Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / LiqFusion 240, le test complet
Watercooling AIO LiqFusion 240 d'Enermax
Watercooling AIO LiqFusion 240 d'Enermax

LiqFusion 240, le test complet

LiqFusion 240, les performances

Refroidissement

Mode +12V.

Nous avons retenu ici du 12 Volts. Voici les deltas des températures avec un Core i7-4960x à plein régime. Son enveloppe thermique est de 130 Watts. Nous avons intégré les résultats obtenus avec deux autres AIO de 240 mm, le MasterLiquid ML240L RGB de Cooler Master et le Captain 240 EX White RGB.

LiqFusion 240 - Performances de refroidissement mode +12V

Nous travaillons à plein régime. Ce LiqFusion prend la première place avec un processeur au repos et se positionne en recul lors d’une forte charge processeur. Le delta est de 14°C contre 20,8 pour le Captain 240EX et 18,5 pour le MasterLiquid ML240L RGB.

Mode PWM.

Le mode PWM est confié à notre carte mère paramétrée en mode standard. Il cherche à proposer un meilleur ratio bruit/performance.

LiqFusion 240 - Performances de refroidissement mode PWM

Dans cet exercice, le bilan est positif avec des performances supérieures au Captain 240EX. Il prend la main sur la solution Cooler Master avec un processeur au repos mais se positionne second lors d’une forte charge de travail.

Nuisances sonores

Mode +12V

LiqFusion 240 - Nuisances sonores mode +12V

Ces deux ventilateurs TD.RGB de 120 mm turbinent à 2000 rpm et notre sonomètre enregistre 49,2 dBA. Il se montre plus silencieux que le Captain 240EX mais n’arrive pas à égaler le MasterLiquid ML240L. A plein régime, il se montre bruyant.

Mode PWM.

LiqFusion 240 - Nuisances sonores mode PWM

Le ratio dans ce mode est plus équilibré. Nous avons ici des résultats équivalents au MasterLiquid ML240.  Avec un processeur au repos, ce LiqFusion 240 est quasiment inaudible tandis qu’il reste très discret avec un processeur à plein régime.

Situation d’urgence

L’exercice consiste à attendre que la température de notre Core i7-4960x atteigne les 80°C puis de lancer en 12 Volts les deux ventilateurs. Nous enregistrons toutes les trente secondes la température constatée sous HW Monitor (CPU Package).

Avant toute chose, il faut souligner qu’un Watercooling s’accompagne, en raison de son fonctionnement avec un liquide et une pompe, d’une latence importante. En clair, le temps nécessaire pour atteindre les 80° est plus important que celui constaté avec un ventirad classique. Malheureusement cette qualité n’est pas visible dans ce graphique. En situation d’urgence, il a pourtant son importance.  Si par exemple, une panne touche les ventilateurs, le processeur mettra plus de temps pour atteindre une température critique qu’avec un ventirad classique.

Le bilan est ici un retrait par rapport aux deux autres solutions. Il fait son travail mais demande plus de temps. La température processeur chute de 20°C au bout de 60 secondes puis de 7 °C durant les soixante suivantes.

A titre de comparaison la température processeur dégringole de 28°C avec le MasterLiquid ML240L RGB puis de 9 °C.

Consommation électrique.

LiqFusion 240 - Demande énergétique

Enfin sur la question des besoins énergétiques, ils se situent entre 2.82 et 5.46 Watts.

Enermax propose une nouvelle gamme de Watercooling AIO avec l’arrivée du LiqFusion 240. Le focus est le rétroéclairage RGB. Il touche le Waterblock et les deux ventilateurs. Cette solution est annoncée sous la barre des 120 €. Elle propose deux particularités: une pompe déportée au niveau de la tuyauterie et un indicateur de flux afin de visualiser la circulation du liquide. Epaulé de deux ventilateurs TB.RGB de 120 mm, ce LiqFusion prend en charge la majorité des sockets tandis que son bundle est assez généreux. Nous l’avons mis à l’épreuve afin de connaitre ses performances en silence et en refroidissement.…

Passage en revue

Silence (PWM)
Performance (PWM)
Prestation / Prix

Un look

Résumé : Ce LiqFusion 240 est un Watercooling AIO compétitif. Proposé sous la barre des 120 €, il s’accompagne d’un bundle complet et d’un look travaillé. Il se distingue par son RGB adressable, une télécommande filaire pour personnaliser vitesse et couleur au travers de nombreux effets et un Waterblock unique équipé d’une hélice. Les performances, sans être exceptionnelles, sont là pour des processeurs à fort TDP. Avec une bonne gestion PWM, il se montre silencieux et efficace en refroidissement.

Note de l'utilisateur 3.1 ( 12 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

GeForce GTX 1660 AMP de Zotac

GeForce GTX 1660 AMP de Zotac, le test complet

Nvidia a récemment renforcé sa présence sur le marché du milieu de ...

Carbide 678C de Corsair

Carbide 678C, review en vidéo

Le Carbide 678C un boitier Moyen-tour ATX orienté silence signé Corsair. Son ...

Ventirad ETS-T50A-FSS d'Enermax

ETS-T50A-FSS, Review en vidéo

Enermax a décliné son ventirad ETS-T50 Axe dans une version orientée silence, ...