Accueil / Dossiers / Tests matériel / Périphériques / Moniteur / Test du ROG Swift PG32UQX d’Asus
ROG Swift PG32UQX d'Asus
ROG Swift PG32UQX d'Asus

Test du ROG Swift PG32UQX d’Asus

En matière de moniteurs gaming, Asus propose une vitrine, le ROG Swift PG32UQX. Sous cette référence se cache une mécanique musclée visant les configurations haut de gamme, seules capables de profiter de toutes ses possibilités.

Nous retrouvons une solution de 32 pouces assurant une définition de 3840 x 2160 pixels sous une fréquence de rafraîchissement maximum de 144 Hz. La dalle IPS profite de différentes techniques et s’appuie sur un rétroéclairage mini LED, le tout certifié DisplayHDR 1400 et G-Sync Ultimate. Asus ajoute des tas de petits plus comme un LiveDash OLED en face avant et du RGB personnalisable.

ROG Swift PG32UQX d'Asus

Nous avons eu la chance de l’utiliser pendant plusieurs semaines dans différentes situations allant du jeux à la bureautique et passant par de la création vidéo et de la retouche photo. Ce ROG Swift PG32UQX est-il à la hauteur de son tarif plus que musclé, frôlant avec les 3500 € ?

Sommaire.

ROG Swift PG32UQX, présentation

ROG Swift PG32UQX d'Asus

Avec ce ROG Swift PG32UQX, nous sommes face à un moniteur Ultra haut de gamme censé rassembler le meilleur du domaine au cœur d’un même produit. Disponible aux alentours des 3490 €, il s’arme de beaucoup de superlatifs, lui assurant normalement une position de vitrine en répondant à tous les besoins des joueurs même les plus exigeants. Certains n’hésitent pas à parler d’un écran monstrueux en raison de ses prouesses techniques.

ROG Swift PG32UQX d'Asus

A l’usage, il est rapide de s’habituer à ses dimensions. Avec une dalle de 32 pouces, il assure une confortable surface de travail sous Windows. En jeu, l’immersion s’améliore immédiatement face à un plus classique 24 ou 27 pouces. Ses armes sont multiples allant d’une définition 4K à une fréquence de rafraîchissement de 144 Hz et au support du G-Sync Ultimate de Nvidia.

ROG Swift PG32UQX d'Asus

Si nous poussons un peu plus dans le détail, il s’arme d’une dalle IPS exploitant un rétroéclairage mini LED. Nous avons droit à un FALD alias Full Array Local Dimming de 1156 zones capable d’assurer un taux de luminosité ambiant maximal de 1400 nits. Le  FALD représente le système de rétroéclairage Mini LED présent. Nous profitons ainsi d’une répartition des LED sur toute la surface à l’arrière de la dalle et surtout d’une modulation de leur luminosité par zones afin de renforcer le contraste mais pas seulement. Ce choix est aussi une solution pour minimiser les fuites de lumière permettant d’améliorer la profondeur des noirs et la précision des contours des objets lumineux.

La dalle travaille en 10 bit assurant plus d’un milliard de couleurs de quoi couvrir 98 % de l’espace colorimétrique DCI-P3 et 160 % celui du sRGB. Enfin Asus garantit un calibrage en surtout de carton assurant un Delta E inférieur à 2. Cette donnée concerne la fidélité des couleurs. Nous sommes probablement devant l’une des qualités les plus importantes d’un écran si la photographie est une activité envisagée. Le Delta E est une « mesure » entre la couleur demandée et celle affichée. Il est admis qu’une valeur inférieure à 2 est obligatoire afin que cette différence soit difficile ou impossible à percevoir à l’œil nu.

ROG Swift PG32UQX d'Asus

A propos de la sortie de carton, le moniteur demande quelques minutes de travail afin de l’équiper de son pied. Aucun outil est nécessaire. Une vis à main permet de fixer sa colonne sur son socle en étoile équipé de trois branches de deux longueurs différentes.

Le bundle se compose du moniteur, de sa base, d’un guide de mise en route, d’une carte de garantie, d’un adaptateur d’alimentation, d’un cordon d’alimentation, d’un câble HDMI, d’un câble DisplayPort, d’un câble USB, d’un couvercle de port entrée/sortie, d’une vis de montage mural, d’une vis de trépied, d’un couvercle de projection LED, de quelques films interchangeables et d’un autocollant ROG.

