Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / Kraken M22 de NZXT, le test complet
Kraken M22 de NZXT
Watercooling AIO Kraken M22 de NZXT

Kraken M22 de NZXT, le test complet

Kraken M22, les performances.

Refroidissement

Mode +12V.

Nous avons retenu ici du 12 Volts. Voici les deltas des températures avec un Core i7-4960x à plein régime. Son enveloppe thermique est de 130 Watts.

Nous avons intégré les résultats obtenus avec un AIO de 240 mm, le MasterLiquid ML240L RGB de Cooler Master et un ventirad haut de gamme, le Dark Rock 4 de Be Quiet !.

Kraken M22 de NZXT - Performances de refroidissement en mode +12V

Avec une tension de +12V, soit un ventilateur à plein régime, le Kraken M22 se dévoile comme une solution de refroidissement liquide capable d’égaler les prouesses du Dark Rock 4. La comparaison face à un 240 est par contre plus rude avec une nette différence si le processeur est en plein charge.  L’écart du Delta est de 5,5° C.

Mode PWM

Le mode PWM est confié à notre carte mère paramétrée en mode standard. Il cherche à proposer un meilleur ratio bruit/performance.

Kraken M22 de NZXT - Performances de refroidissement en mode PWM

Dans ce mode, le Kraken M22 tire son épingle du jeu face au Dark Rock 4. Nous enregistrons des Deltas respectifs de 29 et 32 avec un processeur à plein régime contre 4 et 6°C au repos. Le MasterLiquid ML240L RGB est de son côté intouchable.

Nuisances sonores

Mode +12V

Kraken M22 de NZXT - Nuisances sonores en mode +12V

Si ce Kraken M22 se montre aussi performant en refroidissement que le Dark Rock 4 en +12V, la contrepartie est un bruit de fonctionnement plus important. Avec un ventilateur à plein régime, cet AIO est bruyant. Notre sonomètre dépasse les 50 dBA contre 39.1 pour le Dark Rock 4 et 47.2 dBA pour le MasterLiquid ML240L RGB équipé pourtant de deux ventilateurs.

Mode PWM

Kraken M22 de NZXT - Nuisances sonores en mode PWM

La chute des nuisances sonores est importante. Si avec un processeur au repos nous sommes en gros au niveau des deux concurrents, le passage à un burn CPU le dévoile comme un peu plus bruyant. Notre sonomètre mesure 37 dBA contre 35.2 dBA pour le Dark Rock 4 et 36.2 dBA pour le MasterLiquid ML240L RGB.

Situation d’urgence

L’exercice consiste à attendre que la température de notre Core i7-4960x atteigne les 80°C puis de lancer en 12 Volts les deux ventilateurs. Nous enregistrons toutes les trente secondes la température constatée sous HW Monitor (CPU Package).

Avant toute chose, il faut souligner qu’un Watercooling s’accompagne, en raison de son fonctionnement avec un liquide et une pompe, d’une latence importante. En clair, le temps nécessaire pour atteindre les 80° est plus important que celui constaté avec un ventirad classique. Malheureusement cette qualité n’est pas visible dans ce graphique. En situation d’urgence, il a pourtant son importance.  Si par exemple, une panne touche les ventilateurs, le processeur mettra plus de temps pour atteindre une température critique qu’avec un ventirad classique.

Kraken M22 de NZXT - Situation d'urgence

Nous avons ici de résultats assez moyens. La pompe permet une circulation assez rapide du liquide et le ventilateur joue son rôle mais le bilan le positionne en dernier. Les 30 premières secondes permettent à la température processeur du chuter de 9°C contre 16°C avec le Dark Rock 4 et 19°C pour le MasterLiquid ML240L RGB. Au bout de deux minutes, l’écart se resserre mais reste présent.

Demande énergétique.

Kraken M22 de NZXT - Consommations

Elle correspond au fonctionnement du ventilateur et de la pompe. Le RGB n’est pas pris en compte. Les besoins énergétiques de ce Kraken M22 se situent entre 3.83 et 5.15 Watts selon le niveau de sollicitation. Nous sommes sur des besoins classiques pour ce type de solution de refroidissement.

NZXT a complété il y a quelques semaines sa gamme de Watercooling AIO Kraken avec l’arrivée du Kraken M22. Cette solution s’équipe d’un radiateur relativement compact. Ce choix lui permet de prendre place dans la majorité des boitiers. Nous retrouvons plusieurs éléments caractéristiques de cette gamme et une originalité. Le système de pompe est déporté au niveau du radiateur. Le bundle comprend un ventilateur et un câble de connexion à une en-tête USB afin de personnaliser le rétroéclairage RGB. Le constructeur explique que ce Kraken M22 est une réponse à une demande de la communauté souhaitant un AIO au look…

Passage en revue

Refroidissement (PWM)
Silence (PWM)
Prestation / Prix

Effet mirroir infini

Résumé : Ce Kraken M22 est un Watercooling AIO de 120 mm. Il vise les configurations étriquées ou en manque de punch côté ventilation. Ses performances en refroidissement répondent aux besoins classiques mais ne l’oriente pas vers l’overclocking. Une bonne gestion PWM et un processeur ne dépassant pas les 95 Watts de TDP sont conseillés pour un silence maximal.La qualité de fabrication, la finition et le RGB avec le fameux effet miroir infini sont ses atouts. Il propose un rendu unique et immédiatement reconnaissable avec un boitier fenêtré. Le seul reproche touche son prix. Disponible à 99 €, il se retrouve au niveau des premiers Watercooling AIO RGB de 240 mm.

Note de l'utilisateur 3.51 ( 10 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

GeForce RTX 2070 Super Gaming OC 8G de Gigabyte

GeForce RTX 2070 Super Gaming OC 8G de Gigabyte, le test complet

Gigabyte propose, au travers de sa GeForce RTX 2070 Super Gaming OC ...

Disque dur 3,5 pouces

Comparatif de 29 disques durs pour faire le bon choix

Les bons vieux disques durs ont encore leur place dans le cœur ...

Aorus NVMe Gen4 SDD (2 To) de Gigabyte

Aorus NVMe Gen4 SSD 2 To, le test complet

Gigabyte propose au travers de sa marque gaming Aorus une nouvelle famille ...