Alimentations

Smart Grid : Une première estimation sur les économies possibles

Vous avez peut être déjà entendu parler des smart grids, un nouveau type de réseaux électriques dit intelligent capable de proposer une gestion plus fine des besoins. Selon un rapport, cette technologie permettrait aux Etats Unis de réduire d’ici 2030 de 12 % les émissions de CO2 liée à la consommation électrique.

La technologie smart grids est la mise en place de toute une infrastructure intelligente dans la distribution de l’électricité. Son but est de limiter le gaspillage, d’optimiser l’usage, de suivre et maîtriser les coûts.

Une équipe de chercheurs du PNNL, “Département de l’Energie du Pacific Northwest National Laboratory” ont établi qu’avec un déploiement massif de cette technologie sur l’ensemble du réseau électrique américain il serait possible de réduire de 12% les besoins électrique et donc d’économiser 12 % de rejet de CO2 d’ici 2030.

De tels chiffres représentent tout de même 442 millions de tonnes de CO2.

L’étude fichier PDF va même plus loin et souligne que la nature d’un tel réseau est favorable aux nouveaux types de production durable comme le solaire et l’éolien, le rechargement des véhicules électriques, la maîtrise des pics de production, le suivi de l’efficience énergétique. Au final, les 18% d’économie sont même envisageables.

Il faut toutefois souligner, que ce rapport se base sur un taux de 100% de pénétration des smart grids et surtout d’une production à la hauteur de 20 à 30% d’ici 2030 d’énergie verte.

Voici une vidéo sur cette étude.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page