Equipé de son pied, ce ROG Swift PG32UQX est imposant. Avec ses dimensions de 727 x 306 mm et une hauteur ajustable de 504 à 574 mm, il est difficile de ne pas le remarquer sur un bureau. De même une fois en place, il n’est pas facile de le déplacer. Une position début est nécessaire pour affronter ses 11 kg.

Appartenant à la gamme ROG Swift, il profite d’un look propre et distinctif. L’aspect sport est là en particulier au travers d’un équipement RGB multi zones. Nous en reparlerons.

ROG Swift PG32UQX d'Asus

Le pied en métal propose trois branches élancées accompagnées d’une colonne dont le style est tout aussi travaillé.

ROG Swift PG32UQX d'Asus

Malheureusement, elle est moins « Premium » avec une robe en plastique gris clair. Elle se termine avec un plan incliné à la finition miroir mettant en avant le logo RGB rétroéclairé.

ROG Swift PG32UQX d'Asus

A noter que l’axe central du pied a  l’originalité de s’équiper d’une touche de RGB. La lumière se diffuse vers le bas illuminant ainsi la surface du bureau. L’effet est garanti surtout que la personnalisation ne se limite pas au RGB.

Asus autorise l’utilisation d’un couvercle de projection LED et de films interchangeables.

ROG Swift PG32UQX d'Asus

A noter que nous avons un passe câble pour faciliter le rangement.

L’arrière du moniteur est légèrement bombé. Nous retrouvons une surface scindée en deux zones distinctes. Dans le premier cas, la finition est granuleuse au toucher en raison de multiples petites lignes parallèles. La seconde zone est plus douce mais s’arme de différentes figures géométriques et d’un imposant logo ROG rétroéclairé.

La séparation entre la zone est assurée par une ligne chromée. Au centre, quelques ouvertures permettent à l’air de circuler aidées par des aérations sur le haut au niveau de l’épaisseur du moniteur.

Cet espace propose également un capteur de luminosité, un filetage pour installer une webcam et un port USB 2.0 pour sa connexion. Il s’accompagne d’un cache.

ROG Swift PG32UQX d'Asus

La connectique est dissimulée par un couvercle amovible. Il libère l’accès par le dessous à un port DisplayPort 1.4 DSC, trois HDMI 2.0, un jack audio et un petit HUB USB composé de deux ports USB 3.2 Gen 1 Type-A. Malheureusement, il n’y pas d’USB Type-C.

ROG Swift PG32UQX d'Asus

La face avant est plus traditionnelle  avec une dalle borderless sur trois cotés. Elle repose sur une assisse plus épaisse. Sa largueur augmente en direction du centre afin de mettre en avant un petit écran OLED noir et blanc.

ROG Swift PG32UQX d'Asus

Par défaut, il affiche le logo de la marque mais une personnalisation est possible.

ROG Swift PG32UQX d'Asus

Sous ce petit écran une molette cliquable en son centre et accompagnée de deux boutons (droite et gauche). L’ensemble est dédié à la navigation dans le menu OCD.

ROG Swift PG32UQX, la dalle est son rendu

A l’usage, nous sommes devant une belle mécanique. Avec un format de 32 pouces, la définition 4K est parfaitement exploitable. L’espace ne manque pas et le bureau sous Windows s’enrichit de possibilités. De même, il y a un réel impact positif en gaming puisque l’immersion gagne en efficacité. L’œil fait face à un rendu plus riche et détaillé réparti sur une surface généreuse.

ROG Swift PG32UQX d'Asus

Le principal problème de ce moniteur et qu’il impose une configuration PC très musclée pour profiter de toutes ses possibilités. En effet, avec sa capacité d’assurer du 4K en 144 Hz la carte graphique se doit d’être à la hauteur et si l’on souhaite du Full Option en gaming….

En effet, si du 144 Hz est un chiffre plus que suffisant pour de la fluidité à l’écran encore faut-il que la solution graphique soit capable de suivre derrière. Ce duo demandera aussi un processeur puissant et de manière générale une configuration haut de gamme.  A noter que l’écran est compatible avec la technologie VRR en étant certifié G-SYNC ULTIMATE. Les joueurs Nvidia seront ravis mais les adversaires et coéquipiers AMD devront se satisfaire de l’absence du FreeSync.

