Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / Test Alpine 17 d’Artic, performance et silence sous la barre des 14 € ?
Alpine 17 d'Artic
Alpine 17 d'Artic

Test Alpine 17 d’Artic, performance et silence sous la barre des 14 € ?

Artic est à l’origine d’un nouveau ventirad, l’Alpine 17. Positionné sur l’entrée de gamme, il se destine à refroidir un processeur Core de 12ième génération.

Compatible avec le socket LGA 1700, il se vante d’un tarif plancher avec un prix conseillé sous la barre des 14 €. Nous retrouvons une solution Top Flow équipée d’un ventilateur de 92 mm.  Sa hauteur limitée lui permet également de faire les yeux doux au système Alder Lake-S à petit facteur de forme comme le Mini-ITX et le Micro-ATX.

Alpine 17 d'Artic

Nous l’avons testé avec un Core i5-12400 afin de connaitre son potentiel et ses possibilités. Est-il mieux armé que le ventirad « box » d’Intel ? A un tarif de 13,99 € pouvons-nous espérer du silence ?

Alpine 17, présentation

Artic a complété sa gamme de ventirad Alpine avec l’annonce de deux nouveaux modèles, les Alpine 17 et 17 C0. Dans les deux cas, nous avons affaire à des dissipateurs thermiques actifs attractifs. Ils se positionnent aux prix public conseillés de 13.99  € et 14.99 €.

Alpine 17 d'Artic

Notre version l’Alpine 17 propose un design classique proche de celui des ventirads « box » d’Intel. Nous sommes devant une solution dit Top Flow. Le ventilateur de 92 mm est monté à l’horizontal et non à la verticale.

Alpine 17 d'Artic

Il propulse ainsi l’air du haut vers le bas ce qui devrait profiter aux différents éléments entourant le socket. Il s’agit d’un bloc en aluminium.

Alpine 17 d'Artic

L’axe central s’équipe de nombreuses lamelles se séparant ensuite en deux ailettes.

Alpine 17 d'Artic

Ce choix permet d’augmenter la surface de dissipation thermique.

Alpine 17 d'Artic

Nous remarquons tout de suite que la base de 32 mm de diamètre ne vient par couvrir toute la surface d’un processeur LGA 1700. Le ventilateur est solidaire de son système d’attaches qui lui-même assure la fixation de ventirad sur la carte mère.

Alpine 17 d'Artic

Si ce schéma permet de réduire les coûts, il a un gros inconvénient vis-à-vis de la maintenance. Si une casse a lieu (attache, pale, moteur du ventilateur…), il faut tout changer.

Alpine 17 d'Artic

L’ensemble se fixe à l’aide d’attaches en plastique « Push boucle ».

Alpine 17 d'Artic

L’opération se résume à placer l’Alpine 17 sur le processeur puis de le consolider à la carte mère en appuyant en croix sur chaque attache jusqu’à entendre un petit clic. Pour le retirer, il suffit de faire pivoter chaque attache de 45°.

Alpine 17 d'Artic

Il s’affiche avec des dimensions de 96.2 x 96.2 mm pour une hauteur de 77 mm et un poids de 288 grammes. Sa base est équipée de pâte thermique MX-4 pré-appliquée.

Alpine 17 d'Artic

Concernant le ventilateur, il s’agit d’un modèle PWM de 92 mm. Sa vitesse se situe entre 100 et 2000 tr/min assurée par un moteur profitant de la technologie Fluid Dynamic Bearing. Artic précise des nuisances sonores maximales de 0.3 Sone mais nous n’avons aucune information sur le débit d’air et la pression statique. Le câble d’alimentation mesure 200 mm.

Alpine 17 d'Artic

A noter que les dimensions modestes de cet Alpine 17, en particulier sa hauteur sous les 80 mm, le positionne comme une solution intéressante pour les mini-PC.  Il peut facilement trouver sa place dans une configuration Micro-ATX ou Mini-ITX où l’espace est compté.

Artic annonce son Alpine 17 au prix public conseillé de 13.99 € avec une garantie de 6 ans. Le tarif grimpe à 14.99 € pour l’Alpine 17 CO capable d’atteindre les 2700 rpm. Ce dernier est aussi conçu pour un fonctionnement continu.

Protocole de test.

Configuration Core i5-12400

      • Carte mère : MAG B660M MORTAR WIFI DDR4
      • Mémoire : Kit Vengeance RGB 2x 8 Go de DDR4-3200 MHZ 16-18-18-36,
      • Carte graphique : GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition
      • Unité de stockage : SSD MP600 Pro 1 To (Corsair)
      • Alimentation : ION+ 860P de Fractal Design

La température du processeur est relevée par voie logicielle via l’application HWMonitor 1.44 (valeur CPU Package). Les nuisances sonores sont mesurées par un sonomètre placé à 25 cm face au ventilateur. Les tests sont exécutés à l’air libre afin de faire abstraction des performances du boitier. Les mesures sont prises, processeur au repos avec les technologies d’économie d’énergie activée puis lors d’une sollicitation à 100% du processeur. Elle est assurée par CPU Burner. Nous sommes dans une situation où la valeur du Package TDP se situe aux alentours des 69 Watts sous l’utilitaire HWmonitor.

Pour chaque test, la température de la pièce est relevée et nous calculons les Delta. Nous travaillons en mode PWM  (profil Balanced recommandé par MSI après calibrage) puis en +12V.

