fonctionnement est par contre silencieux pour ne pas dire inaudible.

Sur la question de la compatibilité, nous avons la prise en charge de tous les sockets du marché. Chez Intel, ceci passe par du LGA 20xx, LGA 1366 et LGA 115x. Chez AMD, nous retrouvons les sockets AM4, AM3(+), AM2(+), FM2(+), FM1 et même le TR4 destiné aux Ryzen Threadripper. C’est assez rare pour le mentionner avec insistance.

Castle 240RGB de Gamer Storm

Le bundle comprend pas mal de choses. En dehors de toute la visserie pour les différents sockets, Gamer Storm ajoute un tube de pâte thermique, une télécommande filaire à trois boutons pour le RGB, un HUB PWM pour centraliser l’alimentation des deux ventilateurs, une rallonge 4-Pin et un faisceau RGB pour la synchronisation

Castle 240RGB de Gamer Storm

Le radiateur en aluminium est dit de 240 car il prend en charge deux ventilateurs de 120 mm. Ses dimensions sont par contre un peu plus importantes avec une longueur de 274 mm et une épaisseur de 27 mm. Sa communication avec le Waterblock est assurée par deux tuyaux gainés souples montés sur têtes pivotantes du côté du Waterblock.

Castle 240RGB de Gamer Storm

Les deux ventilateurs sont des solutions PWM proposant une vitesse de rotation comprise entre 500 et 1800 rpm pour un débit d’air maximal de 69.34 CFM et une pression statique de 2.42 mm H20. Le RGB touche l’axe central et se diffuse au travers des neuf pales translucides. Le rendu est une réussite avec une diffusion homogène de la lumière.

Chaque ventilateur profite d’un cadre noir équipé de tampons amortisseurs de vibrations aux points de fixations avec le radiateur. Par contre comme nous allons le voir, le design de cadre joue à la défaveur des performances.

Castle 240RGB de Gamer Storm

Il n’offre pas une surface plane si bien qu’une fois fixé contre le radiateur, une partie du flux d’air généré s’échappe par le haut et en latéral au lieu de passer au travers du radiateur.

Au final, ce Watercooling Castle 240 RGB profite d’une conception soignée. Le constructeur joue sur l’aspect rendu avec un RGB adressable touchant le Waterblock et les deux ventilateurs. Sans carte mère compatible, la télécommande permet de profiter de plusieurs couleurs et effets. L’effet infini proposé au niveau de la base est original mais il n’est pas forcement visible tout le temps. La mise en place est classique. Nous avons une seule remarque, elle concerne le câblage. Il y du cable ! entre ceux du RGB, de l’alimentation, des deux ventilateurs et de la pompe et le hub PWM sans oublier la télécommande.

DeepCool renforce le catalogue de sa marque gaming Gamer Storm avec l’arrivée d’un nouveau Watercooling AIO, le Castle 240 RGB. Nous avons une cassure très nette avec la famille des Captain. Le design est revu entièrement, en particulier du côté du Waterblock. Le RGB fait partie des focus. Il touche plusieurs éléments du système et s’accompagne d’une télécommande filaire. Le constructeur apporte des changements au niveau des ventilateurs tout en conservant une approche ayant fait ses preuves avec ses précédents Watercooling AIO. Nous avons mis à l’épreuve ce Castle 240 RGB afin de découvrir son rétroéclairage et surtout ses performances.…

Passage en revue

Silence (PWM)
Refroidissement (PWM)
Prestation / Prix

RGB !

Résumé : Positionné aux alentours de 130 €, ce Castle 240 RGB s’adresse aux amateurs de rétroéclairage adressable. Il concerne plusieurs éléments en particulier le Waterbloc. La présence d’une double chambre permet un rendu original et de qualité. De manière globale, la diffusion de la lumière est homogène avec en plus une télécommande filaire si votre carte mère ne dispose pas de cette technologie. Bien que ses performances le positionnent sur le bas de nos tests, il assure le nécessaire avec notre Core i7-4960X (TDP 130 Watts).

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Immerse GH50

Immerse GH50 de MSI, le test complet

Sur le segment des micro-casques pour joueur, MSI propose l’Immerse GH50. Nous ...

Clavier gaming Vigor GK 50 Low Profile de MSI

Vigor GK 50 Low Profile, le test complet

MSI propose avec son Vigor GK 50 Low Profile un clavier mécanique ...

Clavier gaming HyperX Alloy Elite 2

Alloy Elite 2, HyperX signe-t-il le clavier gaming du moment ?

HyperX propose avec son Alloy Elite 2 un clavier mécanique pour joueur. ...