Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / Pure Rock Slim de Be Quiet !, test complet
Ventirad Pure Rock Slim de Be Quiet !
Ventirad Pure Rock Slim de Be Quiet !

Pure Rock Slim de Be Quiet !, test complet

Pure Rock Slim, les performances.

Mode PWM.

La gestion PWM est dépendante à 100% de la carte mère qui, selon le constructeur, peut proposer plusieurs profils de ventilation. Aucune optimisation particulière est mise en place ici. Le profil de ventilation est paramétré sur Standard. Il y a plusieurs possibilités allant du « silencieux » à « turbo » ou « personnalisé en passant par du « standard ». Dans les deux cas, nous avons exécuté la fonction « Tuning » qui détermine la possibilité des ventilateurs. Un profil caractéristique à la solution installée est alors mis en place.

Voici le résultat pour le Pure Rock Slim de Be Quiet!.

Ventirad Pure Rock Slim de Be Quiet !

La courbe de vitesse annonce des valeurs de 541 rpm jusqu’à 2144 rpm en fonction de la température processeur.

Voici les DELTA des températures en fonction de l’activité du CPU (repos ou en charge).

Ventirad Pure Rock Slim de Be Quiet ! - Performance de refroidissement en mode PWMLe Pure Rock Slim prend ici la main sur son concurrent le Wraith d’AMD. L’écart est minime avec un processeur au repos et se situe à 2°C en burn. Le bilan est donc positif surtout que sur la question du silence, le classement reste identique.

Ventirad Pure Rock Slim de Be Quiet ! - Nuisances sonores en mode PWM

Comme nous pouvons le voir, les deux solutions sont de même calibre en ce qui concernent les « nuisances sonores ». Le Wraith d’AMD est cependant légèrement plus présent lorsque l’Athlon X4 880K est à plein régime. En idle, c’est-à-dire sans activité, sa demande en refroidissement s’abaisse fortement et les deux ventirads se montrent quasiment inaudibles. Dans les deux cas, le Pure Rock Slim décroche la première place.

Tension Fixe.

En appliquant cette fois une tension unique de +12V, ces tests révèlent un classement différent au niveau des performances de refroidissement.

Ventirad Pure Rock Slim de Be Quiet ! - Performance de refroidissement en mode PWM

Le Wraith d’AMD prend sans difficulté la première place avec des écarts significatifs. Il se monte à quasiment 5°C en burn contre 3°C au repos.

Ces bons résultats s’accompagnent malheureusement de nuisances sonores bien plus présentes.

Ventirad Pure Rock Slim de Be Quiet ! - Nuisances sonores en mode Tension fixe

En 12V, notre sonomètre enregistre plus de 50 dBA contre 40 dBA pour la solution de chez Be Quiet !. Le Pure Rock Slim reste discret même à plein régime. Nous ne sommes pas en train de dire qu’il est inaudible mais le bruit est assez sourd portant sur les graves avec seulement un souffle.

Situation d’urgence.

L’exercice consiste à attendre que les 4 cœurs de l’Athlon X4 880K atteignent les 80°C puis de lancer en 12 Volts le ventilateur. Nous enregistrons toutes les trente secondes la température constatée sous AI Suite 3 d’Asus.

Ventirad Pure Rock Slim de Be Quiet ! - Situation d'urgence

Le résultat n’est pas étonnant à la vue de notre exercice avec une tension fixe. Le Wraith se montre plus efficace que le Pure Rock Slim dans cet exercice. La différence est constatée dès les trente premières secondes puis l’écart se creuse au bout d’une minute pour ensuite diminuer. Durant les deux minutes de tests, le Wraith reste en tête. Il permet de faire chuter la température processeur (toujours en burn) de 34°C en 120 secondes contre 31°C pour la solution de chez Be Quiet !

Consommation électrique.

La demande énergétique est liée à la partie mécanique du ventirad, en clair son ventilateur.

Ventirad Pure Rock Slim de Be Quiet ! - Demandes énergétiques

Ici Be Quiet ! reste fidèle à sa réputation avec une gourmandise bien maitrisée évaluée entre 0.13 et 0.74 Watt. Pour la solution d’AMD, le bilan est moins glorieux avec une fourchette comprise en 1,1 et 3.6 Watts.

Be Quiet ! propose avec son Pure Rock Slim, un ventirad sous la barre des 30 €. L’engin affiche un format tour, s’équipe de caloducs et d’un ventilateur PWM de 92 mm. Il se vante d’une finition travaillée, d’un système de fixations rapides pour socket LGA 115X ou AMD. Les performances sont-elles au rendez-vous ? Proposé à un tarif annoncé de 28 €, est-il capable de refroidir en silence ? Nous l’avons mis à l’épreuve pour connaitre en détail ses prestations. Pure Rock Slim, les présentations Be Quiet ! attaque l’entrée de gamme avec un nouveau ventirad,…

Passage en revue

Silence (PWM)
Refroidissement (PWM)
Prestation / Prix

Objectif ?, le silence

Résumé : Be Quiet ! propose avec son Pure Rock Slim, un ventirad tour sous la barre des 30 €. La finition est travaillée tandis que son design asymétrique limite les risques d’incompatibilité. A l’usage, il se montre particulièrement percutant sur la question des nuisances sonores. Les performances de refroidissement sont là mais il y a mieux. Son grand atout ? Le silence et une architecture capable de profiter directement de l’action d’un ventilateur boitier en extraction.

Note de l'utilisateur 2.83 ( 42 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Alimentation MPG A850GF de MSI

Alimentation MPG A850GF de MSI, le test complet

MSI a récemment annoncé ses premières alimentations ATX, les MPG GF series. ...

Silent Base 802 de Be Quiet

Silent Base 802 de Be Quiet, le test complet

Avec l’arrivée du Silent Base 802, Be Quiet complète sa gamme de ...

Ventirad CR-1200 de Jonsbo

Ventirad CR-1200, Jonsbo annonce du double Tour en mode Push-Pull

Jonsbo annonce le CR-2100, un imposant ventirad. Il s’équipe de deux ventilateurs ...