Watercooling AIO LS720 de DeepCool
Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Test LS720 de DeepCool

DeepCool a dévoilé au début du mois de juillet 2022 une nouvelle gamme de Watercooling AIO, les LS et LS WH (White). Ils s’arment d’un éclairage aRGB, d’un Waterblock personnalisable et de ventilateurs en série.

Nous avons mis à l’épreuve le LS720 annoncé juste sous la barre des 150 €. Il s’agit du modèle de 360 en version noir équipé de trois ventilateurs de 120 mm. Face à notre Core i9-9900K poussé à son maximum, est-il silencieux et efficace ? Son TDP de 220 Watts met-il à rude épreuve sa mécanique ? Le montage est-il simple et efficace ?

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Voici le test complet du LS720 de DeepCool.

LS720, les présentations.

Notre LS720 fait partie de la dernière génération de Watercooling AIO du constructeur DeepCool. Positionné comme la vitrine de la gamme LS et LS WH, il s’arme d’un imposant radiateur de 360.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Nous sommes devant un Watercooling dit AIO. En clair le circuit est fermé et prêt à l’emploi en sortir de carton. Notre unique mission sera de l’équiper de ses ventilateurs, de connecter son câblage puis de l’installer sur le processeur et dans un boitier.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Son radiateur de couleur noire est une solution dit de 360 car il accueille trois ventilateurs de 120 mm disponibles en bundle. Ses dimensions réelles sont plus importantes avec du 402×120 mm pour une épaisseur de 27 mm.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Il se constitue de fines ailettes en aluminium de forme sinusoïdales. Elles sont traversées par plusieurs canaux en charge de faire circuler le liquide de refroidissement. L’ensemble offre une structure compacte rendant la circulation de l’air difficile. La connexion au Waterblock est assurée par deux tuyaux gainés assez souples de 410 mm.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Leur orientation est facilitée par l’usage de têtes pivotantes du coté Waterblock. Ce dernier s’arme d’une pompe à eau «maison » de 4ème génération au moteur triphasé pouvant atteindre une vitesse maximale de 3100 RPM. Elle ne devrait pas se faire entendre puis ses nuisances sonores maximale restent sous la barre des 20 dBa, 19 dBa pour être précis.

Elle s’accompagne d’une structure microcanaux améliorée et d’un socle épais en cuivre massif. Ce dernier capte la chaleur qui à l’aide des microcanaux est transférée au liquide. Ce dernier est ensuite acheminé vers le radiateur afin d’être refroidi. Le passage de l’air dans le radiateur est confié à trois ventilateurs PWM de 120 mm. Leur vitesse se situe entre 500 et 2250 rpm.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

A plein régime chaque unité propose un débit d’air de 85,85 CFM pour une pression statique de 3,27 mm H20 et des nuisances sonores assez imposantes de 32,9 dBA. Ils ont deux particularités avec d’un côté la présence d’une zone aRGB (axe central) et de l’autre une connectique permettant de les chainer.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Chaque ventilateur se connecter au suivant et l’ensemble à une prise SATA en plus d’un classique FAN CPU de la carte mère. Ce système de connexion en série simplifie la gestion des câbles. Le côté négatif est que chaque ventilateur devient une solution propriétaire limitant le choix en cas de panne.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Ce schéma de connexion simplifie le montage, améliorer le visuel (il y a moins de câble) et assure aussi l’alimentation de l’éclairage. Ce dernier se diffuse au travers des neuf pales. L’aRGB peut être synchronisé grâce au connecteur aRGB 5V et le logiciel d’une carte mère pris en charge.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Par défaut le système propose un effet arc-en-ciel Auto-RGB. Chaque ventilateur s’équipe d’un cadre robuste ou des tampons en caoutchouc sont présents aux points de contact. Leur espérance de vie est de 50 000 heures.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Le look s’appuie également sur un Waterblock au design miroir infini qui projette deux boucles lumineuses.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

La plaque centrale (42 x 42 mm) qui par défaut à une finition miroir peut tourner. Elle est aussi amovible afin d’être remplacée par une plaque vierge supplémentaire fournie en bundle. Il est donc possible de personnaliser le rendu indépendamment de l’aRGB.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Notre LS720 est annoncé à 149,90 € contre 99,90 € pour le LS320 et 129,90 € pour le LS 520. Le LS520 WH est de son côté annoncé à 134.90€ TTC contre 154.90€ pour le LS720 WH.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Le bundle comprend des fixations pour la majorité des sockets du marché. Chez Intel nous avons la prise en charge des LGA 2066/2011-v3/2011/1700/1200/1151/1150/1155 et chez AMD les solutions AM4 et AM5

Spécifications:

