Accueil / Espace environnement / Green IT / Composants / Stockage / SATA 3.1 : Une meilleure gestion de l’énergie

SATA 3.1 : Une meilleure gestion de l’énergie

La norme SATA vient de subir une mise à jour. Estampillée 3.1, elle améliore la gestion de l’énergie et les performances de SSD, notamment avec une nouvelle fonction pour la commande TRIM.

Le SATA 3.1 inaugure plusieurs nouveautés touchant aux performances et à la gestion de l’énergie. Désormais les périphériques optiques non exploités peuvent passer en mode d’alimentation ODD (Zero Power Optical Disk drive). Dans cet état, ils ne consommeront plus d’énergie. En parallèle l’exploitation du Link Power Management est rendu obligatoire. Il s’agit d’une gestion plus poussée des liens SATA.

Du coté des performances, la commande TRIM, dédiée aux unités SSD, s’enrichit d’une nouvelle commande, le Queued TRIM. Elle a pour vocation de minimiser l’impact du TRIM sur les performances globales. Notons également que l’identification des caractéristiques de chaque périphérique devient plus détaillé grâce au Hardware Control Features.

Enfin le SATA 3.1 met en place une standardisation de design pour les modules Universal Sata Module (USM). Il s’agit de ports standardisés pour exploiter des disque Flash avec des appareils comme les Télévision, les décodeurs, les consoles.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*