Accueil / Dossiers / Tests matériel / Périphériques / Claviers-Souris / Test du VIGOR GK71 SONIC de MSI
Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC
Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

Test du VIGOR GK71 SONIC de MSI

Sur le segment des claviers pour joueur, MSI propose le VIGOR GK71 Sonic. Positionné sous la barre des 110 €, il promet un équipement « Premium », des fonctionnalités évoluées et un éclairage unique.

Ce dernier est probablement son signe distinctif le plus marquant. Comme nous allons le voir, ses touches s’illuminent et brillent de mille feux. Sa mécanique propose des switches « maison », des solutions exclusives MSI, des Sonic Red particulièrement sensibles.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

A cela s’ajoute une finition travaillée avec de l’aluminium, un châssis compact malgré un clavier « pleine longueur » et la promesse de rapidité et de répondant. Ce Vigor GK71 Sonic se positionne-t-il comme une alternative aux grands noms du domaine ?

Sommaire

VIGOR GK71 Sonic, présentation

Ce VIGOR GK71 Sonic de MSI est un clavier pour joueur. Il se positionne sur le terrain exigeant du gaming avec plusieurs atouts. Avant de détailler sa mécanique, la première surprise lors de son déballage est son look.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

Nous sommes devant un clavier à la robe unique. MSI opte pour une approche relativement compacte lui permettant de prendre facilement place sur un bureau encombré.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

Il ne propose pas de monde sans-fil mais avec des dimensions de 442.5 x 138 mm pour une hauteur de 41 mm, il demande une « petite » place.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

Son design propose un ensemble de touches dites « flottantes ». En clair, elles reposent sur son châssis et ne viennent pas finir leur course en interne. Sa base est en plastique noir  et sa plaque supérieure est composée d’un alliage d’aluminium.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

Elle permet de renforcer sa rigidité et sa résistance, deux qualités nécessaires face aux usages intensifs du jeu vidéo.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

Son second trait de caractère concerne ses touches.  MSI propose des solutions ClearCaps offrant une structure à double couche transparente sur la base permettant à la lumière d’être diffusée de manière plus généreuse.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONICL’effet est garanti avec un clavier « cristallin » brillant de mille feux. Nous ne sommes clairement pas sur un rendu sobre. Ce VIGOR GK71 Sonic a une expression artistique à partager 😊

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

Sous ses touches amovibles (le bundle propose une pince pour faciliter leur démontage), nous retrouvons des switches maison.

Switches MSI Sonic RED

Switches MSI Sonic RED

Ces MSI Sonic RED tablent sur leur capacité à être le plus réactif possible à l’usage. Pour ce faire, ils proposent une distance d’activation de 1.9 mm pour une distance totale de 4 mm et ne demandent que 35g de pression. En général, un clavier gaming propose 45 ou 50 grammes.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

L’ensemble repose sur une base équipée de six patins antiglisses. Ils fonctionnent à merveille car le clavier n’est pas très lourd. A noter que la partie inférieure du clavier et son repose-poignet proposent un système en X afin de faire passer certains câbles de périphériques. Le but est d’éviter d’entortiller le surplus de câbles tout en proposant une solution pour un bureau bien rangé.

Le repose poignet ne s’attache pas au clavier. Sa structure propose un cousin au revêtement simili cuir démarqué de sa base avec une surface suffisante pour reposer les deux mains. Il se montre molletonné et agréable à l’usage.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

Le clavier dispose de deux rehausses arrières pour augmenter son inclinaison. Attention, cela demande d’adapter sa frappe avec des poignets ayant une cassure plus marquée. A la longue, cela peut être fatiguant surtout en jeu vidéo.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

A tout ceci s’ajoutent de nombreux raccourcis. Ils sont utiles car cela facilite la bascule entre les paramètres, la gestion de l’intensité lumineuse et les profils d’éclairage.

