Accueil / Dossiers / Tests matériel / Multimédia / Manette de jeux / Test : Wireless 2 in 1 de Thrustmaster
Le sans fil au service du jeux

Test : Wireless 2 in 1 de Thrustmaster

Séduit par le produit, je décidais de vérifier si cette manette comblerait les gamers les plus exigeants. Le jeu utilisé sera Colin Mcrae 4. Certes, ce jeu est ancien mais il présente l’avantage d’utiliser les moteurs de vibrations pratiquement en continu. Nous pourrons ainsi juger l’autonomie de la manette avec un usage intensif de ces derniers.

Jeux colin mcrae rally

Je place donc le sélecteur de la manette sur « VIB HIGHT », configure la personnalisation des vibrations à 150% et me retrouve au volant d’une Mitsubishi lancé pour un championnat digne de ce nom.

Voiture Mitsubishi

Force est de constater que cette gamepad est de qualité : Elle tient bien en main, ne glisse pas et le revêtement des joysticks vous permet d’être extrêmement précis tellement votre pouce est « scotché » dessus.

La liaison RF est parfaite, aucune perte de signal n’est à déplorer même à trois mètres de distance.

Les vibrations, belles et bien présentes, sont à mon goût trop uniformes, on ne distingue pas vraiment les différentes intensités de ces dernières.

L’autonomie quant à elle m’a laissé sans voix, j’ai pu jouer 14 heures (dont 6 heures en continu) sans avoir à recharger : autant dire que vous serez fatigué avant de voir s’éteindre votre gamepad. Par contre, une fois votre manette complètement déchargée, il vous faudra attendre 2 heures pour retrouver de nouveau la pleine charge des piles.

Le socle de rechargement n’est alimenté que par le cordon USB, ceci a comme désavantage de ne pouvoir charger les piles que lorsque votre ordinateur fonctionne.

J’ai eu la désagréable surprise de constater une baisse de la charge, même manette éteinte, lorsque celle-ci est positionnée sur le socle et que le PC est hors tension. Après rechargement de la manette, j’ai renouvelé l’opération sans poser cette dernière sur la station d’accueil : aucune perte de puissance n’a été constatée le lendemain.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*