Accueil / Dossiers / Tests matériel / PC gamer, PC Gaming / One i165 de Corsair, le test complet
One i165 de Corsair
One i165 de Corsair

One i165 de Corsair, le test complet

One i165, présentation

Le One i164 est un PC gaming haut de gamme clé en main. L’approche est très différente de celle du marché DIY (Do It Youself). Corsair propose une configuration prête à l’emploi capable de répondre aux attentes des joueurs les plus exigeants. La mission passe par un boitier conçu et développé spécifiquement pour cette gamme. En clair, il n’est pas disponible « vide ».

One i165 de Corsair

Nous avons droit à une machine compacte, au design épuré et minimaliste. Le châssis en aluminium microbillé permet à l’esthétisme de gagner en efficacité mais pas seulement. Il joue un rôle de dissipateur thermique passif.

One i165 de Corsair

L’empattement de l’ensemble est réduit ce qui permet de le placer sans difficulté sur un bureau à coté de l’écran.  La forme est un rectangle mais aux arêtes douces et aux angles arrondis.

One i165 de Corsair

L’ensemble opte pour un noir profond mettant en avant deux liserés verticaux RGB sur la façade.

One i165 de Corsair

La partie haute prend la forme d’un gros radiateur dissimulant en interne un ventilateur. Sa mission est d’évacuer l’air chaud de la tour. Le sens de l’air s’appuie sur son mouvement naturel (du bas vers le haut). Nous verrons un peu plus bas dans ce test qu’il est possible de paramétrer la ventilation selon deux profils.

One i165 de Corsair

La connectique est placée sur le bas ce qui permet d’utiliser facilement une clé USB ou un disque externe. Mine de rien, ce choix est vraiment pratique. Par contre, il est dommage qu’aucun éclairage ne soit de la partie pour dénicher en soirée l’un des deux ports USB 3.1 Gen 1 Type A disponible. A leur coté sont présents une sortie HDMI 2.0a (pour un casque VR) et un Jack audio Micro-Casque. De son coté, le bouton Power est placé sur le haut.

One i165 de Corsair

Il n’est pas rétroéclairé et c’est bien dommage car, là encore, le soir venu pas facile de le dénicher rapidement! Il pourrait aussi permettre de connaitre l’état d’activité des unités de stockage.

One i165 de Corsair

Le reste de la connectique est placé à l’arrière avec un port PS/2, deux ports USB 2.0, deux ports USB 3.1 Gen Type A, un port USB 3.1 Gen 1 Type A, un port USB 3.1 Gen 2 Type-C, un RJ45 (Ethernet), deux antennes pour du Wi-Fi 802.11 ac 2×2 et Bluetooth 4.2 et trois DisplayPort 1.4 en complément de l’arsenal de connecteurs audio.

One i165 de Corsair

Le boitier respire grâce à une multitude d’ouvertures triangulaires placées sur les deux panneaux latéraux. Elles permettent aux deux radiateurs de Watercooling de mieux dissiper leur chaleur. La conception de l’ensemble est travaillée avec un boitier solide et robuste.

One i165 de Corsair

Il ne présente aucune vis apparente et l’ensemble repose sur un pied équipé d’une bande circulaire en caoutchouc pour limiter le transfert de vibrations au bureau.

One i165 de Corsair

La machine affiche des dimensions de 200 x 172.5 x 380 mm pour un poids de 7.4 kg. Elle est plus haute que large ce qui lui apporte une silhouette élancée. Lors de manipulations, rien de vibre, craque ou bouge. L’ensemble respire la qualité et la robustesse.

Corsair opte pour une configuration « gaming ». Nous retrouvons une plateforme Intel avec un processeur Core de 9ème génération. Il s’accompagne de l’une, si ce n’est la plus puissante, des cartes graphiques Grand public du moment. A cela s’ajoutent de la DDR4 et deux systèmes de refroidissement liquide pour maintenir au frais le processeur et la carte graphique.

Corsair One i165, la configuration

Dans le détail, nous avons un Core i9-9900K équipé de 8 cœurs de calculs et de la technologie Hyper-Threading soit 16 cœurs logiques (@5 GHz max) montés sur une carte mère MSI Z370 Mini-ITX. A ses cotés, une GeForce RTX 2080 Ti (11 Go de GDDR6) est en action. Ce duo s’accompagne de 32 Go (2 x 16 Go) de DDR4-2666 MHz (Vengeance LPX), d’un SSD M.2 NVMe de 960 Go (Samsung) et d’un disque dur (Seagate) 2,5 pouces de 2 To (5400 rpm). L’alimentation de l’ensemble est assurée par une solution SF600 au label 80Plus Gold. Enfin, Windows 10 Pro est proposé en natif.

One i165 de Corsair

Corsair utilise un astucieux système d’ouverture permettant de se passer d’un tournevis. Le design en profite car aucune vis est apparente. Il faut dans un premier temps désolidariser le haut du boîtier en pressant un petit bouton à l’arrière. La manipulation permet de libérer les deux panneaux latéraux.