Ce VIGOR GK71 SONIC est un clavier gaming filaire. Il demande une connexion USB 2.0 au travers de son câble tressé d’une longueur de 1.8 m. Sa mécanique assure un N-Key Rollover hybride à 6 et N Touches. Ce terme désigne le nombre de touches (N) sur lesquelles vous pouvez appuyer simultanément sans qu’une seule ne soit oubliée. L’évocation d’un mode hybride veut dire que le clavier est capable de détecter automatiquement le nombre de touches pressées en même temps et s’adapte en conséquence. Il passe à six touches ou à N touches, selon les besoins.

Nous avons également un anti-ghosting.

Le Ghosting est un terme désignant un phénomène peu apprécié par les joueurs qui sont adeptes de combinaisons de touches pour déclencher une action. Un clavier dit « gaming » a l’obligation de répondre à cette pratique sans l’apparition de symptômes bizarres. Par exemple, une combinaison OPK peut se transformer en OP si le K a été « Ghosted ». Il y a aussi la possibilité de touches qui ne semblent plus fonctionner ou qui fonctionnent sans avoir été sollicitées. Un clavier gaming disposant d’un Anti-Ghosting propose souvent cette technologie sur certaines touches particulières, généralement celles utilisées dans les jeux comme le célèbre block QSDZ et celui des flèches de direction. Il peut donc être concerné par les symptômes énumérés plus haut.

VIGOR GK71 SONIC – Les caractéristiques

  • Switches : MSI SONIC RED
  • Poids : 854 g / Brut : 1700 g
  • Câble USB : Type-A tressé d’une longueur de 1,8 mètre
  • Interface clavier : USB 2.0
  • Nombre de touches : 104 / 105 / 109 (selon les pays)
  • Dimensions (mm) : 442.5 x 138 x 41 mm
  • Système d’exploitation supporté : Windows 10 (ou plus récent)
  • Accessoires : Pince pour touche et repose-poignets
  • Rétroéclairage : Mystic Light LED RGB par touche
  • DURÉE DE VIE : Plus de 70 millions de frappes
  • N-Key Rollover Hybride : à 6 et N touches

VIGOR GK71 SONIC, à usage

Ses touches ClearCaps proposent un rendu unique avec des effets de lumière percutants.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

La diffusion de la lumière est réussie avec un visuel plus précis sur chaque source ce qui au final enrichit le rendu de l’aRGB. Cependant à mes yeux, ce choix propose un éclairage trop dynamique et présent ce qui en pleine partie de jeu vidéo détourne l’attention.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

Il faut jouer sur l’intensité lumineuse pour le rendre moins présent mais cela rend difficile l’identification de certaines touches.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

Si l’inscription principale est bien visible, le bilan est plus contrasté avec une deuxième inscription. Placée automatiquement sur le bas de la touche, elle ne profite pas directement de la LED et n’est donc pas éclairée de manière optimale.

Le clavier dispose d’un pavé numérique et repositionne certains témoins lumineux (activation des majuscules, du pavé numérique…) au niveau des touches de direction. Cela permet de réduire la largeur du clavier mais leur position verticale n’est pas des plus percutante. Le premier (G) est difficile à voir tandis que les lettres les accompagnant sur la plaque en aluminium sont illisibles en raison de leur couleur et de l’éclairage très présent du clavier. Dommage que MSI n’ai pas choisi un rétroéclairage à ce niveau.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

L’équipement comprend des touches multimédia dédiées dont une molette latérale pour la gestion du volume sonore. Elle s’accompagne d’un bouton cliquable (sourdine) rotatif.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

A la frappe, les Switches Sonic RED mécanique et linéaire se montrent délicats à maitriser. Personnellement, j’ai eu besoin d’un peu de temps pour m’adapter. Ils sont très réactifs surtout si l’on est habitué à des solutions ayant une force d’activation plus importante. Avec 35 grammes, la différence est réelle. Si en jeu vidéo cela minimise la fatigue des doigts, améliore les actions vives et rapides et diminue le bruit du clavier, il faut s’habituer dans d’autres contextes. Le plus parlant est le traitement de texte où durant un petit temps les fautes de frappe s’enchainent.  Le clavier est sensible ! En jeu quelques parties de Doom et Far Cry 6 ont suffi pour que mes mains trouvent leur place et s’installent naturellement.

