Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / Test du Watercooling AIO Kraken X52 de NZXT

Test du Watercooling AIO Kraken X52 de NZXT

Kraken X52, les performances.

Refroidissement

Voici les résultats en fonction des modes Silent et Performance et en prenant soit la température processeur soit celle du liquide de refroidissement comme référence.

Watercooling AIO Kraken X52 de NZXT - Performance en refroidissement

Il y a une différence significative entre les modes Silent et Performance. Le passage du premier au second permet d’abaisser le delta de la température processeur de 3°C en burn et 1 °C au repos. Nous avons le même constat avec comme référence la température du liquide de refroidissement. L’impact est même plus important avec un gain de 6°C en burn contre 2°C au repos.

Nous remarquons également que l’usage de la température du liquide de refroidissement augmente légèrement la température processeur au repos (1°C environ). Il n’y a pas une différence nette en burn avec le mode Performance ou Silent. Ici la différence grimpe à 7°C (Silent) et 4°C (Performance).

Ceci s’explique par l’inertie nécessaire au liquide pour emmagasiner la chaleur. En clair, il faut du temps avant que tout le liquide soit à la température proche du CPU.

Nuisances sonores.

Si les performances en refroidissement ne sont pas les mêmes selon le mode de suivi de la température (processeur ou liquide de refroidissement), les nuisances sonores sont également différentes.

Watercooling AIO Kraken X52 de NZXT - Nuisances sonores

L’usage du mode Performance et de la température processeur rend le Kraken X52 bien plus bruyant que les modes « Silent » et « températures du liquide de refroidissement ». Dans ce dernier cas, l’ensemble est silencieux quel que soit la charge du processeur. Le passage en Performance augmente le bruit mais nous sommes très loin des 46,2 dBA des modes « Performance » et « T°CPU ».

Consommation électrique.

Watercooling AIO Kraken X52 de NZXT - Demande énergétique

Les besoins énergétiques du Kraken X52 sont liés à ses deux ventilateurs de 120 mm, sa pompe et son éclairage RGB. L’impact de ce dernier est négligeable tandis que l’ensemble se montre un peu plus gourmand que  certaines autres références testées dans notre labo. Par exemple, le Captain 240X enregistre une consommation maximale de 4.92 Watts contre 4,39 Watts pour le Silent Loop 240.

Deux grandes technologies se disputent la lourde tâche de refroidir le processeur d’un PC. Si le refroidissement à air se montre très populaire, le Watercooling est de plus en plus facile à mettre en place en particulier grâce à la démocratisation des solutions AIO. Prêtes à l’emploi, sans aucun besoin de maintenance, elles permettent de mettre en œuvre un système exploitant un liquide. Sur ce terrain, NZXT propose sa gamme Kraken dont le Kraken X52 disposant d’un radiateur de 240 mm et de deux ventilateurs de 120 mm. Le RGB est de la partie avec une recherche évidente d’originalité au…

Passage en revue

Silence (T° Liquide)
Performance (T°CPU)
Prestation / Prix
Environement

Style et performances

Résumé : Le Kraken X52 est un Watercooling AIO de 240 mm signé NZXT. Imposant, il bénéficie d’une conception soignée, d’un design unique et d’un éclairage RGB original. Les performances sont au rendez-vous sous l’action de nuisances sonores élevées. La personnalisation est riche allant du RGB aux profits de refroidissement en passant par le choix de la sonde de température. A tout ceci s’ajoute du PWM pour la pompe et les ventilateurs, une qualité indéniable pour adapter le refroidissement aux besoins. Tout ceci a par contre un tarif. Le Kraken X52 est positionné aux alentours de 150 €, un prix plus élevé que des modèles concurrents.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*