Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / Test de l’Aquachanger 120 de LEPA
Watercooling Aquachanger 120

Test de l’Aquachanger 120 de LEPA

Nous avons utilisé la configuration suivante :

  • Carte mère : Maximus VII Hero d’Asus,
  • Processeur : Intel Core i7-4790k d’Intel (TDP 87 Watts),
  • Mémoire : Kit 4×4 Go DDR4 Corsair
  • Unité de stockage : SSD Crucial M550,
  • Alimentation: SuperFlower Golden Silent Fanless (500 Watts)

La température du processeur est relevée par voie logicielle via l’application HWMonitor (valeur Package) et Open Hardware Monitor (Package CPU). Les nuisances sonores sont mesurées par un sonomètre placé sur un pied à 25 cm face au ventilateur.

Les tests sont exécutés à l’air libre afin de faire abstraction des performances du boitier. Les mesures sont prises, processeur au repos avec les technologies d’économie d’énergie activée (CE1 par exemple) puis lors de 8 sessions simultanées de CPU Burn de 10 minutes. Pour chaque test, la température de la pièce est relevée et nous calculons les Delta.

L’Aquachanger 120 est testé de deux manières différentes. La première consiste à appliquer des tensions fixes de 9 et 12 Volts. La deuxième s’appuie sur la gestion PWM proposée par la carte mère Asus Maximus VII Hero.

Dans un second exercice, nous avons lancé Wprime 1024 avec notre configuration. La température processeur monte alors en flèche. A 80°C (constaté sous HWMonitor sur tous les cœurs) les deux ventilateurs estsont mis en action sous une tension de 12 Volts. Au bout de 30, 60 et 90 secondes, les températures sont alors relevées. Cette méthode donne une bonne appréciation dans une situation urgente et critique.

LEPA propose des kits de Watercooling All in One, c’est-à-dire des solutions complètes aptes à fonctionner dès leur installation. La gamme Aquachanger se compose de deux modèles les Aquachanger 120 et 240. Ils se différencient principalement par la taille de leur radiateur. Nous avons mis à l’épreuve la version 120 mm annoncée à 54.99 €. Le silence est-il de la partie ? Comment se situent les prouesses en refroidissement et en efficacité ? L’installation est-elle facile et rapide. Voici le verdict de GinjFo.  Aquachanger 120, les présentations. Il existe plusieurs façons de tenir au frais son processeur. L’Aircooling est la solution la…

Passage en revue

Silence
Refroidissement
Prestation / Prix
Environnement

Bon rapport prestation/prix

Résumé : L’Aquachanger 120 est un refroidissement à eau pour processeur. Son installation est rapide et ses performances permettent de conserver des températures correctes même en overclocking. Le design est travaillé et les matériaux sont nobles. Il a cependant tendance à s’exprimer à hautes vitesses. Pour le reste, à 54,99 € le bilan est positif face à ses prestations.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 plusieurs commentaires

  1. Hummm

    Merci pour ce test…

    Par contre, j’aurai aimé un test dans un boitier avec ce système et un autre en air cooling pour comparer.

    L’avantage de ce watercooling intégré et aussi qu’il expulse directement l’air chaud en dehors du boitier… Et permet donc aux autres composant d’être moins échauffés par le dégagement thermique du CPU.

  2. Bonjour, qu’elle pâte thermique avez-vous utilisé ? à qu’elle fréquence était le processeur pendant les test ? merci

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*