Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / Test AK620 de DeepCool, un imposant ventirad double tour
Ventirad AK620 de DeepCool
Ventirad AK620 de DeepCool

Test AK620 de DeepCool, un imposant ventirad double tour

Deepcool propose avec son AK620 un imposant ventirad processeur. Nous avons une architecture à double tour accompagnée de deux ventilateurs de 120 mm.

L’ensemble prend en charge la majorité des sockets du marché. Sur le papier nous avons la promesse de silence et d’efficacité. Cet AK620 est une sorte de vitrine capable de répondre à de forts besoins en refroidissement. Sa conception promet du « premium », six caloducs et une finition travaillée.

Ventirad AK620 de DeepCool

L’ensemble se positionne à un tarif compétitif de 59,99 €. Ce AK620 est-il le ventirad du moment ? Ses performances offrent-elles du silence et un refroidissement efficace ?

Ventirad AK620, présentation.

L’AK620 est un ventirad au format double tour. Nous sommes devant une solution imposante visant le haut de gamme.

Ventirad AK620 de DeepCool

Deepcool opte pour une approche robuste basée sur une architecture conventionnelle.

La base en contact avec le processeur évacue sa chaleur à l’aide de six caloducs de 6 mm vers deux ensembles denses d’ailettes en aluminium.

Ventirad AK620 de DeepCool

Les caloducs sont en cuivre nickelé. Le passage de l’air est confié à deux ventilateurs PWM de 120 mm. Ils travaillent en mode Push Pull. Le premier travaille en aspiration et le deuxième en extraction.

Ventirad AK620 de DeepCool

Chaque tour profite d’une plaque supérieure en plastique.

Ventirad AK620 de DeepCool

Elle vient dissimuler les différentes terminaisons des caloducs en offrant une robe aux motifs « pixels » et affichant le logo de la marque dans un des coins.

Ventirad AK620 de DeepCool

Les deux ensembles d’ailettes ont un profil entaillé sur le bas afin de libérer de l’espace pour l’utilisation de barrette mémoire haute. Sur ce point, nous avons un dégagement de 43 mm et 59 mm si le ventilateur extérieur n’est pas utilisé.

Ventirad AK620 de DeepCool

Chaque ailette a des courbes cassées en externe ce qui apporte un style indéniable au radiateur. Ses faces verticales présentent du coup un motif en damier de belle facture.

Ventirad AK620 de DeepCool

Les deux ventilateurs sont des FK120 PM dont le cadre profite sur chaque point de contact de support en caoutchouc afin de limiter les transferts de vibrations. Ils se consolident aux deux radiateurs à l’aide de cintres métalliques.

Ventirad AK620 de DeepCool

DeepCool choisit de faire l’impasse sur le rétroéclairage. Il n’y a donc pas de RGB ou d’aRGB.   Chaque ventilateur de 120 mm emporte des roulements à fluide dynamiques. Ils turbinent entre 500 et 1850 rpm pour des nuisances maximales de 28 dB. A plein régime, ils assurent un débit d’air de 68,99 CFM pour une pression statique de 2,19 mm H20.

L’ensemble affiche des dimensions de 120 x 110 mm pour une hauteur de 160 mm et un poids de quasiment 1,5 kg (1456 grammes).

Ventirad AK620 de DeepCool

Toute cette mécanique est annoncée avec une dissipation thermique de 260 Watts soit de quoi prendre en charge quasiment tous les processeurs du marché. Le bundle comprend des fixations pour les sockets Intel LGA 2066, 2011-v3, 2011, 1200, 1151, 1150 et 1155 ou encore les solutions AMD AM4, AM3+, AM3, AM2+, AM2, FM2, FM2+, FM2 et FM1.

A cela s’ajoute un petit tube de pâte thermique, un tournevis cruciforme et un câble en Y afin d’unifier l’alimentation des deux ventilateurs PWM.

ModèleAK620
Dimensions en mm129 x 138 x 160 mm
Poids total1456 grammes
TDP260 Watts
Types de sockets AMDAM4/AM3+/AM3/AM2+/AM2/FM2+/FM2/FM1
Types de sockets IntelLGA2066/2011-v3/2011/1200/1151/1150/1155
Type de ventilateur 2 x FK120 (120 mm PWM)
Vitesse ventilateur500 à 1850 rpm
Pression statique maximale2,19 mm H20
Nuisances sonores maximales28 dB
Débit d’air maximal68,99 CFM
Tampons anti vibrationOui
RGB ou aRGBNon
Base / structureCuivre et aluminium
Caloducs6 de 6 mm de diamètre en cuivre
Contact direct avec le processeurNon
Prix59,99 €

AK620, installation

Avec notre plateforme Intel LGA 1151, une plaque arrière est nécessaire. Elle n’a pas besoin d’être préparée en amont. L’AK620 doit, de son côté, être nu c’est-à-dire sans ventilateur.

