Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / Pure Rock Slim de Be Quiet !, test complet
Ventirad Pure Rock Slim de Be Quiet !
Ventirad Pure Rock Slim de Be Quiet !

Pure Rock Slim de Be Quiet !, test complet

Pure Rock Slim, le montage.

Nous l’avons testé sur une plateforme FM2+ d’AMD. Il est nécessaire de démonter les deux barres proposant du « Push pull » pour de l’Intel.

Ventirad Pure Rock Slim de Be Quiet !

Elles sont par défaut installées. Il faut enlever quatre petites vis en faisant bien attention de ne pas « toucher » à la pâte thermique préinstallée sur la base.

Avant de positionner le ventirad, nous vous conseillons de regarder son orientation en sachant que le ventilateur ne peut pas être placé du coté du loquet (de la barre transversale assurant la consolidation finale).

Ventirad Pure Rock Slim de Be Quiet !

La position du ventirad place le ventilateur sur le bas et non dans le sens classique lié à la présence, à l’arrière d’un boitier, d’un ventilateur en extraction. Dans ce cas, il est conseillé d’avoir au niveau de son boitier, un ventilateur en extraction sur le haut.

Ventirad Pure Rock Slim de Be Quiet !

Soulignons que pour ce dossier, cette remarque n’a aucune influence puisque le ventirad est testé à l’air libre afin de faire abstraction des performances d’un boitier.

Be Quiet ! propose avec son Pure Rock Slim, un ventirad sous la barre des 30 €. L’engin affiche un format tour, s’équipe de caloducs et d’un ventilateur PWM de 92 mm. Il se vante d’une finition travaillée, d’un système de fixations rapides pour socket LGA 115X ou AMD. Les performances sont-elles au rendez-vous ? Proposé à un tarif annoncé de 28 €, est-il capable de refroidir en silence ? Nous l’avons mis à l’épreuve pour connaitre en détail ses prestations. Pure Rock Slim, les présentations Be Quiet ! attaque l’entrée de gamme avec un nouveau ventirad,…

Passage en revue

Silence (PWM)
Refroidissement (PWM)
Prestation / Prix

Objectif ?, le silence

Résumé : Be Quiet ! propose avec son Pure Rock Slim, un ventirad tour sous la barre des 30 €. La finition est travaillée tandis que son design asymétrique limite les risques d’incompatibilité. A l’usage, il se montre particulièrement percutant sur la question des nuisances sonores. Les performances de refroidissement sont là mais il y a mieux. Son grand atout ? Le silence et une architecture capable de profiter directement de l’action d’un ventilateur boitier en extraction.

Note de l'utilisateur 2.83 ( 42 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Alimentation MPG A850GF de MSI

Alimentation MPG A850GF de MSI, le test complet

MSI a récemment annoncé ses premières alimentations ATX, les MPG GF series. ...

Silent Base 802 de Be Quiet

Silent Base 802 de Be Quiet, le test complet

Avec l’arrivée du Silent Base 802, Be Quiet complète sa gamme de ...

Ventirad CR-1200 de Jonsbo

Ventirad CR-1200, Jonsbo annonce du double Tour en mode Push-Pull

Jonsbo annonce le CR-2100, un imposant ventirad. Il s’équipe de deux ventilateurs ...