Accueil / Espace environnement / Green IT / Multimédia / Ordinateurs de bureau / ALT : Un ordinateur francais éco conçu

ALT : Un ordinateur francais éco conçu

Concevoir un ordinateur à l’empreinte environnementale réduite ne passe pas uniquement par un travail sur sa consommation électrique. D’autres traits de son caractère doivent être optimisés. Dans l’optique d’un usage bureautique, une jeune société français (Cocorico Top), Meta IT,  lance une solution audacieuse et très différente dans sa conception qu’un ordinateur traditionnel.

L’ALT est un ordinateur de bureau centré sur des besoins classiques : Web, mail, suite bureautique, travail collaboratif, présentation. Il est capable de lire de la musique, des photos ou des films mais ne permet pas de faire face à des contenus hautes définitions, de jouer aux jeux vidéo récents ou encore de réaliser des montages vidéo et de calculer des images de systèmes avec un confort d’utilisation acceptable.

Il se présente comme une solution simple, économe en énergie, totalement silencieux (il n’utilise aucune pièce soumise à l’usure mécanique tels que les ventilateurs ou les disques durs),  et surtout construit autour de matériaux recyclables. Sa conception et sa fabrication sont “Made In France” et il est livré sans emballage. Sa livraison aux entreprises et aux collectivités se fait dans des malles réutilisables.

Ordinateur ALT

Ordinateur ALT

Il prend vie grâce à un processeur Intel ATom Z530 propulsé à 1,6 GHz. Il dispose de 1 Go de DDR2, de 4 ports USB2, d’une sortie vidéo DVI, d’un port PS2, des classiques connectiques audio et d’un port LAN Ethernet 10/100/1000 Mbps. Son système de stockage est assuré par l’utilisation d’une carte Compact Flash ou d’un disque dur de type SSD.

Ses dimensions compactes de 38cm de large, 30cm de haut, 16cm de profondeur limitent l’impact environnemental pendant le transport tandis que sa consommation électrique n’excède pas les 30 Watts.

L’ALT est composé de 4 pièces en aluminium  contenant 5 pièces électroniques et la connectique. Le tout est assemblé par des vis. Une conception pensée pour faciliter le démentellement de l’appareil en fin de vie avec une collecte prévue et la mise en place d’une filière de recyclage de l’aluminium.  Enfin soulignons que chaque appareil est soumis à une traçabilité avec une gravure sur la coque comportant les données du lieu de fabrication et d’assemblage, du numéro de série et le type de finition.

L’ALT est annoncé à un prix unitaire de 1300 € HT dont un tiers de ce prix est constitué par le travail de l’aluminium des coques dans des usines françaises, un second tiers du prix par l’électronique, industrielle, respectueuse des normes ISO 9001 & 14001 et enfin le dernier tiers correspond au câblage interne (fabriqué en Europe), des accessoires, de la visserie pour l’assemblage, de l’éco-participation, du transport et de la marge META IT.

Si vous souhaitez en savoir d’avantage, c’est ici : ALT META IT

6 plusieurs commentaires

  1. Je suis ravie de voir pareil initiative !
    le fait est que aussi bonne soi l’idée, j’ai peur que le prix demander ne freine grandement la vente de ce produit.

    Peu être que l’état, grâce aux finances que nous leur offrons, pourrait acheter ces derniers, pour “montrer l’exemple”!

    Qui à dit l’espoir fait Vivre?

  2. Le prix est peut être un peu élevé mais la démarche est top ! Bravo

    Cocorico :):):):)

  3. Bonjour. La fabrication d’aluminum est très polluante. Résidus de fluor entre autres. De plus mettre un tiers du prix dans 4 pièces en alu, c’est vraiment du style français pas les pieds sur terre du tout. Il n’avait qu’a le faire en acier quitte à l’embellir avec un produit bio.

    Ca c’est du PC pour du collectionneur original.
    Un marché on ne peut plus réduit. Et il ne faut pas prendre les entreprises pour des groupes humanitaires et acheter ce pc c’est mettre de l’argent par les fenêtres.

    • Je vous rappelle juste que le Bio (ou le retour au bio) a été au début pour les élites comme les ordinateurs d’ailleurs, et maintenant , j’ y ai accès. Ce qui font jamais rien, risquent rien en effet. Pour moi, l’idée est bonne et deviendra réaliste à vos yeux, question de temps. Et peut-être que l’aluminium est polluant à la fabrication, mais au moins on essaye de diminuer l’impact, c’est encore une fois mieux que de râler, critiquer et ne rien faire.

  4. Encore un gros bide à la française, 1300 euros c’est un marché qui vise qui ?
    On ne peut pas jouer à de gros jeux, on ne peux pas faire de montage vidéo, (normal vu le proc)si c’est pour aller sur internet,lire de la musique, des photos ou des films mon téléphone en fait autant !!

    Encore un projet qui a dû voir le jour avec des subventions d’état bien utilisés….

    “Le tout est assemblé par des vis. Une conception pensée pour faciliter le démentellement de l’appareil en fin de vie”

    Ha bon ? génial le bureau R&D, moi j’aurais mis des clips rapides….mais bon chacun son style.

  5. 😡 du bo du bon du bio :rollin:kill

    1300€ le bouzin équipé des mêmes composants qu’un appareil à 300€, une conception “révolutionnaire” à base de… vis ( :lol ) et un style dont même Apple en rirait. monsieur le patron de Meta IT, votre parachute doré vous l’estimer à combien ?

    (part chercher un HP “Ecolonome” :lol )

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*