Ventirad AK500 de Deepcool
Ventirad AK500 de Deepcool

Test AK500 de Deepcool

Après l’AK620 et l’AK400, nous avons mis à l’épreuve l’AK500. Ce ventirad simple tour signé Deepcool vise le haut de gamme. Il s’arme d’une architecture généreuse et d’un ventilateur de 120 mm.

Sur le papier, sa mécanique assure une dissipation thermique maximale de 230 Watts, de quoi répondre aux besoins des Core i9 et autres Ryzen 9 aux forts TDP. Le constructeur promet un fonctionnement silencieux et une compatibilité maximale avec l’usage de barrette mémoire haute.

Nous l’avons torturé avec un Core i9-9900K poussé dans ses derniers retranchements. Ses performances sont-elles capables de faire face à un Package TDP dépassant les 220 Watts ?

Sommaire

AK500, présentation.

Ventirad AK500 de Deepcool

Nous sommes en terrain connu puisque cet AK500 reprend le code design de ses ainés, à savoir les AK620 et l’AK400. Si nous devions résumer son approche, il s’agit d’une version sur vitaminée de l’AK400 avec quelques ajustements, en particulier du côté de la base et du ventilateur.

Ventirad AK500 de Deepcool

En effet, cette dernière profite de caloducs en cuivre mais ils ne sont pas en contact direct avec le processeur.

Ventirad AK500 de Deepcool

Au nombre de cinq, ils affichent un diamètre de 6 mm et assurent le transport de la chaleur vers un ensemble d’ailettes en aluminium.

Ventirad AK500 de Deepcool

Le bundle se compose du radiateur, d’un ventilateur de 120 mm, de quatre cintres métalliques, d’un tube de pâte thermique, d’un tournevis et de l’ensemble des accessoires permettant une installation sur différents sockets. A ce sujet, nous avons la prise en charge des sockets Intel LGA 2066/2011-v3/2011/1700/1200/1151/1150/1155 et AMD AM5 et AM4.

Equipé de son ventilateur, ce ventirad affiche des dimensions de 127×117 mm pour une hauteur de 158 mm, le tout avec un poids légèrement au-dessus du kilogramme.

Ventirad AK500 de Deepcool

Sa profondeur de 117 mm ne pose pas de souci avec les plateformes Dual Channel. En clair, une fois en place il ne vient pas empiéter sur les slots mémoire. Il est donc possible d’utiliser des barrettes hautes sans se préoccuper de la compatibilité.

Ventirad AK500 de Deepcool

De même avec ses 127 mm de largeur, nous retrouvons le format de l’AK400 si bien que le premier slot PCIe x16 est totalement libéré. Une imposante carte graphique peut prendre place.

Ventirad AK500 de Deepcool

Ses dizaines d’ailettes en aluminium proposent en externe une découpe en damier, une approche originale apportant un peu d’originalité à un design très sobre à la base. La finition profite également sur le haut d’une plaque en plastique.

Ventirad AK500 de Deepcool

Elle permet de dissimuler les terminaisons des différents caloducs nickelés. Nous conservons un rendu sobre sans fioriture hormis un petit logo dans l’un des coins.

Le passage de l’air est confié à un ventilateur de 120 mm, un FK120. Son cadre rectangulaire est équipé de tampons anti vibrations aux points de contact. Il est solidaire du radiateur grâce à deux cintres en métal. Un second jeu de cintre en métal est disponible en bundle si vous souhaitiez l’équiper d’un deuxième ventilateur. Il faudra dans ce cas bien faire attention à l’orientation afin d’obtenir un duo en mode Push Pull.

Ventirad AK500 de Deepcool

Pour revenir au FK120, il turbine entre 500 et 1850 rpm. A plein régime, son débit d’air atteint les 68.99 CFM tandis que sa pression statique est de 2.19 mm H20 pour des nuisances sonores de 31.5 dBA. A noter qu’un câble LSP en bundle permet d’abaisser sa vitesse maximale à 1550 rpm. Dans cette situation, son débit d’air maximal est de 52.24 CFM pour une pression statique de 1.2 mm H2O et des nuisances sonores de 25.9 dBA.