One i165 de Corsair

Ils sont solidaires du chassis par deux vis cruciformes. Comme nous l’avons souligné un peu plus haut dans ce test, nous retrouvons en latéral deux radiateurs sans ventilateur.

One i165 de Corsair

C’est probablement l’un des gros points forts du One i165. Son refroidissement repose en grande partie sur l’utilisation de deux Watercooling AIO « maison » de la famille Platinum. Ils assurent de dissiper la chaleur du processeur et de la carte graphique tout en permettant de répondre aux contraintes de place imposées par le boitier.

One i165 de Corsair

Corsair déshabille également la GeForce RTX 2080 Ti de son système de refroidissement en Aircooling afin de la rendre apte à accueillir un AIO. Il ne fait cependant pas tout le travail puisqu’un gros radiateur surmonté d’un ventilateur de 80 mm (Mode semi Fanless) reste présent à l’arrière de la carte.

One i165 de Corsair

Ces deux solutions de refroidissement liquide brevetées, personnalisées et assistées par la convection naturelle de l’air sont annoncées avec une dissipation thermique de 165 W du côté processeur contre 300 W du côté de la carte graphique. La première s’équipe d’un radiateur de 120 x 170 (CPU) et la seconde d’un radiateur de 240 x 120 mm (GPU).

A tout ceci s’ajoute un ventilateur ML140 sur le haut du boitier. Il est capable de turbiner au maximum à 1450 rpm tout en proposant un mode Zero RMP. En clair en cas de faible charge, il reste à l’arrêt pour favoriser le silence.

Enfin le bloc d’alimentation s’équipe d’un ventilateur de 92 mm également capable de se mettre totalement à l’arrêt.

One i165 de Corsair

Au final, Corsair propose de rassembler des composants très haut de gamme dans un volume de 12 litres. Nous avons une très belle mécanique pour répondre aux besoins des joueurs exigeants. L’ensemble profite d’une conception soignée avec une intégration de premier plan. Le défi est de rassembler une solide configuration dans un espace réduit tout en assurant un refroidissement musclé à l’aide de deux Watercooling AIO. Le bilan est un ensemble compact proposant une conception bien pensée avec à la clé de la puissance et un solide équipement. L’intégration est cependant complexe rendant difficile les évolutions futures de la machine.

La machine s’accompagne de Windows 10 Pro et de l’application iCUE. Elle permet de personnaliser le RGB présent sur la face avant mais pas seulement.

Il est possible de connaitre l’état de refroidissement de la machine, le paramétrage de ses différents ventilateurs tout en ayant un visuel sur les températures des deux circuits de refroidissement liquides. Il est aussi possible de choisir entre trois modes de refroidissement (Defaut, Extreme et personnalisé).

Corsair propose au travers de sa gamme ONE 100 series des PC gaming haut de gamme, en particulier le ONE i165. Sous cette référence se cache une configuration musclée au travers d’un boitier compact et original. Les promesses sont à la hauteur de la tarification de 3899.99 €. Taillé pour le jeu, l’engin ne fait aucune concession que nous parlions du processeur, de la mémoire vive, de la carte graphique ou encore du stockage. Au cœur de cette mécanique se cache un système de refroidissement liquide évolué afin de promettre du silence. Nous l’avons utilisé durant plusieurs jours dans différents…

Passage en revue

Performance
Silence
Equipement

Pour du gaming sans concession !

Résumé : Ce One i165 est un PC gaming compact très puissant. Sa configuration répond aux besoins des joueurs les plus exigeants. Il vise le 1440p et le 4K au travers du Full Option sans oublier le Ray-Tracing. Sa mécanique offre un ensemble cohérent avec une puissance présente dans tous les sous systèmes que l’on parle du processeur, de la carte graphique ou du stockage. Performant et rapide il dispose cependant d’un équipement assez classique.Tout ceci est proposé dans un boitier de 12 litres seulement et s’accompagne d’un refroidissement liquide maison. Le bilan est à la hauteur de la tarification. Ce One i165 vise l’excellence du moment et s’adresse aux amoureux (fortunés) de belles mécaniques au travers d’une conception et d’une intégration poussée. Son SSD mérite d’être mieux refroidit tandis que de l’USB 3.1 Gen 2 en façade serait le bienvenu.

Note de l'utilisateur 2.69 ( 21 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. “Nous l’avons utilisé durant plusieurs jours dans différents contextes mais surtout en jeux”

    Quel beau métier 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Souris MM711 de Cooler Master

Souris MM711 de Cooler Master, le test complet

La MM711 est une souris gaming signée Cooler Master. Originale avec sa ...

Prisma AL-14 PWM de Fractal Design

Prisma AL-14 PWM de Fractal Design, le test complet

La gamme de ventilateurs Prisma de Fractal Design se compose de plusieurs ...

Ventilateur MasterFan SF120M

MasterFan SF120M de Cooler Master, le test complet

Le MasterFan SF120M est un ventilateur de 120 mm pour boitier. Signé ...