Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / iCUE H115i Elite Capellix, le test complet
iCUE H115i Elite Capellix de Corsair
iCUE H115i Elite Capellix de Corsair

iCUE H115i Elite Capellix, le test complet

iCUE H115i Elite Capellix et l’application iCUE.

iCUE H115i Elite Capellix de Corsair

L’application iCUE sous Windows 10 identifie l’AIO au travers du contrôleur iCUE Commander CORE Smart RGB Lighting et Fan Speed.

iCUE H115i Elite Capellix de Corsair

Le menu Réglages assure sa maintenance avec un module de mise à jour de son Micrologiciels et une option permet d’ajuster la luminosité globale de l’aRGB.

iCUE H115i Elite Capellix de Corsair

L’onglet « Réglage de l’éclairage » s’attaque au paramétrage du système. En clair, l’application a besoin de connaitre le type de ventilateur présent. Une fonction de détection automatique est présente ce qui simplifie le travail. Une représentation graphique permet alors de connaitre l’ensemble des zones aRGB disponibles et modifiables sur chaque ventilateur et sur la pompe (Waterblock).

iCUE H115i Elite Capellix de Corsair

Le cœur du système se situe dans « Effets d’éclairage ». Cet onglet propose de multiples options pour apporter sa touche personnelle. Les possibilités sont quasiment infinies. Chaque LED peut être contrôlé individuellement. Des nombreux effets, couleurs et paramétrages sont disponibles.

iCUE H115i Elite Capellix de Corsair

Certains sont en relation à certains évènements du PC comme les températures. Le rétroéclairage peut aussi devenir dynamique en fonction des actions qui se déroulent à l’écran. Cet éclairage dynamique / contextuel pour les composants et périphériques connectés à iCUE s’active automatiquement si le jeu vidéo exécuté est pris en charge. Les effets d’éclairage refléteront alors ce qui se passe dans le jeu en temps réel.

L’onglet Performance s’attaque au fonctionnement de l’IAO. De base, quatre modes sont disponibles avec du Zero RPM, Silencieux, Equilibré et Extreme. Chaque ventilateur peut être associé à un mode particulier ainsi que la pompe (sauf Zero RPM).

L’application permet aussi de configurer ses propres courbes ou de mettre en place un fonctionnement fixe (en % ou en rpm).

iCUE H115i Elite Capellix de Corsair

Enfin, des fonctions de monitoring sont présentes pour suivre en temps réels température, vitesse de rotation et bien d’autres choses.

Enfin, l’iCUE est capable d’émettre une alerte si une température élevée est détectée ou si un problème touche la boucle de Watercooling. Dans notre test «situation critique»,  le système a parfaitement fonctionné.

iCUE H115i Elite Capellix de Corsair

L’ARGB est devenu rouge clignotant et l’application iCUE a émis une notification de surchauffe tandis que l’AIO est passé en mode sécurité avec une courbe de ventilation spécifique.  A noter que là aussi des options de personnalisation sont proposées. Il est par exemple possible de programmer un arrêt du PC afin d’éviter d’endommager les composants.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Watercooling ROG Strix LC 360 RGB White Edition

ROG Strix LC 360 RGB White Edition, le test complet

L’offre en Watercooling AIO d’Asus se compose de plusieurs références dont le ...

Boitier Corsair 5000D Airflow

5000D Airflow, le test complet

Le 5000D AirFlow fait partie de la nouvelle gamme de boitiers 5000 ...

iCUE 5000X RGB de Corsair

iCUE 5000X RGB, le test complet

Corsair complète son catalogue boitiers avec l’annonce de la série 5000 D/X ...