Accueil / Dossiers / Tests matériel / Périphériques / Claviers-Souris / Test K70 RGB Pro de Corsair
Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair
Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Test K70 RGB Pro de Corsair

Le 18 octobre 2014 nous avons publié le test du tout premier clavier gaming K70 series, le K70 RGB. Depuis Corsair l’a fait évoluer dans différents domaines pour parvenir en 2022 au K70 RGB Pro.

Nous retrouvons toute la philosophie du K70, un clavier gaming mécanique dont la mécanique vise les hautes performances. Disponible avec cinq types de switch différents, allant de l’action linéaire à l’action rapide, ce K70 RGB PRO s’équipe de touches PBT à double injection moulées et d’un châssis en aluminium. Son équipement comprend des touches multimédia, un RGB généralisé et évolué et de nombreuses options de personnalisation.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Corsair promet performance, durabilité, modularité, personnalisation et finition haut de gamme. Nous l’avons testé afin de savoir si ses prestations sont à la hauteur de son tarif de 189,90 € ?

K70 RGB Pro, les présentations

Le K70 RGB PRO est un clavier gaming mécanique haut de gamme. Il ne s’agit pas d’une nouveauté à proprement parlé mais d’une évolution du K70 RGB premier du nom.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Corsair propose une importante mise à niveau avec cette édition « PRO ». Comme nous allons le voir, cela concerne plusieurs choses.

Le clavier nous est parvenu dans un carton d’emballage reprenant les codes couleur de la marque dont ce fameux jaune criant. Sa taille est par contre assez modeste au regard d’un clavier pleine taille. Nous sommes passés d’une boite de 47.3 x 21 x 8.5 cm (K70 RGB) à  47 x 19 x 6.5 cm et nous n’avons pas de suremballage. A l’ouverture, le clavier se dévoile immédiatement. Malheureusement, il se retrouve dans un sachet…Dommage. Le bundle se compose du clavier, d’un repose poignet, d’un câble USB amovible et d’un petit livret. Il n’y pas de touches supplémentaires pour personnaliser certains keycaps (ZQSD par exemple) ni d’outil pour les extraire.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

De son côté, le repose-poignet est une solution assez rudimentaire.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Nous retrouvons du plastique dur texturé et non une approche légèrement molletonnée.   Il se consolide au châssis à l’aide de deux languettes souples et magnétiques.

Nous retrouvons une solution filaire ayant une connectique modulaire.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

En clair, son câble noir tressé USB Type-C vers Type-A est amovible.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Ce K70 RGB propose un châssis en plastique accompagné d’une jolie finition en aluminium anodisé noir à la finition brossée. Elle n’est pas inconnue puisque nous la retrouvons aux cœurs de cette gamme K70. Elle met en avant un ensemble de touches flottantes.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

La finition « premium » est agréable tout comme son aspect robuste. En main, le clavier transpire la solidité. Il ne réagit pas aux torsions tout en proposant un poids réconfortant de 1.15 kilogramme. Ce dernier permet une fois le clavier posé sur un bureau d’assurer un maintien correct aidé par quatre imposants pieds siliconés.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Ils limitent les risques de glisse lors d’une frappe énergique, ce qui peut rapidement être le cas lors d’une partie de jeux vidéo. Ce revêtement est aussi présent sur les quatre réhausses arrières afin de l’incliner.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Le clavier peut se positionner avec une inclinaison de 0, 8 et 9°. Nous retrouvons aussi plusieurs découpes pour l’acheminement du câble du routage.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Nous sommes devant un clavier pleine taille équipé de 104/108 touches (selon région) et d’un pavé numérique mais sans touches macro dédiées comme sur ses grands frères les K95 et K100.

Sa robe profite également de l’approche finition piano mettant en avant le logo RGB de Corsair.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

De tout ceci en ressort un clavier au look racé passe-partout capable de s’intégrer dans différents environnements. Attention tout de même, sa nature « mécanique » et selon ces switchs, il sera difficile de l’utiliser dans certains espaces comme une salle de rédaction par exemple.

Nous retrouvons plusieurs touches dédiées dont certains concernent le multimédia.

La molette de gestion du volume est probablement l’élément le plus caractéristique des claviers haut de gamme de Corsair. Large et en aluminium, elle offre d’un revêtement texturé améliorant la précision du réglage sans offrir de résistance ni un système cranté. A ses cotés, nous retrouvons une touche « clic » « sourdine » et quatre touches dédiées à la lecture audio/vidéo ( pause, lecture, arrêt, plage suivante et précédente).