AK500 – Principales caractéristiques

Product Dimensions 127×117×158 mm
Heatsink Dimensions 127×90×158 mm
Net Weight 1040 g
Heatpipe Ø6 mm×5 pcs
Fan Dimensions 120×120×25 mm
Fan Speed 500~1850 RPM±10%
Fan Airflow 68.99 CFM
Fan Air Pressure 2.19 mmAq
Fan Noise ≤31.5 dB(A)
Fan Speed (with LSP) 500~1550 RPM±10%
Fan Airflow (with LSP) 52.24 CFM
Fan Air Pressure (with LSP) 1.2 mmAq
Fan Noise (with LSP) ≤25.9 dB(A)
Fan Connector 4-pin PWM
Bearing Type Fluid Dynamic Bearing
Fan Rated Voltage 12 VDC
Fan Rated Current 0.12 A
Fan Power Consumption 1.44 W
EAN 6933412727637
P/N R-AK500-BKNNMT-G

 Protocole de test

  • Carte mère : Z390 Aorus XTREME de Gigabyte
  • Processeur : Intel Core i9-9900K (TDP 95 Watts)
  • Stockage : SSD Radeon R7 240 Go d’AMD
  • Mémoire : 2 x 16 Go de DDR4-3600 CL18 Vengeance LPX de Corsair
  • Carte graphique : GeForce RTX 3060
  • Alimentation : ION+ 860P de Fractal Design

La température du processeur est relevée par voie logicielle via l’application HWMonitor 1.44 (valeur CPU Package). Les nuisances sonores sont mesurées par un sonomètre placé à 25 cm face au ventilateur. Les tests sont exécutés à l’air libre afin de faire abstraction des performances du boitier. Les mesures sont prises, processeur au repos avec les technologies d’économie d’énergie activée (CE1 par exemple) puis d’une sollicitation à 100% du processeur.

Nous avons utilisé dans un premier temps l’utilitaire CPU Burn durant 10 minutes. Nous sommes dans une situation où la valeur du Package TDP se situe aux alentours des 130 Watts sous l’utilitaire Extreme Tuning Utility d’Intel.

Ensuite, nous avons utilisé Prime95 durant 10 minutes également. L’exercice choisi est Small FFTs dans Torture Test. Nous sommes dans une situation où la valeur du Package TDP se situe aux alentours des 220 Watts sous l’utilitaire Extreme Tuning Utility d’Intel.

Pour chaque test, la température de la pièce est relevée et nous calculons les Delta. Nous travaillons en mode PWM puis en +12V.

AK500, le montage,

Son installation sur notre plateforme Intel LGA 1151 passe par quelques étapes assez simples.

Ventirad AK500 de Deepcool

Il est nécessaire de préparer le socket en mettant en place une plaque à l’arrière de la carte mère. Elle dispose de réglage en terminaison de ses pattes pour ajuster l’écartement en cas de besoin.

Ventirad AK500 de Deepcool

Une fois en place, elle se consolide à l’aide de quatre écrous à main équipés pour accueillir deux barres de fixations. Il faut bien faire attention à leur orientation. L’ensemble se consolide avec quatre nouveaux écrous à main.

Ventirad AK500 de Deepcool

Il ne reste plus qu’à placer un peu de pâte thermique puis de positionner le ventirad. Il se fixe à l’aide du tournevis fourni en bundle. Il est nécessaire de démonter sa coiffe pour accéder à sa vis arrière (coté connectique carte mère).

A noter qu’il faut orienter le ventirad de telle manière qu’il travaille dans le sens de la circulation de l’air du boitier. Le ventilateur se positionne à l’aide de deux cintres métalliques. Son cadre présente en latéral une flèche indiquant son sens de rotation et donc la direction de l’air expulsé.

Ventirad AK500 de Deepcool

AK500, les performances,

Mode +12V,

Performances de refroidissement,

Ventirad AK500 de Deepcool - Performance de refroidissement en mode +12V

Ventirad AK500 de Deepcool – Performance de refroidissement en mode +12V

En 12V, chaque solution fonctionne à son plein potentiel. Le ventilateur de l’AK500 turbine à 1800 rpm. Sans surprise, le bilan le positionne entre l’AK400 et l’AK620. Son architecture lui permet de faire face aux besoins de notre Core i9-9900K. Nous avons en 120W un delta de température entre 4 et 46 °C selon le niveau de charge du processeur. Ce résultat le positionne parmi les meilleures solutions de notre comparatif.

