Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / MasterAir G100M, le test complet
MasterAir G100M de Cooler Master
MasterAir G100M de Cooler Master

MasterAir G100M, le test complet

MasterAir G100M, présentation.

Le MasterAir G100M est un ventirad processeur signé Cooler Master. Le constructeur ose sortir des sentiers battus. L’aventure est originale en débutant à la frontière de la science-fiction. Dès le premier regard, le rapprochement avec une soucoupe volante est inévitable.

MasterAir G100M de Cooler Master

Nous sommes en présence d’une solution Top Flow. Le ventilateur est positionné à l’horizontal afin de pousser l’air au travers d’un ensemble d’ailettes en aluminium en forme d’entonnoir.

La base est bien plus compacte que les 145 mm du dessus. L’engin affiche une hauteur de 74.5 mm ce qui lui permet de faire les yeux doux aux configurations compactes et aux boitiers à l’espace limité.

MasterAir G100M de Cooler Master

Sur la balance, cet OVNI affiche 320 grammes. Le ventilateur de 100 mm dispose de pales translucides afin de mettre en avant son rétroéclairage RGB axial. Il touche également toute la circonférence de l’engin.

Ce choix apporte un fort contraste avec la coiffe circulaire en plastique noir. A noter que le revêtement interne est blanc.

MasterAir G100M de Cooler Master

Pour revenir sur le ventilateur, il s’agit d’une solution PWM à la vitesse de rotation comprise entre 600 et 2400 rpm.

MasterAir G100M de Cooler Master

A son maximum, l’engin est capable d’assurer un débit d’air de 22.63 CFM pour une pression statique de 1.6 mmH20. Ses nuisances sonores ne devraient pas dépasser les 30 dBA. Si la forme du MasterAir G100M lui permet d’être unique sur le marché, elle s’accompagne de quelques restrictions. Cela concerne surtout la hauteur des barrettes mémoire qui ne devra pas dépasser les 34 mm.

MasterAir G100M de Cooler Master

L’originalité touche aussi à l’architecture. Nous avons droit à un unique caloduc. Massif avec plus de 40 mm de diamètre, il trône au centre. Cette colonne de dissipation est en contact direct avec le processeur.

MasterAir G100M de Cooler Master

Son rôle est de transporter la chaleur vers les multiples ailettes en aluminium. Sur cette question, le ventirad fait face à des TDP de 130 Watts, de quoi prendre en charge quasiment tous les processeurs du marché.

Justement à ce sujet, le bundle comprend des fixations assurant un montage sur les sockets Intel LGA 2066 / 2011-3 / 2011 / 1151 / 1150 / 1155 / 1156 / 1366 / 775 et AMD AM4 / AM3+ / AM3 / AM2+ /AM2 / FM2+ / FM2 / FM1.

Enfin, le RGB est pilotable de deux manières différentes. Une télécommande filaire permet de choisir entre différents effets (et couleurs) tandis qu’une connexion à une carte mère compatible permet d’aller plus loin, en particulier du côté de la synchronisation.

MasterAir G100M de Cooler Master

Son installation n’est pas complexe mais elle demande du temps en raison du format.

MasterAir G100M de Cooler Master

Sur du FM2+, il est nécessaire de préparer la plaque arrière et la base du ventirad  avec le montage de deux pattes de fixation.

MasterAir G100M de Cooler Master

Le serrage final ne passe pas par un tournevis. Du coup, il faut faire quelques manipulations surtout si le socket est encombré.

MasterAir G100M de Cooler Master

Cooler Master propose avec le MasterAir G100M un ventirad processeur original. Visant le milieu de gamme, il se distingue par un design atypique et une architecture mono-caloduc. Sa forme et la position de son ventilateur l’orientent vers les boitiers disposant d’un espace limité pour loger un ventirad haut. Son bundle comprend des fixations pour la majorité des sockets tandis que le RGB est présent. Nous l’avons mis à l’épreuve pour connaitre son potentiel en silence et refroidissement. Proposé sous la barre des 40 €, remplit-il sa mission avec succès ? Verdict. MasterAir G100M, présentation. Le MasterAir G100M est…

Passage en revue

Silence (PWM)
Refroidissement (PWM)
Prestation / Prix

Issu de la Galaxie Cooler Master

Résumé : Ce MasterAir G100M propose un look soucoupe volante difficile d’ignorer. Sa forme et son format Top Flow mettent en avant son RGB, de quoi illuminer facilement sa configuration si vous possédez un boitier tour fenêtré. Ses performances répondent aux besoins standards. Pour obtenir les meilleurs ratios nuisances sonores/ refroidissement nous vous conseillons de ne pas dépasser un TDP de 95 Watts.A 40 €, les prestations sont là avec un style et des formes originales. Elles demandent de la prudence sur la hauteur des barrettes mémoires. Enfin, la fixation passe par une clé de serrage pas simple à manipuler si votre carte mère a un socket encombré.

Note de l'utilisateur 2.62 ( 34 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Carte mère MAG B550 Tomahawk de MSI

MAG B550 Tomahawk, le test complet

MSI propose plusieurs références B550 dont la MAG B550 Tomahawk. Au format ...

Pure Rock 2

Pure Rock 2 de Be Quiet!, présentation en vidéo

Be Quiet! a revisité son ventirad entrée de gamme le Pure Rock avec ...

Watercooling AIO GamerStorm Castle 280EX de Deepcool

Castle 280EX de DeepCool, le test complet

Annoncé en mars dernier, le Castle 280EX de DeepCool est désormais disponible. ...