Accueil / Dossiers / Tests matériel / Périphériques / Claviers-Souris / Ironclaw RGB Wireless, le test complet
Ironclaw RGB Wireless
Ironclaw RGB Wireless

Ironclaw RGB Wireless, le test complet

Corsair continue d’enrichir sa gamme de souris gaming avec le lancement de nouveautés dont la Ironclaw RGB Wireless.

Présentée comme étant la version sans fil de l’Ironclaw lancée en début d’année, ce mulot est en réalité un peu plus. Si nous retrouvons une robe commune, il y a de petites différences au-delà de la connectivité.

Ironclaw RGB Wireless - Application iCUE

Nous retrouvons un total de 10 boutons programmables, un capteur PixArt PMW3391, une robe RGB et du sans fil 2,4 GHz Slipstream signé Corsair. A cela s’ajoutent le support du Bluetooth et de l’USB. En effet, elle peut aussi s’utiliser en mode filaire.

Nous l’avons testé dans différentes situations. Bilan.

Corsair continue d’enrichir sa gamme de souris gaming avec le lancement de nouveautés dont la Ironclaw RGB Wireless. Présentée comme étant la version sans fil de l’Ironclaw lancée en début d’année, ce mulot est en réalité un peu plus. Si nous retrouvons une robe commune, il y a de petites différences au-delà de la connectivité. Nous retrouvons un total de 10 boutons programmables, un capteur PixArt PMW3391, une robe RGB et du sans fil 2,4 GHz Slipstream signé Corsair. A cela s’ajoutent le support du Bluetooth et de l’USB. En effet, elle peut aussi s’utiliser en mode filaire. Nous l’avons…

Passage en revue

Ergonomie
Qualité
Equipement
Prestation / Prix

FPS, Moba mais pour les grands mains

Résumé : Avec cette Ironclaw RGB Wireless, Corsair enrichit son Ironclaw RGB des modes sans fil 2,4 GHz Slipstream et du Bluetooth. Cette évolution s’accompagne de petits changements ici et là permettant de répondre à certaines remarques de son ainée. Le RGB est désormais plus présent tandis que le changement de dpi à la volée est rapide. Visant les droitiers aux grandes mains, elle offre une mécanique solide, agréable et polyvalente à l’usage. Son mode sans fil assure en gaming avec peu de latence. Son tarif de 80 € est conséquent mais les prestations sans là. Sa molette pourrait gagner en résistance et la position de son troisième bouton sur le haut de son corps bombé n’est pas des mieux placés.

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Boitier View 23 TG ARGB de Thermaltake

View 23 TG ARGB de Thermaltake, le test complet

Sur le segment des boitiers gaming, Thermaltake propose le View 23 TG ...

Boitier gaming Saberay ADV d'Enermax

Saberay ADV, le test complet

Le boitier Saberay d’Enermax a évolué depuis sa sortie. Enermax propose désormais ...

SSD Aorus RGB AIC NVMe de Gigabyte

SSD Aorus RGB AIC NVMe 1 To, le test complet

Gigabyte vient de donner un coup d’accélérateur à ses offres SSD avec ...