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

A l’opposé sur le côté gauche, nous avons trois autre touches « clics »  dédiées aux  profils, à l’éclairage et au blocage de la touche WIN.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Il est intéressant de noter que les switchs sont équipés d’un éclairage orienté nord si bien que Corsair propose de touches ayant des inscriptions vers le haut sauf pour les touches numérotées du pavé numérique.

L’éclairage est du coup moins percutant niveau des légendes secondaires.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Cette remarque ne concerne pas seulement ce K70 RGB Pro, nous retrouvons le même problème avec le K100 RGB.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Le clavier profite de keycaps en plastique PBT à double injection. Ce choix de conception se retrouve souvent sur les claviers haut de gamme en raison de ses performances en matière de durabilité. Ces capuchons offrent une grande résistance à l’usure, à la décoloration et à l’effet brillance que nos pouvons parfois observer après quelques heures d’utilisation.

Son câble USB tressé amovible facilite sa manipulation, par exemple lors d’un nettoyage rapide du bureau. Il n’est pas nécessaire de le débrancher de l’arrière du PC. Il suffit seulement de détacher son câble par l’avant. Il n’y a malheureusement pas de connecteur USB supplémentaire permettant de connecter un casque, un micro ou encore une clé USB ou un SSD externe. C’est dommage car un tel équipement est pratique.

Aux côtés de la fiche USB-C, nous avons un commutateur afin d’activer le mode Tournois. Dans ce mode, le clavier s’arme d’un éclairage statique pour éviter les distractions, désactive les macros et les actions personnalisées et n’autorise que le changement de profil compatible avec les règlements des tournois. Un petit loquet sécurise l’interrupteur dans ce mode et dévoile une LED  afin que l’extérieur puisse visuellement vérifier que ce mode est actif et s’assurer qu’aucune triche soit envisagée.

A cela s’ajoute la technologie AXON. Elle n’est pas une nouveauté puisque nous l’avons découverte lors du test de son grand frère le K100 RGB. L’idée est de proposer aux joueurs exigeants un clavier le plus répondant possible. Du coup, sa mécanique est capable d’assurer un taux d’interrogation de 8 MHz. A ce sujet, Corsair conseille de la connecter à un port USB Type A à la norme USB 3.2 Gen 1 (USB 3.0).

L’ Axon Hyper-processing est un système embarqué fonctionnant en temps réel afin d’accélérer le traitement des différentes instructions. Il fonctionne en multi-thread pour profiter des possibilités du processeur SoC présent. Du coup, il est possible de traiter plusieurs instructions complexes (par exemple l’éclairage) en parallèle afin de réduire la latence.

K70 RGB Pro, à l’usage

A l’usage, le repose-poignet est une solution de base. Personnellement je ne l’ai pas utilisé en raison de son revêtement dur et texturé. Sa mise en place est par contre simple, rapide et efficace. Une fois connecté au clavier, il reste bien en place.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Le clavier est disponible avec des Switchs Cherry MX Red, Brown, Blue, Silent Red, Speed Red et Speed (Silver) RGB. Pour ce dossier, j’ai eu la chance de tester la version Cherry Mx Speed Silver. Il s’agit de Switchs garantis pour résister à 100 millions de frappes et capables d’assurer un traitement rapide afin de travailler avec la technologie AXON.  Le but est d’assurer au clavier une mécanique la plus réactive possible à chaque sollicitation car chaque ms de gagné peut-être déterminant lors d’une partie endiablée de jeu vidéo.

Il s’agit de solution linéaire proposant une distance d’action de 1,2 mm contre 2 mm en moyenne pour un clavier classique. Ce changement permet de diminuer les contraintes mécaniques à exercer sur chaque touche pour déclencher leur action. La course totale est de 3.4 mm contre une force d’activation de 45g.

La frappe est agréable. Elle demande par contre d’être précise. Chaque touche offre un bon retour mais nécessite de s’adapter si vous n’avez jamais utilisé de clavier mécanique. A cela s’ajoute le choix de touches flottantes demandant de lever les doigts, ce qui peut être perturbant dans un premier temps. Le toucher est bon mais pas forcément des plus percutants pour du multi-usage.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Le rendu est rugueux. Personnellement, je trouve le résultat convainquant en jeu puisque chaque doigt améliore son action. Par contre, des touches plus douces sous un traitement de texte restent ma préférence.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

L’ergonomie est personnalisable avec trois rehausses possibles tandis que le design concave des touches travaille à un positionnement naturel des doigts. Les risques de frappe ratée sont ainsi diminués.

