Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / Test du Watercooling AIO Maelstrom 240T de Deepcool
Watercooling Maelstorm 240T de Deepcool

Test du Watercooling AIO Maelstrom 240T de Deepcool

Maelstrom 240T – Présentation

En matière de refroidissement pour processeur, l’Aircooling n’est pas l’unique solution puisque de plus en plus de constructeurs proposent des solutions de Watercooling dites « AIO ». Il s’agit de système prêt à l’emploi et ne demandant aucun entretien particulier. Nous avons un circuit fermé et autonome apte à fonctionner dès sa mise sous tension. Le Maelstrom 240T fait partie de ces offres avec un positionnement tarifaire assez sympathique de 69,90 €.

Watercooling Maelstorm 240T de Deepcool

Il se présente avec un radiateur de 274 mm et deux ventilateurs de 120 mm. Ils s’accompagnent d’un éclairage bleu tandis que son Waterbloc de forme circulaire propose un logo illuminé.

Watercooling Maelstorm 240T de Deepcool

Le Waterbloc se compose d’une base en cuivre où de la pâte thermique préinstallée est présente.

Watercooling Maelstorm 240T de Deepcool

Elle est surmontée d’une structure à micro-canaux de 0,2 mm où le liquide colporteur est en charge d’évacuer la chaleur au travers de deux tuyaux en caoutchouc EPDM très souples. Enfin une pompe assure la circulation du liquide. Elle est annoncée avec une vitesse de rotation de 2400 rpm et une connexion 3-Pin.

Watercooling Maelstorm 240T de Deepcool

Les deux ventilateurs de 120 mm sont de type PWM avec une vitesse de rotation entre 600 et 1800 rpm pour des nuisances sonores maximales de 34.1 dBA.

Watercooling Maelstorm 240T de Deepcool

Un Watercooling utilise généralement, c’est le cas ici, un radiateur dont les ailettes sont très serrées avec leur design sinusoïdal. Cette structure compacte demande aux ventilateurs d’avoir de la force pour pousser l’air au travers du radiateur. Il s’agit ici de la valeur de la pression statique exprimé en mm H2O. Deepcool annonce pour ses ventilateurs du 3.08 mmH2O à plein régime ce qui est pas mal. Il faut cependant rester prudent car les nuisances sonores sont également à prendre en considération.

Watercooling Maelstorm 240T de Deepcool

Ce Watercooling demande un peu de prudence, non pas du côté du Waterblock mais de son radiateur. Il est nécessaire pour son installation de disposer d’un espace de 274 mm de long dans son boitier (à l’avant ou sur le dessus) tandis que la hauteur avec ventilateur est de 52 mm. L’ensemble affiche un poids de 1100 grammes. Le bundle comprend un HUB PWM pour rassembler l’alimentation des deux ventilateurs.

La fiche technique reste assez prudente sur la capacité de dissipation thermique puisque ce Maelstrom 240T prend en charge les processeurs Intel sur Socket LGA2011-V3 / LGA2011 / LGA1366 / LGA1156 / LGA1155 / LGA1151 / LGA1150

Avec un TDP de 150 Watts et les puces AMD sur sockets FM2 + / FM2 / FM1 / AM3 + / AM3 / AM2 + / AM2 à l’enveloppe thermique de 140 Watts. Il s’oriente donc pour des puces de type Core i7 Extreme / i7 / i5 / i3, FX 8/6 / 4 cœurs ou encore des Phenom II X6 / X4 / X3 / X2.

Le Maelstrom 240T est un watercooling AIO pour processeur signé Gamer Storm marque de Deepcool. Annoncé à 69,90 €, il se positionne sur un tarif plutôt agressif pour une solution avec deux ventilateurs de 120 mm et un radiateur de plus de 240 mm, de quoi le mettre en confrontation avec certaines solutions haut de gamme en aircooling. Nous l’avons mis à l’épreuve avec un processeur Intel Core i7 à l’enveloppe thermique de 130 Watts. Est-il silencieux, performant et facile à installer ? Toutes les réponses dans ce dossier.$ Maelstrom 240T - Présentation En matière de refroidissement pour…

Passage en revue

Silence
Refroidissement
Prestation / Prix
Environnement

Un prix sympatique

Résumé : Le Maelstorm 240T propose d’équiper son PC en Watercooling pour 69,90 €. Il demande un espace minimum de 274 mm pour mettre en place son radiateur et ses deux ventilateurs PWM rétroéclairés de 120 mm. Les performances sont là mais sans venir taquiner certaines solutions haut de gamme en Aircooling. Il demande quelques réglages de la gestion PWM de sa carte mère afin d’obtenir un bon ratio performance/ bruit.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*