A l’usage, la dalle enregistre peu de fuites de lumière et l’OSD offre des possibilités de réglages intéressants. Je n’ai remarqué aucune perte de couleur en fonction de l’angle de vision. Sa fiche technique promet du 178°/178°. Le rendu assure un contraste marqué en raison de couleurs vives et de la technologie Full Array Local Dimming. Elle est un vrai argument avec sa capacité de gérer individuellement le taux de luminosité des 1156 zones réparties sur toute la surface de la dalle. Je vous conseille aussi d’activer le HDR pour profiter de sa certification HDR 1400.

Ajoutons à tout ceci une fréquence maximale de 144 Hz, de quoi assurer une fluidité  optimale si le reste de la configuration suit.

ROG Swift PG32UQX – Principales caractéristiques.

Ecran

  • Taille du panel (inch) : 32
  • Aspect Ratio : 16:9
  • Color Space (DCI-P3) : 98%
  • Color Space (sRGB) : 160%
  • Panel Type : IPS
  • Panel Backlight : Mini-LED
  • True Resolution : 3840×2160
  • Display Viewing Area (HxV) : 708.48 x 398.52 mm
  • Display Surface : Non-brillant
  • Pixel Pitch : 0.185mm
  • Brightness (Max) : 500cd/㎡
  • Brightness (HDR, Peak) : 1,400 cd/㎡
  • Contrast Ratio (Typ.) : 1000:1
  • Contrast Ratio (HDR, Max) : 400,000:1
  • Viewing Angle (CR≧10) : 178°/ 178°
  • Response Time : 4ms(GTG)
  • Display Colors : 1073.7M (10 bit)
  • Flicker free : Oui
  • HDR (High Dynamic Range) Support : HDR10
  • Refresh Rate (max) : 144Hz

Fonctionnalités vidéo

  • Color Accuracy : △E≦ 2
  • GamePlus : Oui
  • Low Blue Light : Oui
  • HDCP Support : Yes, 2.3
  • Game Visual : Oui
  • VRR Technology : G-SYNC® ULTIMATE

Ports E/S

  • DisplayPort 1.4 DSC x 1
  • HDMI (v2.0) x 3
  • Earphone jack : Oui
  • USB Hub : 2x USB 3.2 Gen 1 Type-A

Fonctionnalités audio

  • Speaker: Non

Fréquence signal

  • Digital Signal Frequency : HDMI: 30~150 KHz (H) / 24~144 Hz (V) DisplayPort: 255~255 KHz (H) / 1~144 Hz (V)

Consommation

  • Power Consumption : <58.47W
  • Power Saving Mode : <0.5W
  • Power Off Mode : <0.3W
  • Voltage : 100-240V, 50/60Hz

Design

  • Tripod Socket : Oui
  • Tilt : Oui (+20° ~ -5°)
  • Swivel : Yes (+20° ~ -20°)
  • Ajustement de la hauteur : 0~70mm
  • VESA Wall Mounting : 100x100mm
  • Lighting effect (Aura) : Aura Sync
  • Kensington Lock : Oui

Dimensions

  • Phys. Dimension with Stand (W x H x D) : 727 x (504~574) x 306 mm
  • Phys. Dimension without Stand (W x H x D) : 727 x 441 x 95 mm
  • Box Dimension (W x H x D) : 863 x 610 x 284 mm

Poids

  • Net Weight with Stand : 10.9 Kg
  • Net Weight without Stand : 7.6 Kg
  • Gross Weight : 17.3 Kg

ROG Swift PG32UQX, à l’usage

Une fois déballé et équipé de son pied, le ROG Swift PG32UQX est un moniteur généreux nécessitant de la place sur un bureau. Asus utilise un pied en métal de type trépied. L’écartement entre chaque branche est important afin de garantir une parfaite stabilité. Par contre, le coté négatif est un espace compté sur l’avan, compliquant l’utilisation de certains périphériques comme une barre de son. Cette dernière peut également compliquer l’accès à la molette de réglage permettant de naviguer dans l’OSD.

Une foix en place, la dalle se positionne sans difficulté. L’ajustement de son inclinaison ou encore sa hauteur est facile et rapide. L’ensemble est solide et n’est victime d’aucune glisse, du moins sur notre bureau en bois.

Le petit écran est un gadget original permettant d’afficher différentes choses. En mode surveillance, il propose de suivre certaines températures (processeur, carte graphique), des fréquences et l’état de la ventilation.