Du coté des nuisances sonores, nous sommes devant un clavier mécanique. Il est audible. Ses Switchs Cherry Mx Speed propose un important retour sonore. Il y a même un phénomène de résonance si la frappe est forte.

Clavier Gaming Corsair K70 RGB Pro – Bruit à la frappe

Il faut bien prendre en considération ce facteur car si la recherche de silence est votre impératif il faut se tourner vers d’autres Switchs.

Clavier Gaming Corsair K100 RGB – Bruit à la frappe Clavier Gaming Mountain Everest 60 – Bruit à la frappe

Les plus grandes touches comme la barre d’espace, les touches entrée, +, 0 utilisent des stabilisateurs.

Ils devraient sur le long terme éviter les détériorations surtout dans un contexte de gaming où la frappe est énergétique. Comme nous l’avons souligné, le bundle ne comprend pas de jeux de touches supplémentaires ni un outil d’extraction pour faciliter leur remplacement.

Positionné sur le segment « gaming », nous retrouvons l’indispensable verrouillage de la touche Windows, du Full N-Key Rollover et du 100% Anti-Ghostin.

Le Ghosting est un terme désignant un phénomène peu apprécié par les joueurs qui sont adeptes de combinaisons de touches pour déclencher une action. Un clavier dit « gaming » a l’obligation de répondre à cette pratique sans l’apparition de symptômes bizarres. Par exemple, une combinaison OPK peut se transformer en OP si le K a été « Ghosted ». Il y a aussi la possibilité de touches qui ne semblent plus fonctionner ou qui fonctionnent sans avoir été sollicitées. Un clavier gaming disposant d’un Anti-Ghosting propose souvent cette technologie sur certaines touches particulières, généralement celles utilisées dans les jeux comme le célèbre block QSDZ et celui des flèches de direction. Il peut donc être concerné par les symptômes énumérés plus haut. Selon Corsair, ce n’est pas le cas ici.

Le N-Key Rollover est un terme désignant le nombre de touches (N) sur lesquelles vous pouvez appuyer simultanément sans qu’une seule ne soit oubliée.

Sa personnalisation, sa maintenance et sa configuration passent par l’application « maison » iCUE. Il faut bien penser à désactiver le mode Tournois pour que le clavier soit visible dans l’application.

Sa prise en main s’organise autour de six onglets. Il est possible de mettre à jour le Firmware dans « Paramètres du périphérique », de sélectionner le taux de transferts ou encore de gérer son RGB.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Dès le lancement d’iCUE, une notification nous indique qu’une mise à jour du Firmware est disponible.

L’attribution des touches porte bien son nom. Elle permet de mettre en place une nouvelle action à une touche donnée. Les possibilités sont nombreuses allant de l’ouverture d’une application à une commande multimédia en passant par le lancement d’une macro. L’attribution des touches matérielles permet d’enregistrer ce paramétrage dans le clavier si bien qu’il n’est plus nécessaire d’utiliser iCUE par la suite.

Il en est de même pour Eclairage matériel. Les effets sont nombreux et variés avec très souvent la possibilité d’apporter sa touche personnelle. Il est aussi possible de tout personnaliser, touche par touche ou par zones. Corsair a la bonne idée de proposer des zones populaires pour les joueurs comme le ZQSD pour l’amateur de FPS ou encore le AZERDF et 1 à 6. Les choix sont très variés, au point de proposer un écosystème quasiment infini de possibilités.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair – Personnalisation via l’application iCUE sous Windows 10

L’onglet Paramètre du périphérique s’attaque à sa maintenance et son paramétrage.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair – Personnalisation via l’application iCUE sous Windows 10

Il est possible de vérifier l’existence ou non d’une mise à jour de son Firmware et de procéder à son installation, d’ajuster le taux d’interrogation avec, au choix du 125, 250, 500, 1 000, 2 000, 4 000 ou 8 000 Hz ou encore de régler le taux de luminosité et de choisir la disposition et certaines couleurs d’état (touches de profil, verrouillage touche Windows et mode Tournois).

iCUE se montre complet et riche mais demande un peu de temps pour comprendre ses subtilités.

Concernant le RGB, ce K70 RGB Pro dispose d’une gestion directement à partir des touches. Elle se montre utile si l’application iCUE n’est pas présente.

Clavier gaming K70 RGB Pro de Corsair

Cette fonction permet de choisir des effets et d’ajuster certains paramètres.

Ses dimensions sont de 444 X 166 mm pour une hauteur de 40 mm et un poids de 1.15 kilogramme. Il fonctionne sous Windows , macOS, Xbox One et X/S.