Nous avons ensuite lancé notre configuration à son plein potentiel. La température processeur monte jusqu’à atteindre les 100°C (valeur CPU Package sous HWMonitor 1.44). Le ventilateur est alors mis en action en 12 Volts. Au bout de 30, 60, 90 et 120 secondes, les températures sont relevées. Cette méthode donne une bonne appréciation dans une situation urgente et critique.

Alpine 17, les performances.

Mode +12V.

Performances de refroidissement.

Face à la solution box d’Intel, nous avons un joli bilan.

Alpine 17 d'Artic - Performance de refroidissement en +12V

Alpine 17 d’Artic – Performance de refroidissement en +12V

Nous enregistrons un delta entre 10 et 50°C selon la charge du processeur. La différence avec le Laminar RM1 est de 1°C en burn. Dans les deux cas, nous avons des ventirads capables de refroidir notre Core i5-12400. La protection Thermal Throtlling ne s’active pas.

Nous parlons de joli bilan en raison de l’importante différence du côté des nuisances sonores.

Nuisances sonores

Alpine 17 d'Artic - Nuisances sonores en +12V

Alpine 17 d’Artic – Nuisances sonores en +12V

Avec un 38,9 dBA à notre sonomètre, l’Alpine 17 fonctionne de manière mesurée tandis que le Laminar RM1 d’Intel est bruyant avec ses 47.3 dBA. L’explication vient des vitesses différentes des deux ventilateurs et des architectures. La partie supérieure du ventirad Intel est entièrement en plastique. Elle permet d’apporter une touche de design mais elle ne joue aucun rôle de dissipateur thermique. De son côté, l’Alpine 17 propose une surface de dissipation importante ce qui permet de réduire les besoins de ventilation.

Mode PWM

Nous avons confié la gestion PWM à notre carte mère. Nous avons au préalable lancé un calibrage des ventilateurs à l’aide de l’utilitaire de MSI. Il permet d’obtenir plusieurs profils de ventilation. Les tests ont été exécutés avec le profil recommandé par le constructeur Balanced.

Performance de refroidissement.

Alpine 17 d'Artic - Performance de refroidissement en PWM

Alpine 17 d’Artic – Performance de refroidissement en PWM

Le bilan en refroidissement est très proche entre les deux ventirads. Nous avons un delta entre 20 et 54°C pour l’Alpine 17 et 17 à 54°C pour le Laminar RM1. Les maximales sont un peu plus hautes que celles obtenues avec le mode +12V, ce qui traduit une ventilation qui ne fonctionne pas à son plein potentiel. La température processeur en burn est donc jugée correcte par le système. Nous n’avons observé aucune baisse de fréquence.

Nuisances sonores

Alpine 17 d'Artic - Nuisances sonores en mode PWM

Alpine 17 d’Artic – Nuisances sonores en mode PWM

Nous retrouvons le même verdict qu’en +12V. Le Laminar RM1 est une solution bien plus bruyante que l’Alpine 17. Mieux, avec des nuisances sonores entre 35.7 et 36.9 dBA il se montre même discret. Au repos, le ventilateur a une vitesse très faible et il est inaudible.

Performance en situation d’urgence

Voici pour terminer un exercice de situation critique. Il consiste à attendre que la température de notre processeur atteigne les 100°C puis de lancer en 12 Volts son ventilateur. Nous enregistrons toutes les trente secondes la température constatée sous HWMonitor et nous calculons le delta.

Alpine 17 d'Artic - Performance de refroidissement en situation critique

Alpine 17 d’Artic – Performance de refroidissement en situation critique

L’Alpine ne montre légèrement plus efficace que la solution d’Intel (courbe violette). Au bout de 30 secondes, notre processeur perd 8°C puis 17°C  en 1 minute et 24 °C au bout de 2 minutes. Le bilan est identique entre les deux ventirads après 120 secondes mais la mécanique de l’Alpine 17 assure une chute de la température de manière plus linéaire.

Conclusion.

Bilan
Performance de refroidissement (PWM)
Nuisances sonores (PWM)
Prestastion/ Prix
Résumé

Artic propose avec cet Alpine 17 un ventirad entrée de gamme intéressant.  Au format Top Flow, il s’arme d’une robe classique au travers de dimensions modestes.

Son équipement lui permet de s’installer rapidement et sans outil. Nos tests montrent une mécanique capable de refroidir un processeur Alder Lake-S au TDP de 65 Watts comme un Core i5-12400. Son argument est de proposer des prestations à la hauteur du ventirad box d’Intel mais au travers d’un fonctionnement bien plus silencieux.

Ses dimensions modestes lui assurent une place dans un environnement compact. Nous le voyons assez bien comme solution pour une petite machine au format Micro-ATX ou Mini-ITX.  Il est par contre dommage que le ventilateur ne soit pas indépendant. Pour le reste, nous avons un bilan positif aux regards de son tarif plancher de 13.99 € accompagné d’une garantie de 6 ans.

4.3

 

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Depuis la sortie de Alder Lake, je m’interroge sur l’efficacité du nouveau ventilateur RM1. Vous venez enfin d’apporter la réponse :

    « La partie supérieure du ventirad Intel est entièrement en plastique. Elle permet d’apporter une touche de design mais elle ne joue aucun rôle de dissipateur thermique.»

    Donc, encore une question de look, tout aussi efficace que les LED RGB.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*