Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / Test du Watercooling Liqmax II 240 d’Enermax
Watercooling Enermax Liqmax II 240

Test du Watercooling Liqmax II 240 d’Enermax

Liqmax II 240, les performances.

Nous avons testé le Liqmax II 240 avec ses trois profils de ventilation, à savoir Low, Middle et High. Les mesures en tensions fixes n’ont pas permis de tester le kit en 5 et 7 Volts, les ventilateurs ne voulant tout simplement pas démarrer. Vous trouverez également les résultats obtenus avec le Nepton 240M de Cooler Master récemment testé dans nos colonnes (voir test ici – Test du Nepton 240M de Cooler Master, un Watercooling éfficace  -)

Voici le delta des températures processeur avec l’usage de tensions fixes. Pour rappel, le CPU est un Core i7 4790K en burn et les deux ventilateurs du Liqmax II 240 sont paramétrés en mode High.

 Watercooling Enermax Liqmax II 240, refroidissement

Si en 12Volts les deux kits sont quasiment à égalité, il y a une différence très nette en 9 volts. L’explication vient de la grande différence de vitesse de rotation des ventilateurs des deux kits. La solution Enermax est quasiment inaudible ici mais le refroidissement s’en retrouve impacté. Il y a aussi une différence significative entre les deltas les plus élevés et les plus bas. Si le Nepton 240M permet de gagner 7°C, le Liqmax II 240 propose une différence de 9,9 °C.

Voici à présent les résultats en mode PWM selon les trois modes de ventilation proposés par Enermax.

Watercooling Enermax Liqmax II 240, refroidissement en PWM

La première chose à noter et que les différents modes de ventilations de Liqmax II 240 n’agissent pas seulement sur la vitesse maximale (+12  Volts) puisqu’ils ont un impact à plus faibles tensions.  Nous obtenons alors trois profils de refroidissement différents. Il n’y a aucun changement avec un processeur au repos ce qui n’est pas le cas avec un passage en burn. Le mode petite vitesse affiche le plus haut delta contre le plus bas pour le mode High. Ce dernier permet de s’opposer au Nepton 240m avec une différence de delta de 0,6°C seulement.

Nuisances sonores.

Regardons maintenant les nuisances sonores, toujours en mode PWM.

Watercooling Enermax Liqmax II 240, nuisances sonores en PWM

Il y a peu de différence entre les deux systèmes mais le Nepton 240M conserve tout de même la main car si les modes Low et Middle du Liqmax II 240M permettent d’abaisser les nuisances sonores, le refroidissement en burn est en retrait.

Voici maintenant les résultats avec des tensions fixes.

Watercooling Enermax Liqmax II 240, nuisances sonores

Nous avons en 9 Volts la justification de l’importante différence de delta avec le Nepton 240M. Le Liqmax II 240 mm est ici inaudible ou quasiment inaudible, ce qui n’est pas le cas du Cooler Master (45,2 dBA contre 35 dBA). En 12 Volts, les deux kits sont dans un mouchoir de poche.

Etat d’Urgence.

Watercooling Enermax Liqmax II 240,  Etat d'urgence

Quel que soit le profil de ventilation, l’action du Liqmax II 240 est la plus efficace au cours des 30 premières secondes. La température processeur chute de 9°C en Low, 11 °C en middle et 12 °C en High. Enermax prend ici la main avec 2°C de mieux que le Nepton 240M. Les scores s’aplanissent ensuite de manière identique en conservant chacun le profil de refroidissement.

Au bout de deux minutes, la température processeur passe de

  • 80 à 59°C pour le Nepton 240M
  • 80 à 62°C pour le Liqmax II 240 en Low
  • 80 à 60°C pour le Liqmax II 240 en Middle
  • 80 à 59°C pour le Liqmax II 240 en High.

Consommations électriques

Watercooling Enermax Liqmax II 240, consommations électriques

Dans un kit de watercooling, il y a plusieurs sources de demandes énergétiques. Elles se situent au niveau des ventilateurs et de la pompe.

En 12 Volts, la demande des deux kits est très proche. Enermax a des ventilateurs un peu plus gourmands contrairement à sa pompe qui se montre plus économe.

Le mois de novembre 2014 a été l’occasion pour le constructeur Enermax de compléter son offre en Watercooling tout en un avec l’arrivée de la gamme Liqmax II. Nous avons mis à l’épreuve le modèle le plus costaud, le Liqmax II 240. L’engin, équipé d’un radiateur de 240 mm et de deux ventilateurs Batwing de 120 mm, est annoncé avec une dissipation thermique maximale de 350 Watts,  de quoi répondre à tous les besoins. Nous avons également des petits plus avec un logo illuminé et trois modes possibles de fonctionnement pour les ventilateurs. Voici le verdict de GinjFo. Le Liqmax…

Passage en revue

Silence
Refroidissement
Prestation/Prix
Environnement

Du solide et de l'efficace

Résumé : Le Liqmax II 240 est un Watercooling musclé capable de faire face à de forts besoins en refroidissement. L’overclocking ne l’impressionne pas tandis que ses trois profils de ventilation lui apportent un certain degré de personnalisation. Il propose un design travaillé et une belle qualité de fabrication. Son installation est rapide tandis que ses performances sont à la hauteur des attentes. Une valeur sûre surtout aux regards de son positionnement tarifaire de 79,95 €.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*