Sur la question du bruit, comme je viens de le souligner cette force d’activation de 35 g limite les nuisances sonores. Chaque touche tape moins fort sur leur butée. Le bruit s’en retrouve abaisser. Attention tout de même, nous sommes devant un clavier mécanique et la frappe est clairement audible. Il n’est pas recommandé dans une salle de rédaction.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

Les touches multimédia sont bien pensées et permettent de contrôler facilement la lecture multimédia et de gérer le volume avec la molette. Son bouton supérieur est par contre plus délicat à manier si vous avez de gros doigts. Personnellement, j’actionne à chaque fois la touche * ou -.  De plus, un effet involontaire se produit. Si la rotation vers la droite du bouton permet d’augmenter le volume et vers la gauche de le diminuer, l’orientation de la molette associée s’en retrouve inversée. En clair, il faut la tourner vers le bas pour augmenter le volume et vers le haut pour le diminuer.

La personnalisation passe par l’application MSI Center. Centre névralgique des périphériques du constructeur, il permet au travers de trois profils possibles de programmer ses macros et de sélectionner un effet d’éclairage parmi une liste de neuf styles différents. L’une des possibilités les plus intéressantes est Game Sync.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

Pour ce dernier, L’idée est de faire réagir le RGB du clavier en fonction des actions en cours dans les jeux. Pour le moment, la liste des titres compatibles n’est pas très longue mais nous avons certains jeux AAA signés Ubisoft comme Assassin’s Creed Valhalla et Far Cry 6.

Enfin il est dommage que MSI opte pour des touches ABS moins résistantes sur le long terme que les solutions PBT.

Clavier gaming MSI VIGOR GK71 SONIC

Conclusion

 

Amazon
Rue du Commerce Grosbill Cybertek

——————————–

Msi – VIGOR GK71 SONIC FR – 109.90 €

Clavier PC MSI Vigor GK71 Sonic RED à 119 €

Clavier PC MSI Vigor GK71 Sonic RED à 129 €
Bilan
Ergonomie
Frappe
Equippement
Nuisances sonores
Prix
Résumé

Ce Vigor GK71 Sonic de MSI est un solide clavier gaming. Il s’adresse en priorité aux joueurs en quête d’une mécanique répondante et sensible. C’est probablement l’une de ses armes.

Ses switches mécaniques et linéaires Sonic RED sont efficaces et précis. Ils demandent de s’adapter mais au final le résultat et là avec en jeu un clavier capable de répondre au quart de tour à la moindre sollicitation. Il est aussi possible de l’utiliser dans un contexte plus général comme le traitement de texte mais ce n’est pas son terrain d’épanouissement. Il est relativement silencieux mais reste un clavier mécanique dont le bruit de la frappe est là.  Il profite d’un équipement utile et indispensable avec plusieurs touches multimédia dédiées et surtout une double molette (latérale et sur le dessus) permettant de gérer le volume audio directement en pleine partie de jeu ou dans différentes applications sans devoir retourner sur le bureau.  La roue est accessible à la fois par un bouton sur le dessus du clavier et une découpe sur le côté. Par contre, ce choix créé des sens de rotation parfois non naturelles selon le contexte. De plus, il est dommage que la roue soit en plastique.

Son RGB s’exprime au travers de touches flottantes à double finitions offrant un rendu unique et réussi. Son design est attrayant au travers d’une conception soignée mettant en avant de l’aluminium et des touches ClearCaps. Elles donnent naissance à un éclairage vibrant et cristallin au niveau de chaque touche. L’effet est garanti.  Il est même peut être trop présent.

Au final, ce Vigor GK71 Sonic propose des arguments aux regards de son tarif conseillé de 109 €. Il s’arme du nécessaire pour le gaming (Switches SONIC RED, N-Key Rollover, ANtiGoshing, touches multimédia dédiées) mais n’est pas sans reproche. Il est par exemple dommage que MSI n’opte pas pour des touches en ABS et non en PBT.

4.3

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*