Accueil / Dossiers / Tests matériel / Périphériques / Claviers-Souris / Harpoon RGB Wireless de Corsair, le test complet
Souris gaming Harpoon RGB Wirelesss de Corsair
Souris gaming Harpoon RGB Wirelesss de Corsair

Harpoon RGB Wireless de Corsair, le test complet

Harpoon RGB Wireless à l’usage

Comme précisé en introduction, nous l’avons utilisée durant une grosse semaine dans différentes situations. Sous Windows, nous l’avons exploitée en bureautique, en gaming et en multimédia (Photoshop, Power Director…).

Souris gaming Harpoon RGB Wirelesss de Corsair

Sa prise en main se fait assez naturellement mais attention, cette Harpoon RGB Wireless s’adresse seulement aux droitiers.   La main trouve sa position mais la largeur assez fine peut demander un petit temps d’adaptation.   Nous sommes en présence d’une ergonomie de type « Fingertip ». Concrètement, elle vise les joueurs exploitant le bout de leurs doigts pour contrôler leur souris.  Cette position avec une paume surélevée limite les phénomènes de frottements du pouce et de l’annulaire. Le revêtement caoutchouté moulé en latéral fait son travail en limitant les phénomènes de glisse.

La molette est agréable avec sa légère retenue à la rotation.

Souris gaming Harpoon RGB Wirelesss de Corsair

Bien que le poids augmente face à la Harpoon RGB, cette souris reste légère. C’est un critère de qualité pour la mobilité et sa capacité à s’utiliser sur plusieurs appareils différents. En gaming, la question est plus délicate. Personnellement, elle manque d’assurance sur un tapis lors de vives manipulations. L’impact est moins apparent en bureautique. Enfin coté bruit, les différents clics de boutons ou de la molette portent sur les aigus. Ils sont néanmoins francs et réactifs.

A nos yeux, si l’équipement et les fonctionnalités répondent aux besoins d’un joueur, cette Harpoon RGB Wireless est plus une souris gaming « nomade » capable de répondre à différents besoins. Elle se montre compacte et légère tout en proposant du filaire et du sans fil.

Sa personnalisation passe par l’application iCUE. Il est possible d’agir sur sa mécanique mais aussi sur son design au travers du RGB.

Souris gaming Harpoon RGB Wirelesss , application iCUE

« Réglages » propose de personnaliser le taux de transfert, d’activer le mode veille et de préciser le temps écoulé avant son activation. Il est possible de mettre à jour le firmware ou encore d’activer la jauge de batterie dans la barre des tâches de Windows et d’activer le mode d’économie d’énergie afin d’obtenir la plus importante autonomie.

L’entrée Actions du menu offre différentes options pour personnaliser chaque bouton de la souris. Cela va de l’enregistrement de macro à un lancement d’application en passant par du media.

L’effets d’éclairage » va s’attaquer à la zone RGB. Les choix sont très nombreux allant jusqu’à programmer l’éclairage en fonction de certains évènements de son PC comme la température processeur, GPU, le framerate et bien d’autres choses.

A cela s’ajoute une personnalisation des profils dpi (changements à la volée) tandis que « Performances » propose d’activer la fonction prédiction et d’améliorer la précision du pointer.

Corsair débute l’année 2019 avec l’annonce de trois nouvelles souris « gaming » dont la Harpoon RGB Wireless. Cette solution est une variante de la Harpoon RGB première du nom. Annoncée à 59,99 €, elle propose une mécanique prenant en charge le sans fil. En clair, nous avons une souris capable de fonctionner en USB 2.0, en Bluetooth ou en 2,4 GHz. Le constructeur vise ainsi différents environnements que nous parlions de PC ou de portable. Elle s’adresse aux joueurs amateurs de FPS mais pas seulement. Sa robe noire propose plusieurs revêtements, du RGB et une finition piano pour certains boutons. L’équipement comprend…

Passage en revue

Ergonomie
Qualité
Equipement
Prix

Connectivité !

Résumé : Avec l’Harpoon RGB Wireless, Corsair propose une importante évolution de sa souris entrée de gamme Harpoon RGB. La robe et l’équipement sont quasiment identiques. Les grands changements touchent à la mécanique avec un capteur optique plus performant et la prise en charge du Bluetooth 4.2 LE et du 2,4 GHz. L’alimentation est assurée par une batterie rechargeable tandis que le RGB n’est pas oublié. A l’usage, nous retrouvons une ergonomie pensée pour une prise en main de type « Fingertip ». En matière de gaming, l’essentiel est là sans révolution face à son ainée. Son principal atout réside dans son esprit nomade et sa capacité à répondre à différents besoins sur ordinateurs portables et ordinateurs de bureau. Au final, le bilan est positif mais l’esprit petit prix s’est perdu avec un positionnement à 59.99 €.

Note de l'utilisateur 4 ( 2 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Carte mère Z390 AORUS Xtreme de Gigabyte

Z390 AORUS Xtreme de Gigabyte, review en vidéo

Vitrine du constructeur Gigabyte, cette carte mère Z390 Aorux Xtreme regorge de ...

Alimentation Focus SGX-650 de Seasonic

Alimentation Focus SGX-650 de Seasonic, review en vidéo

Seasonic propose au travers de sa gamme Focus SGX des alimentations au ...

Alimentation E650 de NZXT

NZXT E650, le test complet

NZXT revient sur le segment hautement concurrentiel des alimentations pour PC avec ...