Accueil / Espace environnement / Green IT / Politique et économie / 12ème classement pour une high-tech responsable : Nintendo dernier

12ème classement pour une high-tech responsable : Nintendo dernier

Le douzième classement pour une high-tech responsable de Greenpeace est disponible. 

Hewlett Packard , Dell et Lenovo n’ont pas réussi à améliorer leurs résultats. Ils sont pénalisés pour leur retour en arrière sur des engagements pris dans l’élimination du PVC et des retardateurs de flamme bromés pour la fin de l’année 2009.

Apple conserve son classement avec une note encore inférieure à la moyenne tandis que Nokia arrive en tête avec un score de 7,5/10. Ce constructeur est en particulier félicité pour son action dans l’élimination des substances nocives, son respect des délais pour l’abandon du PVC et BFR ainsi que sur sa politique de communication, l’efficacité énergétique de ses nouveaux produits, l’utilisation d’énergie renouvelable et sa lutte contre ses émissions de gaz à effet de serre.

Il est suivi de prés par Samsung (7,1/10) qui obtient de bonnes notes sur les mêmes critères en général et aussi pour l’emploi de plastique recyclé.

Nous retrouvons ensuite SONY Ericsson (6,5/10), LG (5,7/10) puis Toshiba (5,5/10) et Motorola  qui obtiennent la même note de 5,5 /10. Il est reproché à Motorola la non utilisation de plastique recyclé et l’absence de rapport sur ses émissions de gaz à effet de serre tandis que Toshiba se pénalise avec une responsabilité individuelle de l’entreprise absente ainsi que l’utilisation d’énergie renouvelable.

Les trois mauvais élèves sont Lenovo (3,5/10), Fujitsu (2,4/10) et Nintendo. Nintendo continu depuis plusieurs mois à rester muet sur toutes ses questions environnementales. Aucun critère n’est jugé, par l’association écologique, comme satisfaisant voir même moyen. La quasi-totalité des aspects sont soulignés comme mauvais.

Voici le tableau pour Nintendo.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. Ce qui je dis est à prendre avec des pincettes – car basé sur de précédentes enquêtes.

    Si la situation n’a pas changé, Nintendo n’est pas tant critiqué pour ses pratiques que pour son obscurantisme. Encore une fois, je n’ai pas lu les détails de cet étude, mais il y a quelques années, je m’étais penché un peu plus sur le sujet et il ressortait qu’en fait, le grand N avait la note minimale car aucune information n’avait été communiquée.

    Ce qui serait (si c’est toujours le cas) très différent de pratiques constatées aboutissant à cette notation (mais peut en cacher).

  2. J’aimerais bien que Asus et Keynux soit testé pour ma part !

    Sinon bravo à Greenpeace pour leur taf, pour ma part c’est utile même si je préférerais qu’on aille jusqu’au modèle mais là ça devient complexe et plus forcément du ressort d’une ONG comme Greenpeace mais sur qui compté pour ça sans que ce soit tronqué !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*