Accueil / Dossiers / Tests matériel / Périphériques / Claviers-Souris / Makalu 67 de Mountain, le test complet
Souris gaming Makalu 67 de Mountain
Souris gaming Makalu 67 de Mountain

Makalu 67 de Mountain, le test complet

Makalu 67, présentation

La Makalu 67 est la première souris pour joueur de la marque Mountain. Elle se distingue dès le premier regard en raison de sa coque particulière.

Souris gaming Makalu 67 de Mountain

Elle s’appuie sur une structure aérée à l’arrière au niveau de la paume de la main. De nombreuses ouvertures sont aussi présentes en latéral et au niveau de sa base.  Toute cette structure en ABS participe à rendre la souris légère avec un poids de 67 grammes.

Selon Mountain, il n’y a pas vraiment d’impact sur la solidité. Sur ce point, il est annoncé une résistance à une force de 5 kg.  Nous retrouvons aussi un circuit imprimé équipé d’un revêtement résistant à la poussière et à l’eau. L’idée est d’assurer une protection contre les aléas possibles d’une souris gaming avec un châssis aussi ouvert. Attention, nous parlons de résistance et non d’une conception pour être dans l’eau et la poussière.

Sa forme s’appuie sur un jeu de courbes légères. Il n’y a aucune arrête. Elle n’est pas imposante avec ses dimensions de 127 x 70.2 x 42.2 mm. Nous retrouvons une courbure générale modeste ce qui la positionne comme une souris de taille moyenne adaptée aux prises en main de type Claw et Palm.

Souris gaming Makalu 67 de Mountain

Son équipement comprend six boutons avec les classiques « droit » et « gauche », une molette « cliquable », un bouton de changement de DPI à la volée et deux boutons latéraux au niveau du pouces. Des Switches Omron garantis pour 50 millions de pression sont présents pour les boutons droit et gauche.

Souris gaming Makalu 67 de Mountain

Cette Makalu 67 est une souris filaire. Elle s’accompagne d’un câble USB non amovible de 1,8 m.

Sous la capot, un Cortex M0 est en action accompagné de mémoire afin de stocker jusqu’à 5 profils différents. Le cœur de la mécanique est confié à un capteur PixArt PMW3370 remplaçant du PixArt PMW3389. Nous sommes sur une toute nouvelle génération rehaussant les prestations dans le domaine. Ce capteur assure une résolution de 19 000 DPI au maximum et une vitesse de suivi 400 ips. Il encaisse une accélération de 50G tout en tolérant un soulèvement du mulot de 1 à 2 mm.

Voici un bilan face à son ainé

 PIXART PMW3370PIXART PMW3389PIXART PMW3360
Résolution19 00016 00012 000
Vitesse de suivi400 ips400 ips250 ips
Acceleration50G50G50G
Distance de soulèvement1 à 2 mm2 à 3 mm2 à 3 mm
Erreur rate0.5%1%1%
Power DRAW1.5 mA21 mA61 mA

Une petite zone aRGB est présente sur le haut. Elle prend la forme d’un anneau entourant la molette et le bouton de changement de DPI à la volée. Une application sous Windows offre des options afin d’apporter sa touche personnelle.

Souris gaming Makalu 67 de Mountain

De manière plus générale, de nombreux paramètres sont personnalisables comme la sensibilité, l’action de chaque bouton, le temps de réponse des boutons, le taux d’interrogation ou encore la résolution pour les cinq paliers du changement de DPI à la volée.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Alimentation MPG A850GF de MSI

Alimentation MPG A850GF de MSI, le test complet

MSI a récemment annoncé ses premières alimentations ATX, les MPG GF series. ...

Silent Base 802 de Be Quiet

Silent Base 802 de Be Quiet, le test complet

Avec l’arrivée du Silent Base 802, Be Quiet complète sa gamme de ...

ROG Z11 d’Asus

ROG Z11, le test complet

Le ROG Z11 est un boitier gaming Asus pour les configurations compactes. ...