Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / NH-U12S Redux de Noctua, le test complet
Ventirad NH-U12S Redux de Noctua
Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

NH-U12S Redux de Noctua, le test complet

La gamme Redux de Noctua vient de s’enrichir d’une nouvelle famille de produits avec le lancement du NH-U12S Redux. Ce ventirad s’appuie sur l’architecture du NH-U12S classique mais avec quelques concessions.

Le constructeur parle d’une version « épurée » à un prix attractif. Nous retrouvons un dissipateur relativement compact équipé en natif d’un ventilateur NF-P12 redux-1700 PWM.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

Sa fiche technique promet une compatibilité totale avec les barrettes mémoire hautes, les slots PCIe et les boîtiers. Un kit en option permet de le configurer en mode double ventilateur. Le bundle comprend le système de fixation SecuFirm2.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

Annoncé à 49.90 €, Ce NH-U12S Redux assure-t-il des performances robustes ? Son fonctionnement est-il silencieux ? Le passage à deux ventilateurs augmente-t-il ses prouesses ?

NH-U12S Redux, les présentations.

La gamme Redux de Noctua s’est enrichie d’un premier ventirad, le NH-U12S Redux. Nous sommes en présence d’un ventirad Tour inspiré du NH-U12S classique.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

Il s’agit d’une version épurée avec quelques concessions afin de proposer un positionnement tarifaire plus compétitif. En effet, le prix chute de 59.90 € pour le NH-U12S classique à 49.90 € pour cette nouvelle variante. Nous parlons de nouvelle variante car Noctua propose également le NH-U12S chromax.black à 69,90 €.

Pour revenir à notre version, nous avons une robe classique dans le sens où elle propose un rendu brut.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

L’architecture s’appuie sur une base en cuivre nickelé équipée de quatre caloducs (5 pour le NH-U12S) également en cuivre nickelé.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

Les ailettes en aluminium sont solidaires les unes des autres en latéral permettant de canaliser le flux d’air généré par le ventilateur. L’ensemble est chapeauté par une plaque supérieure un peu plus épaisse affichant « Redux by Noctua ».

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

La finition est de qualité bien qu’il soit dommage que quatre vis cruciformes face leur apparition sur le haut. Les terminaisons des caloducs n’ont pas de capuchon.

Les NH-U12S Chromax.Black, NH-U12S Redux et NH-U12S AM4

Les NH-U12S Chromax.Black, NH-U12S Redux et NH-U12S AM4

L’ensemble affiche des dimensions de 125 x 71 mm pour une hauteur de 158 mm et un poids de 755 grammes. Son équipement comprend un ventilateur NF-P12 redux-1700 PWM de 120 mm.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

Il turbine entre 450 et 1700 rpm. A plein régime, nous avons un débit d’air de 120.2 m3/h pour des nuisances sonores de 25.1 dBA. Il se fixe à l’aide de deux cintres métalliques. En bundle, quatre silentblocs anti-vibrations NA-AVP1 chromax.grey sont proposés.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

Ils sont à positionner du coté en contact avec le ventirad afin de limiter les nuisances sonores. Il est dommage que nous n’ayons pas huit silentblocs afin de rehausser l’esthétisme de l’ensemble.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

De la pâte thermique NT-H1 est aussi de la partie mais pas sous la forme d’une seringue. Elle est pré appliquée à la base du ventirad.

Du coté de la compatibilité, sa hauteur ( 158 mm) limite les risques de problème avec la plupart des boîtiers moyenne gamme et haut de gamme tandis que sa largeur de 125 mm le positionne assez loin du premier port PCIe d’une carte mère ATX et Micro-ATX. De même, son épaisseur permet de ne pas empiéter sur les emplacements mémoire. L’usage de barrettes mémoire hautes ne pose pas de souci.

Le système de fixation SecuFirm2 prend en charge les sockets Intel LGA115x (LGA1150, LGA1151, LGA1155, LGA1156), LGA1200 et LGA20xx (LGA2066, LGA2011-0, LGA2011-3) et les solutions AMD AM4.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

Le kit optionnel NA-FK1 permet d’équiper le NH-U12S Redux d’un second ventilateur NF-P12 Redux-1700 PWM.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

Proposé à 16,90 €, il comprend le ventilateur, un jeu de cintres en métal, quatre silentblocs anti-vibrations (et pas huit), un câble en Y pour unifier l’alimentation et des adaptateurs faible bruit.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

Les deux ventilateurs sont à positionner en mode Push Pull.

