Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / LiqFusion 360, le test complet
LiqFusion 360 d'Enermax
LiqFusion 360 d'Enermax

LiqFusion 360, le test complet

LiqFusion 360, les performances

Tension fixe

Nous travaillons ici à plein régime. En clair, la pompe et les trois ventilateurs turbinent à leur plein potentiel.

Refroidissement

Nous avons intégré les résultats obtenus avec d’autres Watercooling AIO comme les H115i RGB Platinum de Corsair (280 mm) et les Liqtech II 360 et LiqFusion 240 d’Enermax.

LiqFusion 360 d'Enermax - Refroidissement en +12V

Nous avons un bilan de belle facture puisque ce LiqFusion 360 décroche la première place dans ces exercices. Il se montre plus véloce que son ainé de 240 et dépasse légèrement le Liqtech II 360. L’écart est de 1°C avec un processeur en pleine charge.

Nuisances sonores.

LiqFusion 360 d'Enermax - Nuisances sonores en +12V

Nous retrouvons l’une des qualités du LiqFusion avec des nuisances sonores bien maitrisées. A plein régime, notre sonomètre se stabilise à 50.2 dBa. Ce LiqFusion 360 se montre ainsi plus silencieux que le liqtech II 360 mais également que d’autres solutions équipées pourtant de seulement deux ventilateurs. A plus de 50 dBA, nous ne pouvons pas parler de silence. Le souffle est là avec un ensemble très présent à l’oreille.

Mode PWM

Refroidissement

Nous avons confié la gestion PWM des ventilateurs à notre carte mère. Cette dernière dispose d’une fonction de calibrage des ventilateurs afin de proposer plusieurs profils optimisés. Quel que soit le kit de Watercooling, nous travaillons avec le profil standard.

LiqFusion 360 d'Enermax - Refroidissement en PWM

Le passage au PWM occasionne des deltas de température plus élevés puisque l’objectif est d’avoir un ratio refroidissement/bruit optimisé. Là encore le bilan est positif avec une première place de décrochée. L’avance reste cependant minime avec 1°C de gagné lorsque le processeur est à 100% de ses capacités. Le LiqTech II 360 est un peu plus en retrait.

Nuisances sonores

LiqFusion 360 d'Enermax - Nuisances sonores en PWM

La gestion PWM abaisse de manière importante le bruit du Watercooling. Il se montre silencieux aussi bien avec un processeur au repos qu’en charge. Notre sonomètre ne dépasse pas les 36 dBA. La différence avec le Liqtech II 360 s’explique par une pompe plus silencieuse.

Situation d’urgence.

L’exercice consiste à attendre que la température de notre Core i7-4960x atteigne les 80°C puis de lancer en 12 Volts les deux ventilateurs. Nous enregistrons toutes les trente secondes la température constatée sous HW Monitor 1.33 (CPU Package).

Avant toute chose, il faut souligner qu’un Watercooling s’accompagne, en raison de son fonctionnement avec un liquide et une pompe, d’une latence importante. En clair, le temps nécessaire pour atteindre les 80° est plus important que celui constaté avec un ventirad classique. Malheureusement cette qualité n’est pas visible dans ce graphique. En situation d’urgence, il a pourtant son importance.  Si par exemple, une panne touche les ventilateurs, le processeur mettra plus de temps pour atteindre une température critique qu’avec un ventirad classique.

LiqFusion 360 d'Enermax - Situation d'urgence

Le match est rude face au LiqTech II 360. Ce dernier se montre plus véloce durant les 90 premières secondes, le LiqFusion 360 prend ensuite la main avec 1°C d’écart au bout de 2 minutes. De manière générale, nous avons des prestations en retrait dans cet exercice particulier.

Le LiqFusion 360 abaisse la température de notre processeur de 16, 26, 32 et 35 °C en 30, 60, 90 et 120 secondes contre 20, 28, 32 et 34°C pour le LiqTech II 360.

Enermax propose avec le LiqFusion 360 un Watercooling AIO imposant positionné sous la barre des 150 €. Nous retrouvons les deux particularités de la gamme LiqFusion avec une pompe déportée au niveau de la tuyauterie et un indicateur de flux au niveau du waterblock. Il permet de visualiser la circulation du liquide. A cela s’ajoutent du RGB adressable généralisé et un bundle comprennant une télécommande. Nous l’avons mis à l’épreuve afin de connaitre ses performances. Son format lui assure-t-il efficacité et silence ? Est-il à la hauteur de ses 350W de dissipation thermique annoncés ? LiqFusion 360, les présentations. A l’image de…

Passage en revue

Silence (PWM)
Refroidissement (PWM)
Prestation / Prix

Performance !

Résumé : Ce LiqFusion 360 est un AIO imposant aux prestations de qualité. Sa robe met en avant un RGB généralisé et adressable. A l’usage avec une bonne gestion PWM, le refroidissement est musclé tout en étant silencieux. Le bundle est conséquent et le waterblock se veut original avec son hélice. Au final, Enermax signe un AIO musclé et solide à un tarif compétitif.

Note de l'utilisateur 3.84 ( 8 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Immerse GH50

Immerse GH50 de MSI, le test complet

Sur le segment des micro-casques pour joueur, MSI propose l’Immerse GH50. Nous ...

Clavier gaming Vigor GK 50 Low Profile de MSI

Vigor GK 50 Low Profile, le test complet

MSI propose avec son Vigor GK 50 Low Profile un clavier mécanique ...

Clavier gaming HyperX Alloy Elite 2

Alloy Elite 2, HyperX signe-t-il le clavier gaming du moment ?

HyperX propose avec son Alloy Elite 2 un clavier mécanique pour joueur. ...