Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / Test de l’Aquachanger 120 de LEPA
Watercooling Aquachanger 120

Test de l’Aquachanger 120 de LEPA

 Aquachanger 120, les présentations.

Il existe plusieurs façons de tenir au frais son processeur. L’Aircooling est la solution la plus répandue mais depuis quelques années le Watercooling s’est démocratisé grâce aux solutions prêtes à l’emploi ne demandant aucune connaissance particulière à l’utilisateur et surtout fonctionnant sans entretien.

L’Aquachanger 120 de LEPA (Enermax) fait partie de ces offres. Il propose un refroidissement à eau facile à mettre en place. L’engin se présente avec un Waterblock à positionner sur le CPU. Il comprend la base et la pompe. L’ensemble est raccordé à un radiateur à l’aide de deux durites souples tandis qu’un ventilateur assure le passage de l’air. Le design n’est pas inconnu. LEPA est une marque d’Enermax si bien que la patte du constructeur est présente.

Watercooling Aquachanger 120

La boite d’emballage met en avant une large compatibilité avec les sockets. Nous avons une prise en charge des Intel LGA 775/1150/1155/1156/1366/2011 et AMD AM2/AM2+/AM3/AM3+/FM1/FM2/FM2+.

Watercooling Aquachanger 120

La Water Block propose une forme rectangulaire et anguleuse laissant deviner un rétro-éclairage (rouge) sur les côtés. La base en contact avec le processeur ne couvre pas toute la surface. En cuivre, son usinage est de qualité. En interne, elle s’équipe d’une structure de micro-canaux. Sur ce point, le constructeur évoque une architecture maison afin d’augmenter le flux censé accélérer le transfert de chaleur et donc favoriser le refroidissement global.

Watercooling Aquachanger 120

Le Water Block est relié au radiateur par deux durites souples. Elles bénéficient d’une conception à quatre couches afin d’assurer une parfaite étanchéité.

Watercooling Aquachanger 120

Le radiateur est de type 120 mm, c’est-à-dire qu’il s’accompagne de fixation pour un ventilateur de cette taille. En réalité, sa hauteur est un peu plus importante (154 mm). Il se présente avec une structure compacte d’ailettes en serpentin. Ce choix permet d’offrir une importante surface d’échange avec le milieu extérieur mais demande au ventilateur une certaine efficacité en matière de pression statique.

Watercooling Aquachanger 120

Sur ce point, le ventilateur de 120 mm livré en bundle propose 9 pales au design « Dual Convex ». L’objectif est de renforcer la pression de l’air afin de propulser avec d’avantage de force ce dernier au travers du radiateur.

Watercooling Aquachanger 120 Watercooling Aquachanger 120

Le ventilateur PWM est annoncé avec une vitesse de rotation de 500 à 2300 rpm soit un volume d’air déplacé entre 38,2 et 176 m3/h et une pression statique comprise entre 0,2 et 4,5 mm d’H2O pour des nuisances sonores entre 14 et 35 dBA.

Aquacharger120_10 Watercooling Aquachanger 120

Au final, l’ Aquachanger 120 propose une belle finition. Nous avons apprécié le cadre renforcé du ventilateur afin qu’il ne plie pas lors de sa fixation sur le radiateur. La base rectangulaire profite d’un design agréable avec un rétroéclairage original.

LEPA propose des kits de Watercooling All in One, c’est-à-dire des solutions complètes aptes à fonctionner dès leur installation. La gamme Aquachanger se compose de deux modèles les Aquachanger 120 et 240. Ils se différencient principalement par la taille de leur radiateur. Nous avons mis à l’épreuve la version 120 mm annoncée à 54.99 €. Le silence est-il de la partie ? Comment se situent les prouesses en refroidissement et en efficacité ? L’installation est-elle facile et rapide. Voici le verdict de GinjFo.  Aquachanger 120, les présentations. Il existe plusieurs façons de tenir au frais son processeur. L’Aircooling est la solution la…

Passage en revue

Silence
Refroidissement
Prestation / Prix
Environnement

Bon rapport prestation/prix

Résumé : L’Aquachanger 120 est un refroidissement à eau pour processeur. Son installation est rapide et ses performances permettent de conserver des températures correctes même en overclocking. Le design est travaillé et les matériaux sont nobles. Il a cependant tendance à s’exprimer à hautes vitesses. Pour le reste, à 54,99 € le bilan est positif face à ses prestations.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 plusieurs commentaires

  1. Hummm

    Merci pour ce test…

    Par contre, j’aurai aimé un test dans un boitier avec ce système et un autre en air cooling pour comparer.

    L’avantage de ce watercooling intégré et aussi qu’il expulse directement l’air chaud en dehors du boitier… Et permet donc aux autres composant d’être moins échauffés par le dégagement thermique du CPU.

  2. Bonjour, qu’elle pâte thermique avez-vous utilisé ? à qu’elle fréquence était le processeur pendant les test ? merci

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*