Une utilisation optimale de notre processeur poussant son Package TDP à 220 Watts le met à rude épreuve. Il arrive cependant à assurer un refroidissement permettant à la température de ne pas dépasser une valeur critique déclenchant la protection Thermal Throttling. Notre Core i9-9900K fonctionne ainsi à pleine puissance avec une fréquence de 4.3 GHz sur l’ensemble de ses Core.

Nuisances sonores,

Ventirad AK500 de Deepcool - Nuisances sonores en mode +12V

Ventirad AK500 de Deepcool – Nuisances sonores en mode +12V

Sur ce critère, le bilan est tout aussi positif. Avec 41.8 dBA à notre sonomètre, cet AK500 se montre relativement silencieux à plein régime. Il se permet d’être moins bruyant que son petit frère, l’AK400, tout se positionnant devant le NH-D15 Chromax.Black de Noctua.

Mode PWM,

Nous avons confié la gestion PWM à notre carte mère Z390 Aorus XTREME. Nous avons au préalable lancé un calibrage du ou des ventilateurs à l’aide de l’utilitaire Gigabyte SMART FAN 5. Il permet d’obtenir plusieurs profils de ventilation.

Les tests ont été exécutés avec le profil standard.

Performances de refroidissement,

Ventirad AK500 de Deepcool - Performance de refroidissement en mode PWM

Ventirad AK500 de Deepcool – Performance de refroidissement en mode PWM

En 120 Watts, le delta de température du processeur se situe entre 5 et 48°C. Il est légèrement plus élevé qu’en mode +12V puisque l’objectif d’un mode PWM est de proposé un ratio performance de refroidissement / Silence optimisé.

Une nouvelle fois, cet AK500 signe de belles performances, le positionnant parmi les meilleures solutions de ce comparatif.

Le passage à 220 Watts le pousse dans ces derniers retranchements. Le ventilateur accélère jusqu’ à sa vitesse maximale et nous retrouvons le même niveau de performance qu’en mode +12V. La protection Thermal Throttling ne s’active pas !

Une nouvelle fois nous avons un beau bilan. Il se place juste derrière l’AK620 avec un delta de température à 73°C contre 69°C.

Nuisances sonores,

Ventirad AK500 de Deepcool - Nuisances sonores en mode PWM

Ventirad AK500 de Deepcool – Nuisances sonores en mode PWM

En mode PWM, notre carte mère tente d’optimiser le ratio performance/Silence. Les nuisances sonores de l’AK500 se situent entre 35.2 et 41.2 dBA avec un Package TDP aux alentours des 120 Watts et 35.2 à 41.8 dBA avec Package TDP à 220 Watts. Dans les deux cas, nous avons un ventirad discret. A plein régime, nous entendons son souffle mais il n’est pas bruyant. Certaines solutions à deux ventilateurs comme le NH-D12L frôlent avec les 46 dBa

Conclusion.

Bilan
Nuisances sonores
Refoidissement
Prestation / Prix
Résumé

Si vous êtes à la recherche d’un ventirad haut de gamme, cet AK500 de DeepCool a de solides arguments. Imposant et équipé d’un unique ventilateur de 120 mm, il assure de belles prestations au travers d’un refroidissement musclé et d’un tempérament silencieux. A plein régime, il est audible mais notre sonomètre ne monte pas dans les décibels. Face à la concurrence, il n’a pas à rougir, bien au contraire.

Lors de nos tests, son architecture a fait face aux besoins extrêmes de notre Core i9-9900K poussé à son maximum. Sa température a été maintenue sous les 100°C si bien qu’aucune protection ne s’est activée. Nous avons ainsi profité au maximum de ses performances.

A tout ceci s’ajoutent une conception soignée, un design sobre et passe partout. Annoncé sous la barre des 55 €, cet AK500 affiche un beau bilan et s'accompagne d'une garantie de trois ans.

4.7
Top Performance GinjFo

Top Performance – GinjFo

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*