Ventirad AK620 de DeepCool

Une fois la plaque arrière en place, quatre écrous consolident le tout tandis que deux barres transversales prennent place pour accueillir le ventirad.

Elles se fixent à l’aide de quatre vis à main à tête cruciforme. Après avoir placé de la pâte thermique sur le processeur, la base du ventirad se positionne et le serrage final est confié aux  deux vis cruciformes.

Ventirad AK620 de DeepCool

Il ne reste plus qu’à repositionner les deux ventilateurs.

La procédure est assez simple. Elle demande de faire attention à l’orientation de l’AK620 afin que son flux d’air travaille dans la même direction que celui du boitier. Ensuite, un petit marquage en latéral des deux ventilateurs indique le sens de circulation de l’air.

Ventirad AK620 de DeepCool

Il faut bien s’assurer qu’ils travaillent tous les deux dans le même sens. Le premier aspire l’air de l’extérieur et le second l’expulse vers l’extérieur.

Protocole de test.

  • Carte mère : Z390 Aorus XTREME de Gigabyte
  • Processeur : Intel Core i9-9900K (TDP 95 Watts)
  • Stockage : SSD Radeon R7 240 Go d’AMD
  • Mémoire : 2 x 16 Go de DDR4-3600 CL18 Vengeance LPX de Corsair
  • Carte graphique : GeForce RTX 3060
  • Alimentation : ION+ 860P de Fractal Design

La température du processeur est relevée par voie logicielle via l’application HWMonitor 1.44 (valeur CPU Package). Les nuisances sonores sont mesurées par un sonomètre placé à 25 cm face au ventilateur. Les tests sont exécutés à l’air libre afin de faire abstraction des performances du boitier. Les mesures sont prises, processeur au repos avec les technologies d’économie d’énergie activée (CE1 par exemple) puis d’une sollicitation à 100% du processeur.

Nous avons utilisé dans un premier temps l’utilisataire CPU Burn durant 10 minutes. Nous sommes dans une situation où la valeur du Package TDP se situe aux alentours des 120 Watts sous l’utilitaire Extreme Tuning Utility d’Intel.

Ensuite nous avons utilisé Prime95 durant 10 minutes également. L’exercice choisi est Small FFTs dans Torture Test. Nous sommes dans une situation où la valeur du Package TDP se situe aux alentours des 220 Watts sous l’utilitaire Extreme Tuning Utility d’Intel.

Pour chaque test, la température de la pièce est relevée et nous calculons les Delta. Nous travaillons en mode PWM puis en +12V.

Nous avons ensuite lancé notre configuration à son plein potentiel. La température processeur monte jusqu’à atteindre les 100°C (valeur CPU Package sous HWMonitor 1.44). Les deux ventilateurs sont alors mis en action en 12 Volts dès que le calibrage automatique de la fréquence du processeur atteint les 3,5 GHz (protection Thermal Throttling). Au bout de 30, 60, 90 et 120 secondes, les températures sont relevées. Cette méthode donne une bonne appréciation dans une situation urgente et critique.

Les résultats du NH-D15 Chromax.black de Noctua sont présents. Il s’agit d’un ventirad très haut de gamme basée sur deux tours et équipé de deux ventilateurs.

AK620, les performances.

Mode +12V.

Performances de refroidissement.

Nous avons deux situations. La première correspond à une dissipation thermique de 120W environ et la deuxième de 220W. Cette dernière met à rude épreuve les deux ventirads.

Ventirad AK620, performances de refroidissement en +12V

Ventirad AK620, performances de refroidissement en +12V

Avec deux ventilateurs turbinant au maximum, le bilan est positif. Notre AK620 affiche un delta de température entre 6 et 43°C contre 5 et 69°C avec un Core i9-9900K très fortement sollicité. Dans les deux cas, nous n’avons pas d’activation de la technologie Thermal Throttling. Notre processeur fonctionne ainsi à ses fréquences d’origine. Le NH-D15 reste en tête mais l’écart entre les deux ventirads est assez minime, en particulier avec un TDP de 120 W.

Nuisances sonores.

Ventirad AK620, nuisances sonores en +12V

Ventirad AK620, nuisances sonores en +12V

Les deux ventilateurs de 120 mm turbinent à 1850 rpm. Notre sonomètre se stabilise à 43,7 dBa contre 43,1 dBA pour le NH-D15. Ce dernier est légèrement moins bruyant mais les deux solutions sont clairement audibles à plein régime.

