Accueil / Espace environnement / Green IT / Multimédia / Ordinateurs de bureau / Hewlett Packard se fait taguer par Greenpeace

Hewlett Packard se fait taguer par Greenpeace

Le géant de l’informatique, Hewlett Packard attire les foudres de l’association écologique Greenpeace qui n’hésite pas à taguer les bâtiments de la firme pour se faire entendre.

L’opération s’est déroulée au siège du premier constructeur mondial d’ordinateurs où d’ardents défenseurs de l’environnement ont pris comme cible le toit du bâtiment de Palo Alto en Californie. Une fois arrivés à l’endroit souhaité, ils ont laissé un TAG géant “Hazardous Products”.

Ce rappel, que l’informatique est loin d’être sans conséquence sur l’environnement et la santé humaine notamment avec l’utilisation de substances toxiques (les ignifugeants bromés et le PVC), souligne qu’aux yeux de l’association, HP n’est pas assez engagé sur la question et tarde de supprimer de ses machines ces composants.

Greenpeace a clôturé cette action commando, du 28 juillet, en alertant les employés du bâtiment par un message téléphonique enregistré par l’acteur William Shatner… l’illustre Capitaine Kirk de la série Star Trek.

Il serait illogique de penser qu’HP est le seul constructeur concerné par la question mais avec sa place de numéro 1, il se doit de montrer sûrement l’exemple.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*