ROG Swift PG32UQX d'Asus

L’OSD apparait à la moindre sollicitation de la molette. Avec un fond gris foncé et du texte en blanc, il est clairement visible. Un double clic sur les boutons droit ou gauche permet de se rendre directement dans les menus GameVisual et GamePlus. Le premier propose des profils en fonction de l’activité et du type de jeu tandis que Gameplus rassemble plusieurs outils comme un compteur FPS, un viseur, un chronomètre…

ROG Swift PG32UQX d'Asus

Asus offre cependant beaucoup plus d’options en se rendant dans l’OSD. L’ensemble est organisé au travers de sept onglets (Gaming, Image, Color, Input Select, Shortcut, Lighting Effect et Systèm Setup). L’onglet Configuration Système permet de choisir la langue, de gérer le son, d’activer certains modes comme l’ECO et le réglage de la luminosité en fonction de l’éclairage ambiant. Vous pouvez aussi récupérer des informations sur le paramétrage en cours et choisir le mode de configuration de LiveDash. Sans utiliser le PC, le mode FPS counter permet de connaitre les performances de son PC en lecture directe dans n’importe quels jeux.

Pour une personnalisation plus poussée du LiveDash, il est nécessaire de passer par l’application Armoury Crate sous Windows. Il est alors possible de choisir les valeurs à suivre du mode Surveillance du matériel, une image ou une animation ou encore de mettre en place une bannière personnalisée. Pour le RGB, différents effets sont disponibles pour les deux zones du moniteur (pieds et arrière) via l’OSD. L’activation l’Aura Sync permet cependant des possibilités plus importantes au travers de l’onglet Aura Sync d’Armoury Crate. Dans notre cas, le logiciel a identifié trois périphériques compatibles, notre carte mère (ROG Strix X470-F Gaming, notre carte graphique (ROG Strix RTX 3090) et l’écran.

ROG Swift PG32UQX, conclusion

ROG Swift PG32UQX à 3 291,57 €

Bilan
Equipement
Dalle
Prestation / Prix
Résumé

Au travers de ce ROG Swift PG32UQX Asus propose un écran haut de gamme aux prestations de qualité. Nous sommes sur du « Premium » profitant d’une conception travaillée et d’un design unique mariant matériaux nobles, RGB et personnalisation. D’un point de vue rendu, la dalle fait des merveilles. Bien que nous soyons clairement sur une orientation gaming, à l’usage, nous retrouvons un moniteur polyvalent capable de répondre par sa taille de 32 pouces et sa définition 4J aux besoins des créateurs et amateurs  de photographie.

Le positionnement élitiste se retrouve dans le calibrage de la dalle en sortie de carton lui permettant de répondre positivement dans de nombreuses situations. Jeux vidéo, visionnage de films et series, bureautique ou multimédia, le rendu est là assurant des couleurs fidèles, vives et contrastées, un noir bien présent et environnement riche.

Les joueurs profitent d’une mécanique assurant un taux de rafraichissement de 144 Hz en 4K, de quoi assurer avec n’importe quelle carte graphique du marché. Nous profitons en plus d’une certification G-Sync Ultimate ( et du HDR 1400). A noter qu’avec les fortes chaleurs, l’écran n’est pas totalement silencieux. Un système de refroidissement actif se laisse doucement entendre mais rien de condamnable. L’équipement n’est pas en reste avec du RGB, de la personnalisation, une fixation pour une Webcam et sa connectique USB, une molette crantée de navigation, un OSD riche et bien organisé et un petit écran OLED affichant des tas d’informations plus ou moins utiles. Il se montre pratique dans certaines situations pour connaitre en temps réel les performances de sa machine, certaines fréquences et suivre des températures. Par contre, si une animation trop rapide est présente, il attire le regard.

Au final, ce ROG Swift PG32UQX signe un bilan plus que positif sur de nombreux critères. Il regorge de superlatifs mais souffre aussi de manques. Par exemple, le FreeSync d’AMD n’est pas pris en charge, une connectique USB Type-C si pratique pour les portables n’est pas de la partie et aucun bouton ne permet de l’éteindre directement, il faut passer par la molette.

4.5

Award GinjFo - Note 4.5/5

Un commentaire

  1. Vous faite une review d’un écran sorti il y a plus d’un an vous ? Cet écran est obsolète, 2000 € plus cher que le Neo G8 sorti le mois dernier, et moins bon en taux de rafraîchissement, rémanence, pic de luminosité en HDR, et profondeur des noirs…
    Review de la RTX 3090 Ti en décembre sinon ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*