Accueil / Dossiers / Tests matériel / Périphériques / Claviers-Souris / Souris IronClaw RGB de Corsair, le test complet
Souris IronClaw RGB de Corsair
Souris IronClaw RGB de Corsair

Souris IronClaw RGB de Corsair, le test complet

Ironclow RGB, conclusion

Souris IronClaw RGB de CorsairAvec cette Ironclow RGB, Corsair propose une souris gaming capable de s’adapter à différents besoins. Elle propose cependant un format conséquent qui ravira les grandes mains (de droitiers) et les adeptes du Palm Grips. Son look en rondeur s’appuie sur une robe travaillée mariant différents matériaux et formes. La finition est sans reproche avec au final un style unique et racé.

Elle se dote d’un moteur capable de proposer jusqu’à 18 000 dpi, de 7 boutons programmables, du RGB ou encore d’un changement de dpi à la volée.  Da base trois niveaux sont possibles mais la sélection d’un nouveau profil permet d’avoir plus de choix. Il faut cependant jongler entre les deux boutons du haut. Enfin si le RGB est mis en avant, il reste discret pour ne pas dire inexistant au niveau de la molette.

Annoncée à 59.99 €, cette Ironclow RGB a de sérieux atouts. Son RGB mériterait cependant d’être plus présent.

Parmi les trois nouvelles souris gaming lancées par Corsair, la IronClaw RGB veut proposer des prestations capables de répondre aux besoins des amateurs de FPS et Moba. Le constructeur est à l’origine de plusieurs nouveautés en matière de mulots pour joueur. Le début d’année a été l’occasion du lancement de la Harpoon RGB Wireless, de la M65 RGB Elite et de l’IronClaw RGB. Cette dernière a pour mission de répondre à des besoins variés ce qui augmente son champs d’action. Corsair parle de FPS et de Moba. Nous retrouvons une mécanique équipée d’un capteur optique 18 000 dpi, de boutons programmables,…

Passage en revue

Ergonomie
Qualité
Equipement
Prestation / Prix

Pour amateur de FPS et Moba

Résumé : Corsair propose au travers de cette Ironclaw RGB une souris gaming assez imposante. Pour droitier, sa hauteur et son corps bombé s’adressent aux grandes mains. Sa mécanique est solide avec un capteur optique 18 000 dpi, des switchs Omrons, sept boutons programmables ou encore du RGB. A l’usage, elle se montre agréable et polyvalente. Il est dommage que son éclairage ne soit pas plus présent en particulier ou niveau de sa molette.

Note de l'utilisateur 4.8 ( 2 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Fait chier GinjFo ! avec vos tests et vos photos/vidéo, j’ai envie de tout acheter 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ventirad ETS-T50A-FSS d'Enermax

ETS-T50A-FSS d’Enermax, le test complet

Enermax a décliné son ventirad ETS-T50 Axe dans une version orientée silence. ...

DDR4 Vengeance LPX de Corsair

DDR4 Vengeance LPX, Corsair annonce du 192 Go à 4000 MHz

Corsair vient de dévoiler quatre nouveaux kits DDR4 dans sa gamme Vengeance ...

HUE 2 RGB Lighting Kit

HUE 2 Lighting Kit de NZXT, review en vidéo

NZXT est à l’origine d’un nouvel environnement RGB, le HUE 2. Il ...