LS320 LS520 & LS520 WH LS720 & LS720 WH
Compatibilité Socket Intel LGA: 2066/2011-v3/2011/1700/1200/1151/1150/1155

AMD: AM5/AM4

Radiateur (dimensions) 159×120×27mm 282×120×27mm 402×120×27mm
Radiateur Aluminum
Poids 1003 g 1305 g 1607 g
Longueur des tuyaux 310 mm 410mm 410mm
Dimension Waterblock 86×74×57 mm
Pompe (vitesse) 3100 RPM±10%
Pompe (nuisances sonores) 19 dB(A)
Ventilateur 120×120×25 mm
Vitesse ventilateur 500 – 2250 RPM±10%
Débit d’air 85.85 CFM
Pression statique 3.27 mmAq
Ventilateur nuisances sonores ≤32.9 dB(A)
Bearing Type Fluid Dynamic Bearing
LED Addressable RGB LED
LED Control Auto RGB ou M/B avec en-tête 5V ADD-RGB
Garantie 5 ans

Protocole de test

  • Carte mère : Z390 Aorus XTREME de Gigabyte
  • Processeur : Intel Core i9-9900K (TDP 95 Watts)
  • Stockage : SSD Radeon R7 240 Go d’AMD
  • Mémoire : 2 x 16 Go de DDR4-3600 CL18 Vengeance LPX de Corsair
  • Carte graphique : GeForce RTX 3060
  • Alimentation : ION+ 860P de Fractal Design

La température du processeur est relevée par voie logicielle via l’application HWMonitor 1.44 (valeur CPU Package). Les nuisances sonores sont mesurées par un sonomètre placé à 25 cm face au ventilateur. Les tests sont exécutés à l’air libre afin de faire abstraction des performances du boitier. Les mesures sont prises, processeur au repos avec les technologies d’économie d’énergie activée (CE1 par exemple) puis d’une sollicitation à 100% du processeur.

Nous avons utilisé dans un premier temps l’utilitaire CPU Burn durant 10 minutes. Nous sommes dans une situation où la valeur du Package TDP se situe aux alentours des 150 Watts sous l’utilitaire Extreme Tuning Utility d’Intel.

Ensuite, nous avons utilisé Prime95 durant 10 minutes également. L’exercice choisi est Small FFTs dans Torture Test. Nous sommes dans une situation où la valeur du Package TDP se situe aux alentours des 220 Watts sous l’utilitaire Extreme Tuning Utility d’Intel.

Pour chaque test, la température de la pièce est relevée et nous calculons les Delta. Nous travaillons en mode PWM (profil équilibré) puis en +12V.

LS720, le montage

Pour notre plateforme une plaque arrière est nécessaire.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

L’écartement se règle à la main.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Une fois en place quatre rehausses en plastique noir estampillé 115x fixent la plaque à la carte mère.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Il faut ensuite préparer la base en fixant les deux barres de fixation en latéral. Un tournevis est indispensable.

Watercooling AIO LS720 de DeepCoolww.ginjfo.com/wp-content/uploads/2022/07/LS720_04.jpg

Nous vous conseillons de travailler en conservant la protection de la base pour éviter d’avoir de la pâte thermique plein les doigts.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool

Elle est pré appliquée. Il ne reste plus qu’en positionner le Waterblock sur le processeur et de consolider l’ensemble à l’aide de quatre vis à main épaulé d’une tête cruciforme en cas de besoin.

Attention.

Il faut faire attention à l’orientation du Waterblock. Les deux têtes pivotantes sont à placer à 6 heures pour des performances maximales. Un montage plus classique avec une orientation à 3 heures fonctionne également mais avec un refroidissement moins efficace. Pour ce dossier nous avons travaillé avec une orientation à 6 heures.

Selon Deepcool cela permet de gagner 3,7°C avec un Core i9-12900K (TDP de 280W) et 0,9°C avec un Ryzen 9 5900X (TDP de 230W).

Pour terminer le montage il ne reste plus qu’a monter les trois ventilateurs sur le radiateur (12 vis cruciforme) de les connecter en série et de ne pas oublier de brancher également la pompe sur ce circuit. L’alimentation est assurée par un SATA et une connexion au CPU FAN permet de profiter d’une gestion PWM par le carte mère. Pour personnaliser l’éclairage pensez à connecter le faisceau a une en-tête 5V aRGB de la carte. Il n’y pas de télécommande ou du contrôleur en bundle.

LS720, les performances

Mode +12V.

Performances de refroidissement.

