Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / Ventirad Top Flow : NH-L12 et Shadow Rock SR1
Ventirads : NH-L12 de Noctua / Shadow Rock TopFlow SR1 de Be Quiet!
Ventirads : NH-L12 de Noctua / Shadow Rock TopFlow SR1 de Be Quiet!

Ventirad Top Flow : NH-L12 et Shadow Rock SR1

Ce premier graphique nous donne les Delta des températures (T°CPU – T° de la pièce) lorsque le processeur est au repos.

Delta des températures processeur au repos

La solution Noctua est testée avec ses deux ventilateurs (conseillé par le constructeur pour l’obtention des meilleurs résultats) puis avec uniquement le 93 mm du bas.  Le NH-L12 équipé de son unique 93 mm se montre le moins performant surtout sous une tension de 5 Volts. Cependant, l’écart avec sa configuration double ventilateur se stabilise à 1 °C en 7, 9 et 12 Volts. Avec son ShadowRock TopFlow SR1, Be Quiet ! propose une solution qui égale un format « Tour » dans notre situation avec des différences de moins d’un degré contre le Dark Rock Advanced C1 et le NH-U12P.

Delta des températures processeur en charge

En burn, le format « Tour » reste plus efficace. Le ShadowRock TopFlow SR1 offre cependant une belle prestation lorsque la tension est de 9 ou 12 Voltts. Noctua, qui destine son NH-L12 à des configurations au facteur de forme compact, n’a pas à rougir avec des résultats de premier ordre en 5 Volts et 7 Volts. Le NH-L12 en configuration double ventilateur se permet même dans ces deux cas d’être devant le ShadowRock TopFlow SR1. La montée en puissance des ventilateurs redonne la main à Be Quiets ! qui pour rappel affiche une prise en charge d’une dissipation thermique de 160 watts contre 95 watts pour le Top Flow de Noctua.

Regardons maintenant une situation d’urgence. Notre Core i7-2600k à fréquence de base affiche 80°C et chaque système de refroidissement est mis en route sous une tension de 12V. Voici les courbes de températures CPU en fonction du temps.

Températures en situation critique

Fait intéressant ici, le ShadowRock TopFlow SR1 et le NH-H12P obtiennent des résultats identiques, d’où la superposition de leur courbe. Nous avons donc deux formats différents pour une efficacité d’urgence identique. Le Dark Rock Advanced C1 reste en tête et le NH-L12 ferme la marche. Il est équipé ici de ses deux ventilateurs et son écart face aux autres solutions n’est que de 3°C au bout de 90 secondes.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*