Mode PWM

Nous avons confié la gestion PWM à notre carte mère Z390 Aorus XTREME. Nous avons au préalable lancé un calibrage des ventilateurs à l’aide de l’utilitaire Gigabyte SMART FAN 5. Il permet d’obtenir plusieurs profils de ventilation. Les tests ont été exécutés avec le profil standard.

Performance de refroidissement.

Ventirad AK620, performances de refroidissement en PWM

Ventirad AK620, performances de refroidissement en PWM

Le bilan est rapide. Les deux ventirads offrent quasiment les mêmes prestations avec une charge de 120W. Nous avons un delta de température se situant entre 5 et 43°C selon la charge du processeur. En 220W, le NH-D15 se détache légèrement avec un delta entre 5 et 66°C contre 5 et 69°C pour l’AK620. Les deux valeurs en burn sont identiques à celles enregistrées en mode +12V. En clair, le mode PWM fait fonctionner les deux ventilateurs de chaque ventirad à plein régime.

Nuisances sonores.

Ventirad AK620, nuisances sonores en PWM

Ventirad AK620, nuisances sonores en PWM

L’adoption du PWM est bénéfique surtout avec un TDP 120 Watts. Les deux ventirads ne dépassent pas les 40 dBA avec un processeur en burn. Avec un TDP de 220 Watts, il n’y a aucune différence face au mode +12V. Notre sonomètre se situe à 43,1 dBA pour le NH-D15 et 43,7 dBA pour l’AK620.

Situation d’urgence

Face à notre précédent protocole de test, nous avons rendu cet exercice encore plus difficile. Nous sommes avec un processeur Core i9-9900K dans une situation d’urgence puisque la protection Thermal Throttling est active depuis un petit moment.

Ventirad AK620, Performance en situation critique

Ventirad AK620, Performance en situation critique

Nous avons une belle prestation de l’AK620 capable ici d’être plus efficace que le NH-D15. Ce dernier semble accuser une certaine latence, ce qui explique une courbe de delta plus haute.

Au bout d’une minute, nous avons un delta à 52°C contre 56°C pour le ventirad de Noctua. L’écart reste identique avec des deltas respectifs de 47 et 51°C au bout de 90 secondes puis se ressert au bout de deux minutes avec des deltas de 45 et 48°C.

AK620, conclusion

Bilan
Nuisances sonores (PWM)
Performance de refroidissement (PWM)
Prestation / Prix
Résumé

Ce AK620 est un ventirad double tour redoutable. Nous sommes devant un dissipateur efficace proposant un excellent ratio prestations prix. Annoncé juste sous la barre des 60 €, ses performances de refroidissement n’ont pas à rougir face à une référence haut de gamme à plus de 100 € comme le NH-D15 Chromax.black de Noctua.

Sa conception est soignée avec une finition travaillée et quelques attentions comme la présence de caches au niveau des terminaisons des caloducs. Son atout est de proposer des prestations « haut de gamme » au travers d’un tarif concurrentiel. Sa structure double tour bien qu’imposante reste maitrisée. En clair, ses dimensions ne tombent pas dans l’exagération bien que son poids ne soit pas anodin.

Au final, DeepCool propose un ventirad double Tour cohérent à la plastique travaillée capable de répondre aux besoins des joueurs tout en proposant de la polyvalence. Il faut par contre faire attention à la hauteur de ses barrettes mémoire si les deux ventilateurs sont utilisés.

4.5

Top Performance GinjFo

 

 

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Hello!
    Y’a pas un soucis sur le ssd “Stockage : SSD Radeon R7 240 Go d’AMD” ? 😉
    Je savais pas que amd avait sorti des ssd xD
    Sinon bon article !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ventirad Raven 4 aRGB d’AeroCool

Raven 4 aRGB, un ventirad épaulé d’un ventilateur particulier

Le Raven 4 aRGB est un nouveau ventirad AeroCool. De type tour il s'équipe d'un ventilateur de 120 mm « maison » un peu particulier.

Processeur Alder Lake-S d'Intel

Core i3-12100 Vs Ryzen 3 3300X, Intel frappe-t-il fort dans l’entrée de gamme ?

En entrée de gamme Intel a prévu de proposer le Core i3-12100. Un premier test de ce processeur Alder Lake-S au format LGA 1700 débarque.

Boitier DeepCool DG560

Test CG560 de Deepcool

Dévoilé en septembre dernier, le CG560 de Deepcool est un boitier « Moyen ...