Nous avons deux situations. La première correspond à une dissipation thermique de 150W environ et la deuxième de 220W. Cette dernière met à rude épreuve notre Watercooling. Dans tous les cas, ses trois ventilateurs turbinent au maximum et la pompe fonctionne également à plein régime.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool - Performances de refroidissement en mode +12V

Watercooling AIO LS720 de DeepCool – Performances de refroidissement en mode +12V

Dans cette situation le LS720 se montre redoutable. Il affiche un delta de température entre 4 et 39°C avec un TDP de 150 Watts et entre 4 et 57°C avec un TDP de 220 Watts. C’est parfait il n’y a rien à dire. Quel que soit le niveau de sollicitation et la durée de l’exercice notre Core i9-9900K turbine à plein potentiel. La technologie Thermal Throttling ne s’active pas. Nous avons une fréquence de 4,7 GHz sur tous les cœurs.

DeepCool signe de belles prestations avec un LS720 capable de se positionner devant le H150i Elite de Corsair.

Nuisances sonores.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool - Nuisances sonores en mode +12V

Watercooling AIO LS720 de DeepCool – Nuisances sonores en mode +12V

Malheureusement et comme le laisse présager les données techniques à plein régime ce Watercooling AIO de 360 est bruyant. Avec trois ventilateurs de 120 mm à 2200 rpm, notre sonomètre enregistre du 51,2 dBA. Un imposant souffle est là. Nous sommes ici en retrait face au H150i Elite de Corsair à 49,8 dBA.

Mode PWM

Pour l’ensemble des ventirads, nous avons confié la gestion PWM à notre carte mère Z390 Aorus XTREME. Nous avons au préalable lancé un calibrage des ventilateurs à l’aide de l’utilitaire Gigabyte SMART FAN 5. Il permet d’obtenir plusieurs profils de ventilation. Les tests ont été exécutés avec le profil standard.

Performance de refroidissement.

Watercooling AIO LS720 de DeepCool - Performances de refroidissement en mode PWM

Watercooling AIO LS720 de DeepCool – Performances de refroidissement en mode PWM

Une nouvelle fois nous avons une belle surprise. Ce LS720 signe de jolie prestation en refroidissement lui permettant en PWM de prendre la tête de notre petit comparatif. Nous avons un delta de température entre 5 et 40°C avec un TDP de 150W et entre 5 et 57°C avec un TDP de 220 Watts. Dans les deux cas le H150i Elite est en retrait. L’écart est surtout visible avec un TDP de 150 Watts. Comme nous allons le voir cette différence s’explique par le mode PWM.

Nuisances sonores

Watercooling AIO LS720 de DeepCool - Nuisances sonores en mode PWM

Watercooling AIO LS720 de DeepCool – Nuisances sonores en mode PWM

Notre remarque sur la gestion PWM trouve sa justification du côté du bruit. Le LS720 est une nouvelle fois bruyante. La gestion PWM proposée par la carte mère est bien plus agressive que celle assurée par le profil de de l’application iCUE chez Corsair. Du coup nous avons des nuisances sonores entre 35,2 et 47,2 dBa avec un TDP de 150W contre une fourchette entre 35,2 et 51,2 dBA avec un TDP de 220W. A titre de comparaison les profils respectifs du H150i Elite sont de 36,2 à 41 dBA et 36,2 à 44,5 dBA.

De leur côté les ventirads double tours NH-D15A et AK620 sont les plus discrets.

LS720, conclusion

Bilan
Nuisances sonores (PWM)
Performance de refroidissement (PWM)
Prestation / Prix
Résumé

Deepcool signe avec ce LS720 un Watercooling AIO efficace et performance. Équipé d’un radiateur de 360 et de trois ventilateurs de 120 mm, il assure un refroidissement musclé permettant à notre Core i9-9900K à plein régime (TDP de 220W) de conserver toute sa puissance avec une fréquence maximale sur tous ses cœurs.

En parallèle nous retrouvons une approche personnalisable. Cela touche l’éclairage présent au niveau des ventilateurs et du Waterblock mais aussi de la robe avec une plaque frontale amovible. L’ensemble profite d’une fabrication travaillée et d’une finition soignée. A

A tout ceci s’ajoute un tarif de 149,90 € assurant un positionnement concurrentiel.  Serions-nous devant l’AIO parfait ? Malheureusement a l’usage il se laisse entendre et particulier si le processeur est gourmand en énergie. Pour le reste ce LS720 signe un beau bilan.

4.4
Top Performance GinjFo

Top Performance – GinjFo

Un commentaire

  1. Vivreavecsonepoque

    Je ne comprends pas pas que les testeurs continuent en 2022 de tester des aio avec des cpu d’une autre époque. Cela ne nous permet pas de nous faire une idée des performances réelles car les nouveaux cpu n’ont pas du tout la même architecture, de ce fait le test est inutile…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*