NH-U12S Redux, le montage

L’installation est rapide avec notre plateforme Intel LGA 2011.  Elle ne demande aucune contre plaque. L’opération passe par l’installation de quatre écrous-entretoises (boulons NM-IBT2) autour du socket.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

Ils permettent de consolider les deux ponts de montage (étriers de fixation NM-IMB3)  à l’aide de quatre boulons.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

L’unique partie délicate est de bien orienter les ponts de montage afin de positionner le ventirad dans le sens de circulation de l’air du boitier.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

Il se fixe à l’aide d’un tournevis cruciforme. Il n’est pas nécessaire de préparer le processeur avec de la pâte thermique, elle est réappliquée à la base du ventirad.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

Enfin le ou les deux ventilateurs se fixent à l’aide d’un ou deux jeux de cintres en métal.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua

Là aussi faites attention au sens de circulation de l’air. Le premier ventilateur doit propulser l’air au travers des ailettes et le second l’expulser vers l’extérieur et en particulier en direction du ventilateur arrière du boitier.

Protocole de test

Configuration de test

  • Carte mère : Asus P9X79,
  • Processeur : Intel Core i7-4960X (TDP 130 Watts),
  • Mémoire : Kit 2×8 Go DDR3-1866 C9 Corsair Vengeance Pro series (pas de profil XMP de sélectionné)
  • Carte graphique 9800 GT Fanless
  • Alimentation : Prime Platinum 850W

La température du processeur est relevée par voie logicielle via l’application HWMonitor 1.33 (valeur CPU Package). Les nuisances sonores sont mesurées par un sonomètre placé à 25 cm face au ventilateur.

Les tests sont exécutés à l’air libre afin de faire abstraction des performances du boitier. Les mesures sont prises, processeur au repos avec les technologies d’économie d’énergie activée (CE1 par exemple) puis lors de 12 sessions simultanées de CPU Burn de 10 minutes. Pour chaque test, la température de la pièce est relevée et nous calculons les Delta.

Nous avons ensuite lancé notre configuration à son plein potentiel. La température processeur monte jusqu’à atteindre les 80°C (constatés sous HWMonitor sur le CPU Package). Le ventilateur est alors mis en action en 12 Volts. Au bout de 30, 60, 90 et 120 secondes, les températures sont relevées. Cette méthode donne une bonne appréciation dans une situation urgente et critique.

NH-U12S Redux, les performances

Tension fixe

Nous travaillons ici à plein régime. En clair, le ventilateur turbine à son plein potentiel. Nous avons procédé avec un, puis avec deux ventilateurs.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua - Performances de refroidissement en +12V

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua – Performances de refroidissement en +12V

Nous enregistrons un delta de température compris entre 5 et 25 °C en mode 2 x 120 mm selon la charge du processeur. Il se situe entre 6 et 25 °C avec un unique ventilateur.  Les performances de refroidissement sont de bonne tenue.

Nous ne sommes pas au niveau de ventirads haut de gamme et imposants comme le MasterAir MA624 Stealth,  le NH-D15 ou encore le Freezer 50 mais ce NH-U12S Redux a de la ressource pour dépasser le Shadow Rock 3 de Be Quiet. Ses prestations sont équivalentes à celle du NH-U12S Chromax.black. Dans cet exercice, nous n’avons enregistré aucune différence en burn entre les modes simple ou double ventilateurs.

Nuisances sonores

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua - Nuisances sonores en +12V

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua – Nuisances sonores en +12V

Le premier mode est donc à privilégier car il s’accompagne des nuisances sonores les plus faibles (43.6 dBA contre 46.6 dBA). En mode double ventilateur, notre NH-U12S Redux est bruyant. Nous sommes au niveau du Freezer 50. A noter qu’en +12V, le NH-U12S Chromax.black est intouchable avec 40.4 dBA. En clair, si les deux ventirads offrent les mêmes prestations en refroidissement, le second est bien plus silencieux.

Mode PWM

Nous avons confié la gestion PWM à notre carte mère. Sa fonction de calibrage permet de profiter de plusieurs profils de refroidissement. Nous avons travaillé avec le mode Standard. Le mode PWM est censé proposer un ratio performance de refroidissement / Silence optimisé.

