Réseaux

Combien la publication d’un article émet-elle de CO2, le Monde répond

Une journaliste, Raphaëlle Besse Desmoulières, s’est posée la question suivante : “Combien la publication d’un article sur LeMonde.fr émet-elle de CO2 ?” Pour parvenir à un résultat fiable, des investigations poussées sont entreprises et beaucoup de temps aura été nécessaire. Au final, la quantité de CO2 émise est… Avez-vous une idée ?

Le résultat final est obtenu (nous ne dévoilerons pas encore la valeur )en considérant que la lecture d’un article correspond à une page vue tandis que sa disponibilité est fixée à un jour.

Le bilan carbone prend en compte trois secteurs informatiques, à savoir, le poste informatique de rédaction du leMonde.fr, les serveurs informatiques et les ordinateurs des lecteurs. La variable temps n’est pas oubliée avec 3 minutes 07 comme valeur moyenne de consultation d’une page vue.

Rien ne semble laisser au hasard puisque le coût carbone prend en compte “les déplacements professionnels et domicile-travail des journalistes, leur matériel informatique et bureautique, l’achat d’informations, l’énergie nécessaire à faire fonctionner leurs ordinateurs, celle nécessaire pour chauffer la rédaction, les repas, les fournitures et les services.” ou encore “le facteur d’émission lié à la fabrication d’un serveur informatique” ainsi que celui des ordinateurs de bureau ou portables des lecteurs”.

En aparté, vous pourrez aussi apprendre comment un site comme leMonde.fr s’est organisé pour faire face aux aléas du réseau des réseaux et aux pics de connexion (très intéressant).

Au final, un article publié sur LeMonde.fr émet environ 44 kg d’équivalent CO2 soit trajet Paris-Troyes (env 170 kilomètres) réalisé en Twingo essence.

Nous vous invitons fortement à lire ce post ponctué d’humour. Il détaille tous les calculs et surtout offre la démarche intellectuelle pour accomplir un tel travail. Un must !

Pour lire, c’est ici : CO2, Mon article.

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page