Accueil / Dossiers / Trucs et astuces / Retrouver les performances de son PC : Acte 2

Retrouver les performances de son PC : Acte 2

Après avoir vu ensemble comme faire un bon nettoyage de son et/ou ses disques durs, continuons nos investigations pour redonner du punch à un PC.

Windows est le système d’exploitation le plus utilisé au monde. Il fonctionne grâce à un registre. Il s’agit d’une sorte de base de données regroupant toutes les données nécessaires, utiles et parfois vitales à la configuration du matériel et des logiciels installés. Devant cette définition, nous nous rendons compte que venir trifouiller dans ses entrailles comporte le risque de se retrouver avec un ordinateur incapable d’exécuter Windows, surtout qu’il n’existe pas de garde-fou lors d’une modification par l’utilisateur. Il faut donc être prudent et avisé.

La sauvegarde du Registre Windows est indispensable.

Avant toute intervention, nous allons déjà apprendre à sauvegarder manuellement le registre.

Dans la barre de recherche du menu démarrer, tapez « regedit » puis sur la touche entrée.

Regedit dans le barre de recherche

Regedit est une interface graphique donnant accès à l’ensemble des paramètres du Registre Windows. Dans « Fichier » du menu du haut, sélectionnez « Exporter ».

Menu Fichier de Regedit

Après avoir indiqué un emplacement sûr (disque dur externe, clé USB, RAID 1…), indiquez que vous souhaitez une exportation complète, option « Tout » dans « Etendue de l’exportation » et choisissez un nom de fichier explicite.

Enregistrement de l'exportation du registre Windows

Par exemple, nous utilisons personnellement « Registe Windows » suivi de la date de l’exportation, ce qui nous donne « Registre_Windows7_21_06_2011 ».

Avec cette sauvegarde, tout drame suite à une modification du registre peut facilement être réparé puisqu’il suffira alors de refaire la  même manipulation mais en choisissant cette fois « Importer ».

Création d’un point de restauration sous Windows 7.

Windows dispose d’un outil automatique de sauvegarde lui permettant en cas de problème de se réinitialiser sous une autre configuration, fonctionnelle cette fois. L’utilisateur peut manuellement créer un point de restauration. Cette procédure a l’avantage d’assurer ses arrières avant toutes modifications.

Sur le bureau, utilisez le raccourci clavier  « Windows+e » pour ouvrir « Ordinateur » sous Windows 7.

Affichage Ordinateur sous Windows 7

Dans le menu du haut, sélectionnez  « Propriétés système » puis dans le volet de gauche de la nouvelle fenêtre sur « Protection du système ».

Protection du système

Normalement la protection du système est active par défaut. Une fois le disque système sélectionné (C : en général) cliquez sur Créer.

Point de restauration

Un nom de sauvegarde est nécessaire, nous utilisons le même type de nomenclature que pour le Registre « Point_Restauration_Windows_21_06_2011 ». Terminez l’opération en cliquant sur « Créer ».

Si Windows 7 présente des problèmes après une intervention, le point de restauration permettra de retrouver les anciens paramètres. Il suffit pour cela de refaire les mêmes manipulations sauf qu’au lieu de cliquer sur « Créer » choisissez « Restauration du Système ».

L’enregistreur d’action utilisateur : Un antidépresseur !

Enfin connaissez-vous la commande PSR ? PSR est la contraction de ProblemSteps Recorder. Sa fonction est d’enregistrer chaque action effectuée par un utilisateur sous Windows. De plus, des captures d’écran sont faite à chaque étape clé. Le résultat est compilé dans une archive Zip avec un fichier au format MHTML qui se lit simplement avec un navigateur (Internet Explorer ou Firefox par exemple).

Dans la barre de recherche du menu démarrer, tapez « PSR ».

PSR

L’enregistreur d’action utilisateur se lance en cliquant sur « Commencer l’enregistrement ».

Enregistreur d'action

Une fois les manipulations faites, un clic sur « Arrêter l’enregistrement » ouvrira une fenêtre demandant l’emplacement d’enregistrement de l’archive. Pour pouvoir revoir les actions effectuées, il faut extraire le fichier MHTML puis double cliquer dessus. Le résultat est très explicite où chaque étape est décrite avec copie d’écran à la clé.

Résultat de l'enregistreur d'action

Voila nous sommes désormais armés pour entreprendre un nettoyage plus en profondeur, applications non utilisées, optimisation du Registre, nettoyage des services inutiles sont les trois prochaines étapes de notre guide. A la semaine prochaine…

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. interressant, ce psr… à creuser !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Processeur Intel Core i5-9600K

Core i5-9600K, performance et un OC à 5.2 GHz en Aircooling

Après le Core i9-9900K, c’est au tour du Core i5-9600K d’être la ...

Patch Tuesday de Microsoft

Patch Tuesday d’Octobre 2018, 49 vulnérabilités corrigées, bilan

La grande maintenance mensuelle de Microsoft, le Patch Tuesday d’octobre 2018 a ...

Patch Tuesday de Microsoft

Patch Tuesday, corrections de 61 vulnérabilités dont 17 failles critiques

Le Patch Tuesday de septembre 2018 corrige un ensemble de 61 vulnérabilités. ...