Alimentations

Greenerator : Un balcon, du vent et du soleil

Nous ne sommes pas tous égaux face aux possibilités de produire de l’énergie. Les personnes résidentes dans un immeuble n’ont guère le choix et sont contraintes de subir les hausses de tarifs sans avoir de réelles alternatives. Jonathan Globerson est l’inventeur du Greenerator, une solution élégante conjuguant solaire et éolien, capable, une fois installée sur un balcon, de produire jusqu’à 6% des besoins en électricité d’une famille.

Vivre à la campagne a ses inconvénients et ses avantages dont une plus grande liberté pour installer un système photovoltaïque ou éolien. Les choses sont moins évidentes pour une personne habitant dans un immeuble, puisque toute utilisation d’un espace commun ne peut se faire qu’avec l’accord de l’ensemble des propriétaires.

Dans une telle situation, l’installation d’une petite éolienne ou de panneaux solaires risque de prendre beaucoup de temps. A la question Peut-on produire facilement notre propre énergie verte lorsque l’on vit dans une copropriété ? La réponse est oui avec le Greenerator.

Greenerator

Greenerator

Conçu par Jonathan Globerson, le Greenerator est un générateur d’énergie propre. Il puise ses besoins de deux sources naturelles, le solaire et le vent.  Il s’installe sur un balcon.

Sa forme en U inversé est étudiée pour permettre à de fines cellules solaires de puiser l’énergie de notre étoile tandis qu’une turbine profite de la moindre brise pour produire de l’électricité.

Selon son créateur, chaque unité Greenerator peut produire jusqu’à 6 % des besoins. A votre avis, il sera possible de voir un jour ceci ?

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

4 commentaires

  1. Pierre57 a écrit :
    Où peut on se le procurer?

     

    Pour le moment, cette solution élégante n’est qu’au stade de prototype 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page