K70 RGB Pro – les spécifications

FEATURE DESCRIPTION
Form-Factor Full-size with numpad
Chassis Aluminum, black anodized, brushed finish
 

Keyswitches

CHERRY MX RGB, mechanical

·       Red (linear) – 45g actuation force, 2.0mm actuation, 4.0mm travel

·       Blue (clicky) – 60g actuation force, 2.2mm actuation, 4.0mm travel

·       Brown (tactile) – 55g actuation force, 2.0mm actuation, 4.0mm travel

·        SILENT Red (linear) – 45g actuation force, 1.9mm actuation, 3.7mm travel

·        SPEED Silver (linear) – 45g actuation force, 1.2mm actuation, 3.4mm travel

Number of Keys 104-108 (depending on regional layout)
Dedicated Macro Keys No
Onboard Macro Recording Yes, record and save to FN + key combination
Backlighting lndividually lit and per-key programmable
LED Color RGB, 16.8 million colors
Keycaps PBT double-shot keycap set, 1.5mm thick, backlight compatible
Wired Connectivity USB 3.0 Type-A
USB Report Rate Up to 8,000Hz hyper-polling
Keyscan 4,000Hz
Matrix Full key rollover (NKRO) with 100% anti-ghosting
Onboard Memory 8MB
Onboard Profiles Up to 50 (depending on complexity)
Onboard Lighting Up to 20 layers of lighting effects
Media Keys Yes, five dedicated hotkeys (stop, last track, play/pause, next track, mute)

and volume roller

Profile Key Yes
Brightness Key Yes
Windows Lock Key Yes
Adjustable Height Yes, two-stage tilt
Platform Compatibility Windows PC, Apple Mac, Microsoft Xbox One or Series XIS
iCUE (Software) Supported in Windows 10 and macOS 10.15
Cable 1.82m / 6ft, USB Type-C to Type-A, detachable, black, braided fiber
Dimensions 444(L) x 166(W) x 40(H) mm/ 17.5(L) x 6.54(W) x 1.58(H) in (without palm

rest)

Weight 1.15 kg/ 2.54 lbs (without palm rest)
MSRP US $159.99-169.99 (Click  here for  full i:;1ricing )

K70 RGB Pro, conclusion

Bilan
Ergonomie
Frappe
Equipement
Nuisances sonores
Prix
Résumé

Corsair propose une mise à niveau intéressante de son K70 RGB avec cette édition RGB Pro. Nous retrouvons un clavier de belle facture armé d’une mécanique solide.  Son look est racé aidé par une finition haut de gamme. L’aluminium est appréciable, les keycaps en plastique PBT à double injection réconfortante tandis que le RGB se veut percutant et efficace sans être trop présent en venant éclairer la pièce.

Sa personnalisation est poussée au travers de nombreuses possibilités. Il est possible d’agir sur son éclairage, le fonctionnement de ses touches, sa mécanique ou encore la sauvegarde de profils (50 au maximum !) dans sa mémoire interne de 8 Mo. Il peut ainsi proposer des multiples réglages sans avoir besoin de l’application iCUE, le rendant ainsi autonome.  Son équipement comprend des touches multimédia dédiées, une molette et un câble USB amovible.

A l’usage, il est difficile de lui reprocher quoi que ce soit. Il reprend tous les codes à l’origine du succès de la gamme K70. Il faut par contre se préparer à un clavier mécanique aux touches flottantes et ne visant pas le silence en particulier avec des Switchs MX Speed. Son appellation Pro se justifie par la présence d’un mode Tournois et de la technologie AXON œuvrant avec d’autres ajustements à proposer un clavier rapide et précis.

Avec un tarif frôlant avec les 190 €, il se positionne sur le haut de gamme et vise du coup un marché de niche, celui des joueurs exigeants en quête d’un clavier armé pour de la compétition.  Nous n’avons qu’un reproche à lui faire, il concerne son repose-poignet qui, à nos yeux, manque cruellement d’une touche « Premium ».

4.1
Top Performance GinjFo

Top Performance – GinjFo

 

 

 

4 plusieurs commentaires

  1. Bonsoir,super test ,merci 😉

    Par contre le prix ça douille ,aie aie aie 🙂

  2. Une planche alu sur une base plastique avec un repose-poignet gadget…

    Apparemment Corsair semble inspiré par Beats by Dre ou comment tromper
    le consommateur avec une masse de pacotille.

  3. Beau clavier mais le prix….200 euros, il faut vraiment être un pationné

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*