Accueil / Espace environnement / Green IT / Composants / Processeurs / Processeur Corei7 d’Intel : Une gestion poussée de l’énergie

Processeur Corei7 d’Intel : Une gestion poussée de l’énergie

L’IDF 2008 est l’occasion pour Intel de présenter ses futurs produits. Pat Gelsinger, vice président entreprise d’Intel, s’est attardé quelques instants sur l’architecture Nehalem qui, rappelons le, devrait être exploitée avec les futurs processeurs Core i7.

Prévu, officiellement, pour cette fin d’année, le géant du processeur a dévoilé quelques détails sur l’apparition de nouvelles technologies (Turbo Mode, Power Gating) en ce qui concerne la gestion de l’énergie.

Il s’agit pour le fondeur d’ouvrir la voie à des puces autonomes de ce point de vue ne nécessitant aucun paramétrage particulier de l’OS présent et offrant une gestion poussée de la consommation sans pour autant pénaliser les performances.

Turbo Mode : les meilleures performances pour chaque application

Dans cette optique apparaît la technologie Turbo Mode. Elle propose de gérer l’état d’alimentation des différents cœurs présents ainsi que leurs fréquences en fonction de données internes à la puce. Elle est ainsi capable d’éteindre entièrement certains cœurs d’exécution tout en proposant une augmentation de la fréquence de fonctionnement d’autres cœurs en rapport à l’application utilisée. L’idée est de permettre au processeur de s’adapter à son environnement logiciel. Pour une application ne tirant par partie d’une architecture multicoeur, le processeur éteindra ceux non utilisés tout en favorisant les performances en augmentant la fréquence de ceux utilisés.

Intel précise que l’envergure de cet overclocking sera en fonction du TDP de la puce.

Power Gating : Nehalem une architecture moins gourmande et mieux optimisée

Le Power Gating s’attaque à la conception de la puce avec l’introduction de changements au niveau du procédé de fabrication dont le but est de réduire la consommation face à l’actuelle architecture Core 2 Duo. L’introduction par exemple d’une unité « Power Control Unit »  aura comme mission  de gérer  les tensions et des fréquences de chaque cœur de façon indépendante.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*