Accueil / Dossiers / Tests matériel / Périphériques / Claviers-Souris / MasterKeys Pro L, test du clavier gaming RGB signé Cooler Master
Clavier MasterKeys Pro L de Cooler Master

MasterKeys Pro L, test du clavier gaming RGB signé Cooler Master

MasterKeys Pro L, logiciel

Le MasterKeys Pro L est aussi paramétrable par logiciel.

Masterkeys_Pro_L_Soft_01

A son ouverture, elle vérifie la version du Firmware et propose, si besoin, de le mettre à jour. Dans notre capture d’écran, le clavier est en version 1.01 tandis qu’une version 1.1.6 de son micro logiciel est disponible. L’opération demande une petite minute et un redémarrage de la machine afin que les changements prennent effet.

Clavier Cooler Master MasterKeys Pro L - gestion logicielle

L’interface est épurée avec deux onglets principaux nommés LED et Bibliothèque. Les changements sont enregistrables dans les quatre profils. Le paramétrage est assez simple. Il faut sélectionner le profil 1,2,3 ou 4 puis mettre en place le rétroéclairage souhaité et cliquer sur Appliquer.

Clavier Cooler Master MasterKeys Pro L - gestion logicielle

Cooler Master propose de nombreux effets et couleurs par défaut. La liste comporte de multiple entrées allant de Statique à Désactiver en passant par “Personnalisation”. Ici, il devient possible de sélectionner touche par touche pour appliquer une couleur particulière.

Clavier Cooler Master MasterKeys Pro L - gestion logicielle

Plusieurs effets sont de leur côté personnalisables comme le choix du coloris pour Ondulation tandis que “Etat du système” propose les modes “Egaliseur” et “chargement CPU”.

Une fois la customisation terminée, elle est transmise au clavier en cliquant sur Appliquer. L’onglet Bibliothèque permet de son côté de sauvegarder les quatre profils ou d’en importer. Il y a des possibilités de programmer des macros ou encore de paramétrer certains aspects techniques du clavier. Il faut pour cela passer par sa programmation par touche.

Cooler Master vient de dévoiler deux nouveaux claviers mécaniques pour joueurs, les MasterKeys Pro L et S. Le MasterKeys Pro L se présente avec un design compact et des raccourcis uniques afin de gérer, sans l’usage d’une application, son rétroéclairage RGB et les macros. Sa mécanique propose des interrupteurs Cherry MX, une mémoire interne, un processeur ARM ou plusieurs touches de profils. Nous l’avons mis à l’épreuve afin de connaitre ses prestations et ses possibilités. MasterKeys Pro L, présentation  Le MasterKeys Pro L est un nouveau clavier gaming signé Cooler Master. Il se positionne sur le haut…

Passage en revue

Ergonomie
Frappe
Silence
Equipement

Pour les joueurs

Résumé : Cooler propose avec le MasterKeys Pro L un clavier d’apparence simple et relativement compact. Il opte pour un design minimaliste avec des prestations pour les joueurs. Nous avons des touches mécaniques, un paramétrage à la volé, une connexion filaire USB amovible ou encore un Rétroéclairage RGB de très bonne qualité. Il fait par contre l’impasse sur des fonctionnalités utiles comme des touches multimédia dédiées, un Hub USB, des prises Jack Audio et un repose poignet. Annoncé à 169,99 €, il se positionne sur le haut de gamme avec des arguments et une personnalité cependant la concurrence rode avec des atouts tout aussi convainquent.

Note de l'utilisateur 3.05 ( 11 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Souris MM711 de Cooler Master

Souris MM711 de Cooler Master, le test complet

La MM711 est une souris gaming signée Cooler Master. Originale avec sa ...

Prisma AL-14 PWM de Fractal Design

Prisma AL-14 PWM de Fractal Design, le test complet

La gamme de ventilateurs Prisma de Fractal Design se compose de plusieurs ...

Ventilateur MasterFan SF120M

MasterFan SF120M de Cooler Master, le test complet

Le MasterFan SF120M est un ventilateur de 120 mm pour boitier. Signé ...