Refroidissement

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua - Performances de refroidissement en PWM

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua – Performances de refroidissement en PWM

En toute logique, le delta est plus important en mode PWM. Il se situe entre 6 et 31°C en mode un ventilateur et entre 5 et 29°C en mode double ventilateur. Contrairement au +12V, la présence de deux 120 mm montés en Push Pull améliore les performances de refroidissement.

Dans les deux cas, le bilan est au-dessus de celui du NH-U12S Chromax.black avec son delta entre 6 et 33 °C selon le niveau de sollicitation du processeur.

Nuisances sonores.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua - Nuisances sonores en PWM

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua – Nuisances sonores en PWM

Il n’y a rien à redire ici. Que ce soit avec un ou deux ventilateurs, les nuisances sonores sont maintenues. Elles se situent entre 34.8 et 35.2 dBA dans le premier cas et 35 à 35.3 dBA dans le second cas. Le ventirad est discret au point d’être aussi silencieux que son grand frère le NH-U12S Chromax.black.

Situation critique

Voici pour terminer un exercice de situation critique. Il consiste à attendre que la température de notre processeur atteigne un delta de 60°C puis de lancer en 12 Volts les ventilateurs du ventirad. Nous enregistrons toutes les trente secondes la température constatée sous HW Monitor 1.33 (CPU Package) et nous calculons le delta.

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua - Performances de refroidissement en situation critique

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua – Performances de refroidissement en situation critique

Dans le graphique, la ligne rouge en pointillé correspond aux deltas moyens des températures de l’ensemble de nos tests ventirads.

Equipé d’un unique ventilateur, nous avons des performances proches de celles du NH-U12S Chromax.black. L’écart maximal entre les deux ventilateurs est de 2°C. Dans les deux cas, il se situe un peu au-dessus de la moyenne de nos tests. Les performances dans ce type d’exercice sont donc en léger retrait par rapport à la concurrence.

Le passage à deux ventilateurs change complètement le classement. Le NH-U12S Redux décroche une première place sans aucune difficulté.

NH-U12S NH-U12S Redux, conclusion

Bilan
Nuisances sonores (PWM)
Performance de refroidissement (PWM)
Prestation / Prix
Résumé

Ventirad NH-U12S Redux de Noctua Noctua signe avec ce NH-U12S Redux est un ventirad intéressant et performant. Proposé juste sous la barre des 50 €, il assure des prestations à la hauteur de son grand frère le NH-U12S Chromax.black.

Le mode PWM lui assure une première place avec en prime des nuisances sonores contenues. A l’usage, il se montre discret tout en offrant une architecture capable de refroidir un processeur musclé et overclocké. La commercialisation d’un kit pour l’installation d’un deuxième ventilateur augmente ses performances mais au prix d’une facture finale plus importante et des nuisances sonores en hausse.

Si Noctua parle d’une version « épurée » à un prix attractif du NH-U12S, notre bilan le positionne comme un ventirad pertinent aux regards de son tarif de 49.90 €. Son look aluminium et son ventilateur gris clair sont à l’origine d’une robe travaillée capable de prendre place dans de nombreuses configurations en particulier un boitier blanc.

Au final, nos résultats confirment les promesses de Noctua. Ce NH-U12S Redux joue la carte du tarif avec un prix attractif tout en assurant des prestations « premium ». Il est juste dommage que son bundle ne propose que quatre silentblocs anti-vibrations, huit auraient été un plus pour son look !

Top Performance GinjFo

4.5

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Pas mal tout ça, mon prochain Ventirad !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

H150i Elite LCD

Test H150i Elite LCD, un Watercooling AIO de 360 Full aRGB avec écran

Test complet du H150i Elite LCD de Corsair. Ce Watercooling AIO propose un imposant écran LCD personnalisable et une robe Full aRGB.

Light Wings 120 mm PWM

Test Light Wings 120 mm PWM de be quiet!

Test du Light Wings 120 mm PWM, le premier ventilateur be quiet ! à proposer un retroéclairage adressable. Est-il performant et silencieux ?

Boitier NR200P Max

Test NR200P Max de Cooler Master, bien plus qu’un boitier

Test complet du NR200P Max, un boitier Mini-ITX équipé en natif d’une alimentation SFX de 850W et d’un Watercooling AIO de 280