Réseaux

Green-IT : L’eau de mer au service du géant Google

Pour assouvir ses besoins gargantuesques de traitement des données, Google a besoin de nouveaux centres de données. Selon Computer Sweden, le prochain Data Center du géant de la recharge, qui sera implanté à Hamina en Finlande, va utiliser l’eau de mer au côté d’eau recyclé pour son refroidissement

Ce nouveau centre de données est à l’origine de la création de 200 emplois pour sa phase de construction et 50 emplois pour son fonctionnement. Il comprendra deux imposantes salles de serveurs. Son coût est estimé à 200 millions de dollars.  

Google indique que le design du bâtiment est étudié pour minimiser l’empreinte carbone tandis que le refroidissement ne sera pas assuré par un système classique de climatisation. L’eau de la mer Baltique sera mis à contribution au côté d’eau recyclée qui assurera pour sa part 80 % du refroidissement.

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page