Alimentations

Les ondes radio comme source d’énergie : RCA rend la chose possible

La société RCA a présenté au CES une technologie très innovante en quête de recharger de petits appareils nomades, comme un téléphone mobile grâce à la pollution des ondes radios de l’environnement  de nos sociétés modernes.

Cette technique étonnante est baptisée Airnergy. Une démonstration sur le stand du constructeur a montré qu’avec un simple petit boitier, le “Airnergy WiFi Hotspot Power Harvester“, branché sur un téléphone, la borne WiFi présente se transforme en source d’énergie capable de recharger la batterie du téléphone.

En l’état actuel des choses, RCA souligne qu’une exposition de 90 minutes dans de bonnes conditions offrirait de quoi recharger 30% de la batterie d’un smartphone, soit un résultat très probant et qui devrait encore s’améliorer dans l’avenir. Justement, en parlant d’avenir, la firme ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et imagine fort bien que ce procédé pourrait être implémenté directement au cœur des batteries lithium-ion, l’appareil serait alors capable de s’auto recharger seul.

Vous pouvez retrouver sur ce lien une vidéo de démonstration.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 commentaires

  1. que, comme d’habitude, une bonne partie des sites hardware relayent des infos sans les recouper. Même quand il s’agit manifestement d’hoax. Pour faire simple une source wifi emet normalement a 100 mW ou jusqu’à 200 mW en bricolant un peu. Une antenne parfaite pourrai récupérer un pourcentage de ce flux correspondant au rapport entre la surface de la dite antenne et la surface d’une sphère hypothétique dont le rayon serai la distance entre la source du signal wifi et l’antenne.
    Même en multipliant cela par le nombre de source qui se trouve autour de l’antenne. on est pas pès de charger quoi que ce soit. (et encore on neglige plein de truc qui vont encore diviser la puissance récupéré)
    l’embêtant dans tout cela c’est que pas mal de gens prennent ce genre d’info au pied de la lettre. Cela alimente la paranoïa ambiante sur la nocivité des ondes wifi.
    je veux bien reconnaitre que mon premier post était un peu abrupt, je n’ai rien a redire a la qualité de ce site, sinon je n’y viendrai pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page